Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
#Vidéo

De l’Acide dans Votre Soupe

l'Acide dans Votre Soupe
Notez ce post SVP

Le ressenti que nous avons à la fin de la journée dépend de l’acide dans votre soupe et de ce sur quoi nous nous serons concentrés.

Chaque jour est un buffet d’évènements, de défis et d’opportunités, d’incidents et de bénédictions.

Chacun de nous prépare chaque jour sa soupe. Et sa saveur dépend de ce que nous concoctons. Tout n’est pas à prendre, tout ne mérite pas à attention, tout n’est pas à considérer. Autrement notre soupe (humeur) peut devenir rapidement très aigre et très acide.

1. POUR GARDER UNE BONNE SAVEUR, IL FAUT LAISSER COULER. Certaines provocations doivent rester des provocations et ne doivent pas nous distraire de notre concentration et de nos obligations de leadership.

2. SI TU NE PEUX PAS PARDONNER, IL FAUT IGNORER. Vouloir s’arrêter sur tout et tout considérer est lourd à porter. Parfois, il se dire: “Ignore et passe à autre chose”.

3. NE NOUS FAIT MAL QUE CE À QUOI NOUS PRÊTONS ATTENTION. Parfois, il faut se dire : “J’ai mieux à faire. Je n’ai pas ma tête à ça”.

Ne mettons pas de l’acide dans notre soupe. Ne laissons pas les événements quelconques voler à nos journées et à notre vie leur bonne saveur.

Concentrons-nous sur le positif, l’instructif et le constructif. Pour le reste, la règle suivante peut sauver : “Je passe. Je laisse couler”.

 

A lire aussi : L’art d’assumer : les clés de la responsabilité pour les leaders

Autres articles : Entre le devoir de pardonner et le droit de ne pas pardonner

De l’Acide dans Votre Soupe

Le Manager Attentionné

Laisser un commenatire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *