#Derniers Posts & Tendances #Info Business

En partenariat avec Boeing, Ethiopian Airlines va se lancer dans la fabrication de pièces d’avions 

Ethiopian Airlines
Notez ce post SVP

La première compagnie aérienne africaine poursuit sa diversification. Ethiopian Airlines va se lancer, en partenariat avec Boeing, dans la construction de composants d’avion pour approvisionner le marché continental en pièces de rechange.  

Leader du secteur du transport aérien en Afrique et l’une des rares compagnies aériennes du continent à être rentable, Ethiopian Airlines poursuit sa diversification. En partenariat avec le constructeur américain Boeing, elle va se lancer dans la fabrication de composants d’avion, un domaine où opère une poignée de pays africains comme le Maroc, l’Afrique du Sud et la Tunisie.  

Les deux partenaires vont créer une joint-venture avec d’autres acteurs locaux : Industrial Parks Development Corporation (IPDC) et l’Ethiopian Investment Commission (EIC).  

D’un coût d’investissement initial de 15 millions de dollars, cette nouvelle filiale va fabriquer “des pièces aérospatiales, y compris des couvertures d’isolation thermo-acoustique pour avions, des faisceaux de câbles électriques et d’autres pièces”, selon la Commission éthiopienne des investissements.  

Avec cette nouvelle activité, Ethiopian multiplie les alliances avec les leaders internationaux pour mieux intégrer la chaîne de valeur de l’industrie aéronautique mondiale. 

Cette nouvelle structure, qui sera implantée sur un terrain de 4 hectares dans le parc industriel de Kilinto II, permettra la création de 300 nouveaux emplois et résoudre certains problèmes d’approvisionnement en pièces détachées de la compagnie éthiopienne dont la flotte compte plus de 140 appareils. La production sera également destinée aux compagnies aériennes africaines dont les approvisionnements ont été perturbés au cours de ces dernières années par les effets du Covid-19 et plus récemment avec le déclenchement de la guerre Russie-Ukraine.  

Cette nouvelle activité viendra conforter celle de la maintenance, repair and operations (MRO), activité sur laquelle la compagnie souhaite devenir un acteur incontournable au niveau du continent africain. Il s’agit d’un marché très porteur au moment où les compagnies aériennes africaines sont engagées dans le renforcement de leurs flottes. 

 

Lire aussi : Afrique de l’Ouest : l’Inde suspend ses exportations de riz (2023)

 

Avec cette nouvelle ouverture, Ethiopian est aujourd’hui un groupe très diversifié qui comprend, entre autres : Ethiopian Airlines, Ethiopian Airports, Ethiopian Inflight Services, Ethiopian MRO Services, Ethiopian Skylight Hotel et Ethiopian Aviation Academy.  

Rappelons qu’Ethiopian est une compagnie à 100% éthiopienne. Son capital est détenu entièrement par Ethiopian Investment Holdings (EIH) qui représente les intérêts commerciaux et d’investissement à long terme de l’Ethiopie et qui est considéré comme le plus grand fonds souverain d’Afrique avec plus de 150 milliards de dollars d’actifs sous gestion. 

La compagnie est l’une des rares africaines à être rentables. Au terme de l’exercice 2021-2022, elle a réalisé un bénéfice net de 937 millions de dollars.  

Les activités de maintenance et de réparation des avions sont complémentaires à celle de la fabrication de certaines pièces de rechange. Le marché promet d’être porteur, Ethiopian est l’un des rares acteurs africains à proposer ces prestations et que les partenariats stratégiques et capitalistiques noués avec d’autres compagnies du continent lui ouvrent les portes à un marché qui sera de plus en plus important dans l’avenir.  

SUZANNE BATISTA 

 

Source : Le 360 Afrique/ Financial Afrik 

En partenariat avec Boeing, Ethiopian Airlines va se lancer dans la fabrication de pièces d’avions 

Culture de leadership et de gestion :

Laisser un commenatire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *