#Derniers Posts & Tendances #Info Business

Starlink en Afrique : SpaceX s’associe à Jumia pour étendre les services

Starlink en Afrique
Notez ce post SVP

SpaceX, la société d’exploration spatiale dirigée par le milliardaire Elon Musk associée à la société de commerce électronique panafricaine, Jumia Technologies AG, dans le but d’étendre les services Internet haut débit par satellite en Afrique. Cette collaboration marque un pas significatif vers l’accessibilité à Internet dans des régions où les connexions fiables sont rares.  

Le partenariat entre SpaceX et Jumia permettra à Starlink, le projet d’Internet par satellite de SpaceX, de vendre ses terminaux et kits Starlink via la plateforme de Jumia. Utiliser les canaux de distribution de Jumia devrait permettre à Starlink de connecter les zones non connectées. Ces ventes débuteront dès ce mois d’octobre, commençant par le Nigeria, et se déploieront ensuite vers d’autres pays africains, y compris le Kenya. Actuellement, Starlink propose déjà ses services commerciaux au Nigeria, au Rwanda, au Mozambique et au Kenya, et prévoit d’étendre sa couverture à 23 pays africains d’ici à la fin de l’année 2023.  

Le directeur commercial de Jumia Technologies AG, Hisham El Gabry, a souligné l’importance de ce partenariat en déclarant : “Nous avons vu Starlink conclure ce type d’accords en Asie du Sud-Est et en Amérique du Sud, et désormais l’Afrique aura également la possibilité d’accéder aux services Internet à haut débit.”  

Les opérateurs de réseaux de télécommunications ont traditionnellement été les principaux fournisseurs de large bande en Afrique, mais le déploiement de l’infrastructure dans les régions éloignées s’est révélé complexe. Les tentatives précédentes des grandes entreprises technologiques telles que Facebook et Google pour fournir un accès Internet à haut débit en Afrique n’ont pas été couronnées de succès. Le réseau de petits satellites de Starlink, connectés à des terminaux utilisateurs, semble prometteur pour combler l’écart de connectivité.  

 

Lire aussi : Secteur privé UEMOA : BEI et ABI concluent un accord de 65M€ pour soutenir 3 pays

 

En effet, l’un des avantages clés de ce partenariat est la capacité des terminaux portables de Starlink à se connecter aux satellites en orbite terrestre basse, offrant ainsi une solution viable pour les régions dépourvues d’adresses officielles et de cartographie détaillée. Ces connexions par satellite pourraient jouer un rôle essentiel dans l’amélioration de l’accès à Internet à travers le continent africain, où la pénétration d’Internet reste parmi les plus faibles au monde.   

Starlink, avec son réseau de satellites en orbite basse, s’est imposé comme un moyen innovant de fournir Internet haut débit dans des régions reculées et mal desservies. En fait, en collaborant avec Jumia, SpaceX élargit son impact, apportant l’espoir d’une connectivité Internet plus fiable et rapide à des millions de personnes en Afrique.  

Ce partenariat reflète, en effet, l’engagement croissant des entreprises technologiques à surmonter les obstacles numériques dans les régions en développement. Alors que l’accès à Internet devient de plus en plus crucial pour l’éducation, les opportunités économiques et la communication mondiale, cette collaboration entre SpaceX et Jumia offre une lueur d’espoir pour un avenir numérique plus équitable en Afrique. Cependant, le coût élevé d’un terminal Starlink standard pourrait être un obstacle.  

 

SUZANNE BATISTA  

SOURCE : Financial Afrik / Jeune Afrique 

Laisser un commenatire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *