Un manager doit assumer pleinement son rôle et réussir surtout à délivrer les résultats attendus pour gagner en crédibilité. Autrement personne ne le prend au sérieux surtout s’il ne renforce pas les points suivants :

1- LE LANGAGE MANAGÉRIAL.
Son discours tourne autour de l’analyse stratégique (diagnostic, l’évaluation des options, planning d’exécution, budget, rentabilité) et non du récit, des sentiments et opinions.

2- LE TISSU MANAGÉRIAL.
Il a une approche et une vue globale du business dans son analyse et ne prend pas seulement un aspect.

3- LA CONSCIENCE MANAGÉRIALE.
Il comprend, maîtrise et démontre qu’il prend à cœur les enjeux de l’organisation et les porter avec efficacité au lieu d’avoir des excuses.

4- LA PROFONDEUR MANAGÉRIALE.
Il quitte le superficiel pour se renforcer et s’engager à l’excellence managériale avec détermination, rythme soutenu.

5- LA RESPONSABILITÉ MANAGÉRIALE.

Il prend des dispositions pour garantir le résultat ou pour corriger les écarts sans récit, blâmes ni excuses.

DÉCOUVREZ AUSSI :

4 Questions pour Amener un Collaborateur à Trouver des Solutions par Lui-même

5 Raisons pour Lesquelles les Bonnes Idées ne Marchent pas

Vous avez aimé? Partager avec vos proches
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •