Environnement difficile : Voici comment finir par y faire la différence

Environnement difficile
5/5 - (2 votes)

Lorsque vous décidez de réaliser votre légende personnelle, l’une des choses qui constituera votre blocage, en apparence, ce sera l’environnement.  Je dis en apparence parce que c’est votre attitude à l’égard de l’environnement qui déterminera si vous pouvez faire plus que ce que votre environnement impose.

Voici la stratégie pour ne pas être victime de l’environnement : Faire secrètement le travail de l’ombre et de croissance afin que le soleil de l’environnement ne vous brûle pas et ne vous écrase pas. Faire le choix différentiel pour ne pas s’obliger à suivre les critères de l’environnement.

Voici quelques attitudes qui vous permettront de produire plus que ce que votre environnement impose :

 

  1. Décidez d’obtenir plus que ce que le système offre

Si vous avez ce que les meilleurs de votre environnement ont comme performance et vous vous l’imposez comme performance, vous n’allez rien réaliser d’extraordinaire.  Usain Bolt a battu et établi des records non pas parce qu’il voulait les battre. Il s’est fixé comme objectif de courir le 100 mètres en dessous de 9’40. Est-ce que c’est humainement possible ? Bien évidemment. Est-ce que son environnement le permet ? Cela n’a aucune importance. Voilà.

J’avais peur de facturer le coaching à plus d’un million de francs CFA. Dans mon environnement, les gens facturent 50.000 F CFA maximum par heure et offre un package de 12 séances environ. Au départ, je voulais m’aligner. Ensuite, j’ai appris de Ray Charles Robinson que dans la vie, tout dépend de ce que vous voulez. Si vous voulez des centimes, vous aurez des centimes. Si vous voulez des dollars, vous aurez des dollars. Je me suis fixé comme objectif de facturer 25 millions de francs CFA par contrat de coaching sur 12 mois et avoir un autre package de 50 millions où je suis la personne que je coache jusqu’à ce qu’elle obtienne les résultats sur lesquels nous nous serons engagés.

Vous devriez vous aussi trouver le moyen de sortir des limites imposées par votre environnement. J’ai compris qu’on ne peut pas regarder ce que l’environnement offre et s’obliger à l’accepter. Il faut lui dire ce que vous voulez et il se débrouillera pour vous l’offrir si le deal est intéressant pour lui. Qui doit rendre le deal intéressant ? Vous. Donc vous avez le contrôle. Vous pouvez exiger de l’environnement ce que vous voulez en lui offrant ce que vous devez.

 

  1. Refusez d’évoluer au taux de croissance moyen de l’environnement

Créez votre futur à partir de votre futur et non à partir de votre présent. Qu’est-ce que cela veut dire ? C’est simple : la plupart des gens se demandent « Où est-ce que j’en suis, où est-ce que j’étais et quels sont les moyens que j’ai ? » pour fixer le progrès qu’ils doivent connaître. Ils essaient de créer leur futur à partir du présent et du raisonnable. Ils se disent qu’il faut faire la politique de ses moyens et de l’environnement.

Ce n’est pas ce que les gens de légende font. Ils se demandent : « Quel est le futur que je veux me donner et qu’est-ce que je dois être, faire et avoir pour y arriver ? ». Ils ne s’imposent pas de devoir faire la politique de leurs moyens ni la politique de leur environnement. Et ils s’obligent à faire avec la politique de leurs ambitions. Voyez-vous, ce sont les résultats que vous voulez avoir qui doivent définir votre rythme de travail et de mobilisation. Et le rythme auquel vous allez vous mobiliser va déterminer votre taux de croissance.

 

  1. Refusez de suivre un parcours classique

Vous n’êtes pas obligé de suivre le parcours classique. Vous pouvez vous imposer des conditions en rêvant d’une destination différente. Si vous rêvez d’une destination différente, vous allez prendre un chemin différent. Si vous prenez un chemin différent, vous ne vous imposerez pas le même parcours que la plupart des gens. C’est une question de choix que vous faites et non de choix imposé par votre environnement. La vie (l’environnement) ne nous donne pas ce que nous méritons, elle nous donne ce que nous exigeons et nous battons pour avoir.

 

  1. Refusez de mourir tel que vous êtes né

Avez-vous déjà dit à une personne : « Vu ta façon de penser et d’agir, tu n’iras pas loin dans ta vie » ? Il existe des façons de penser et d’agir qui conduisent à des résultats donnés. D’ailleurs, c’est le résultat que vous voulez avoir qui vous impose la façon de penser et d’agir adéquate.

  • Sachez que vous pouvez être, faire et avoir mieux que vous n’êtes, ne faites et n’avez actuellement.
  • Décidez d’être, de faire et d’avoir mieux que vous n’êtes, ne faites et n’avez actuellement.
  • Demandez-vous ce que vous devez faire remplir comme condition pour être, faire et avoir mieux que vous n’êtes, ne faites et n’avez actuellement.
  • Mettez-vous au travail pour commencer à remplir les conditions. Une fois que les trois premières étapes sont franchies, votre vie doit consister à naviguer, à vous ajuster et à vous adapter constamment pour remplir les conditions pour être, faire et avoir mieux que vous n’êtes, ne faites et n’avez actuellement. C’est alors que vous deviendrez une légende.

La box du dirigeant - Vie par défaut ou vie choisie

👉🏽 Découvrez-là en cliquant sur le lien suivant : 🔗LA BOX DU DIRIGEANT

  1. Décidez de faire des choses dites impossibles dans votre environnement

Nous sommes constamment en recherche de référence. Et c’est de bonne guerre. Pour faire une chose avec assurance, nous sommes plus à l’aise lorsque nous savons que quelqu’un l’a réussi avant nous.

Pendant ce temps, il y a une question importante à se poser : « Comment celui qui est notre référence a-t-il fait pour devenir une référence ? Comment a-t-il fait pour échapper à ses conditions ? Comment a-t-il fait la première fois pour y arriver contre toute attente ?».

Il a vu l’invisible et c’est ainsi qu’il a travaillé à réaliser l’impossible et nous le considérons désormais comme un modèle et un inspirateur à suivre.

Que devrions-nous faire pour relever les autres défis de notre vie ? Voir l’invisible et nous imposer de le rendre possible, de le réaliser avec détermination et engagement. N’importe qui peut exceller et performer contre toute attente. Vous pouvez devenir la référence et pour devenir la référence, il faut forcément réaliser l’impossible et l’impensable. Il faut faire de l’impossible et de l’impensable l’inévitable. Et tout change.

 

  1. Permettez-vous de voir au-delà de ce qui se fait autour de vous

Nous étions à un atelier de planification stratégique avec les cadres d’une des filiales florissantes d’un grand groupe africain. « De combien pensez-vous pouvoir améliorer votre chiffre d’affaires en 2014 ? », c’était la question que je leur ai posée pour lancer l’exercice « Thinking from the future ». « Nous pouvons tabler sur une croissance de 35% environ » suggéra le directeur financier et comptable avant de compléter « surtout si on doit tenir compte des réalités du marché » (le taux de croissance moyen du marché était de 27% donc leur prévision était bien au-delà du réaliste).

Je me tournai vers le Directeur Général. Puisque l’atelier était démocratique, j’hésitai à lui demander son point de vue qui pourrait paraître comme irréversible. « Chers amis, vous avez connu un taux de croissance moyen de 68% au cours des trois dernières années. L’année dernière, vous êtes allé jusqu’à 84%. Cette année 2013, vous n’envisagez que 41%, c’est vrai. Mais le marché est-il en saturation ? Quel taux proposeriez-vous si les conditions du marché étaient parfaites ? Commençons par-là», leur avais-je suggéré.

Ils se sont fixés un taux de croissance de 190%. Quelques 12 mois plus tard, ils avaient triplé leur chiffre d’affaires.

 

  1. Autorisez-vous à être un idéaliste

Pour ce que j’ai appris, il faut toujours voir l’idéal avant de voir le possible. Ensuite, il faut se demander les ajustements et adaptations requises pour réaliser l’idéal. C’est ainsi qu’on réalise 10 fois la performance moyenne de son environnement. Voici la répartition de la part de marché mondiale des moteurs de recherche pour le compte de 2015 : Google 75.97%, Bing 8.28%, Baidu 7.54%, Yahoo 6.56%, Ask 0.17%, AOL 0.1%.. Vous pouvez faire la performance de Google. Vous pouvez échapper à votre réalité. En général, les gens moyens se moquent des gens qui voient l’idéal avant le possible, se l’imposent et finissent par le réaliser. C’est pour cela qu’ils restent moyens.

Quand la moyenne est ce que vous visez, il n’y a aucune surprise si vous tournez autour de 8 ou 9 sur 20 ou descendiez jusqu’à l’insignifiant. On comprend que vous soyez réaliste. Si vous l’êtes, vous ne ferez pas mieux que le réaliste. Vous pouvez être à 75.97% (Google) lorsque des gens sont à 0.1% (Aol). Vous n’avez pas besoin d’être Google, vous avez à arrêter d’être trop réaliste, à penser et à agir tels que les gens comme ceux de chez Google pensent et agissent. Ces gens-là sont des Chief Executive Idealist (CEI) – des idéalistes en chef !

 

  1. Imposez au système combien il doit vous payer

Un jour, alors que j’étais en année de Licence, mon professeur de Techniques Bancaires nous dit : « Je facture 2.5 millions par jour de séminaire parce que je suis l’un des rares spécialistes de mon domaine. J’anime le séminaire 20 fois par an dans 7 différents pays » nous confia-t-il. J’ai regardé le ciel et j’ai dit : « Un jour ! ».

Il était le seul à qui l’institut payait 35.000 F CFA l’heure et il s’amusait pendant que les autres étaient payés à 10.000 F CFA en moyenne. En plus, il impose 2.5 millions par jour au cabinet qui sollicitait ses compétences pour former les banquiers pendant que le système fixe à 150.000 F CFA par jour le montant à payer à (certains) consultants. J’ai compris que le système vous paiera ce que vous exigez de par la valeur unique que vous lui apportez. Pour ce faire, vous devez décider et travailler à acquérir cette valeur et à continuer de l’optimiser constamment.

  1. Ne laissez pas le système vous faire. Décidez de prendre de l’ascendant sur le système.

 

Un jour, mon mentor m’a dit ceci : « Tout système fait ses victimes et ses heureux. Mais ce n’est pas lui qui choisit. Les victimes et les heureux se choisissent eux-mêmes de par leurs attitudes ». Je l’ai regardé dans un premier temps d’un mauvais œil parce que visiblement il était l’un des heureux du système. Je voulais lui dire que c’était injuste, ces choses qu’ils font pour appauvrir les pauvres avant de me rendre compte que c’est cette façon « victimiste » de penser qui rend victime du système.

 

Il y a une façon de penser et d’agir pour être l’heureux ou la victime du système. Je peux choisir ces deux choses-là, clairement et intentionnellement sans besoin d’acquérir un droit particulier. Ceci est insensé pour certains jusqu’à ce qu’ils se retrouvent du bon côté et voient les pauvres en « misérables condamnés ».

 

  1. Comptez sur vous-même pour réaliser le miracle

J’ai remarqué une chose : ceux dont les conditions s’améliorent font rarement la grève. Ceux qui espèrent améliorer leurs conditions par les grèves ne finissent jamais d’en faire. C’est la preuve de la vanité de la grève. Vous n’avez pas besoin de faire la grève. Vous avez à prendre en charge votre vie et l’améliorer. Et vous ne pouvez la faire dépendre de personne ni d’aucun système.

Le système contre lequel vous vous battez ne se préoccupe pas de votre sort. Il vous répond suivant votre attitude. Il vous voit autrement lorsque vous apparaissez autrement. Le miracle viendra de votre attitude. Parce que ce que vous obtenez dépend de ce que vous offrez. Si vous n’avez pas obtenu ce que vous voulez, demandez-vous ce que vous avez demandé. Demandez-vous ce que vous avez donné pour ne pas l’avoir ?

 

  1. Ne surfez plus au bas de l’échelle. Adoptez à chaque fois l’attitude digne de votre rang.

Les moments où je souffre le plus (spirituellement et émotionnellement), c’est lorsque les gens se mettent à critiquer amèrement les dirigeants. Ça crée une ambiance bizarre qui empeste l’âme et le subconscient. Vous avez peut-être appris que vous attirez ce que vous vibrez. Si un groupe de gens vibrent la désolation et l’amertume, il n’y a que ça qu’ils attireront.

Prenez l’opposant le plus critique devenu Président que vous connaissez. Il est actuellement la cible des mêmes critiques qu’il a utilisées quand il n’était pas au pouvoir. Si vous passez votre temps à critiquer amèrement un système, vous ne réincarnerez que ce système une fois que vous avez les choses en main. Pourquoi ? Parce que c’est ce sur quoi vous vous êtes concentré tout le temps qui se réveillera. Vous n’avez pas une autre réserve qu’une accumulation de critique et de haine. Quand ce sera votre tour, c’est exactement ce qui vous sera présenté.

La box management simplifié - Environnement difficile

👉🏽 Découvrez-la Box du Management Simplifié en cliquant sur le lien suivant : 🔗LA BOX DU MANAGEMENT SIMPLIFIE 

 

Les Hawaïens suggèrent de bénir ce que vous désirez avoir. Ils ont raison. Si vous n’êtes pas d’accord avec le système, priez et travaillez pour que les gens s’améliorent et améliorent les choses (avec votre concours : pourquoi pas ?). Les critiquer, les dégommer et prendre leur place n’a jamais amélioré les choses. Donnez un autre ton de par votre attitude et vos résultats et vous créerez une nouvelle dynamique. L’amélioration du système passe toujours par la dynamique et l’ambiance individuelles et collectives. Vous pouvez être le point par lequel le système s’améliore juste par votre attitude et la dynamique nouvelle que vous créez. Vous pouvez être l’homme ou la femme de légende qui améliore les choses.

Echapper aux impositions de votre système est l’une des conditions déterminantes pour poursuivre allègrement et vivre votre légende personnelle. J’espère que vous avez des stratégies et astuces pertinentes pour y arriver avec cet article.

 

Par Hermann H. CAKPO

Hermann H. CAKPO


Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

5/5 - (2 votes)

A propos de H&C PUBLISHING

Que ce soit à travers nos 90 livres, guides pratiques et ebooks, nos quatre (4) magazines (Impulsion des PME, MonSuccès, Vendeur d’Elite ou encore Le Catalyseur de Performance, nos contenus digitaux avec les appliMobiles H&CMAG, HCBOOK & BOOK4FRENCH, NOUS VOUS APPORTONS LE MEILLEUR DE L’iNFO-PERFORMANCE


NOUS CONTACTER

TELEPHONE


[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]