Transformation d’entreprise : 6 signes qui montrent qu’il faut s’y lancer !

Pourquoi se lancer dans la transformation d'entreprise

Pourquoi se lancer dans la transformation d’entreprise ?

La transformation d’entreprise est un mécanisme réfléchi, une stratégie de gestion du changement qui vise à améliorer tous les aspects déterminants à l’évolution de l’entreprise (processus, produits, services, capital humain, management…). L’objectif est de s’adapter aux nouvelle réalités et fonctionnement du business au 21e siècle, afin d’être compétitif conformément aux exigences du marché et des consommateurs.

Cela dit, il existe des symptômes voire des signes avant-coureurs qui vous informent de ce qu’il est nécessaire de faire une transformation totale du schéma directeur de votre entreprise.

 

Les mentalités ne sont pas adaptées aux nouveaux enjeux des entreprises du 21è siècle

 

A l’ère de la mondialisation, le monde est devenu un village interplanétaire. Avec la facilité des échanges d’un pôle à un autre. A l’ère de l’intelligence artificielle, où le monde est de plus en plus virtuel voire digital. Avec des robots qui de jour en jour, prennent la place de l’humain. A l’ère de la concurrence violente, où chacun se bat pour augmenter au mieux sa part de marché, quitte à éliminer les autres entreprises du marché.

Avec une animosité sans pareil dans les délais exécutions ( plus on est rapide, plus on a de l’avance sur la concurrence), dans le rythme de travail qui augmente chaque jour ( le principe est simple : moyen de personnel pour plus de production ou une personne fait le travail de 5), dans la qualité de service à la clientèle (une clientèle qui n’a jamais aussi était exigeante que maintenant), le tout dans une quête insatiable de diminution totale des coûts (à tous les niveaux que ce soit) pour plus de rentabilité. On assiste à une sarabande infernale de changement et d’intensité de rythme et de pression.

De cette réalité qui précède, pas besoin de vous informer de ce que le monde a changé, avec lui le marché des affaires. Ce qui m’envoie vous interroger : est-ce que votre mentalité et celle de vos collaborateurs ont changé pour s’adapter aux nouvelles réalités et enjeux de l’entreprise du 21e siècle ? Si la réponse n’est pas OUI à 100%, alors vous avez besoin de transformation d’entreprise.

La croissance du chiffre d’affaires est inférieure à 12%

 

Le chiffre d’affaires est un indicateur très important de la bonne ou mauvaise santé d’une entreprise. Donc une entreprise doit vendre. En tout cas, elle doit vendre assez pour gérer ses charges. Mieux, elle doit vendre plus que la meilleure vendeuse du marché pour être la meilleure ou vendre plus qu’elle-même à une proportion exceptionnelle, de sorte à augmenter sa part de marché et continuer à distancer son challengeur si elle ne veut pas disparaître.

Mais, lorsque vous soustrayez votre chiffre affaire à date (trimestre, semestre ou mensuel) de votre chiffre d’affaires à date de la même période <passée et vous divisez le tout par le chiffre d’affaires de la période passée et que vous n’obtenez pas plus de 0.12 ou si vous multipliez cela par 100 et vous n’obtenez plus de 12%, cela signifie que vous êtes en dessous du seuil minimum requis pour continuer à exister, à fortiori d’être compétitif sur le marché. Car cela sous-entend que votre chiffre d’affaires ne croit pas plus vite que vos charges. Du moins, à une proportion qui vous permet de les gérer avec efficience. Donc à la longue, votre entreprise ne sera pas rentable, si elle ne l’est pas déjà.  Si vous êtes dans ce cas, vous avez besoin de transformation d’entreprise.

La box du dirigeant - Transformation d’entreprise

👉🏽 Découvrez-là en cliquant sur le lien suivant : 🔗LA BOX DU DIRIGEANT

Vous avez du mal à rentabiliser l’entreprise

 

Comme souligné plus haut, si vos ventes n’arrivent pas à couvrir vos charges, vous ne pouvez pas être rentable. Si vous vendez assez avec un portefeuille pourri, vous ne pouvez pas être rentable. Aussi simple que cela puisse paraître, si votre entreprise est rentable, son fonctionnement est d’autant plus correct et fluide qu’elle assure sa pérennité ; elle génère de la liquidité qui vous permet d’investir et réinvestir pour améliorer la croissance et le développement de votre entreprise.

Dans nos prochains articles, nous allons voir comment optimiser la rentabilité d’une entreprise.

 

Le niveau de report à nouveau s’accumule et vous avez du mal à l’effacer

 

Si vous reportez vos résultats sur l’/les années à venir, cela envoie deux messages : dans la première figure, votre/vos résultats sont bénéficiaires. Mais pour une stratégie de développement à long terme, vous décidez d’un commun accord avec vos actionnaires de reporter leur dividende ou donner la moitié et reporter le reste. C’est le cas de Jeff Bezos avec Amazon. Dans la seconde figure, votre/vos résultats sont déficitaires. C’est le cas le plus courant. C’est un indicateur qui montre que votre entreprise est dans un coma. Parce que vous ne vendez pas suffisamment pour couvrir vos charges. Donc d’année en année, vous accumulez des pertes qui vous rendent non rendable. Pire, insolvable.

Si vous êtes dans ce cas, vous avez besoin de transformation d’entreprise.

 

La trésorerie est tendue et vous achetez de l’argent trop cher pour y remédier avec de moins en moins de banques prêtes à vous accompagner

 

Qu’une trésorerie soit tendue, n’a rien exceptionnel, c’est une situation courante pour les entreprises. Vous me direz. N’est-ce pas ? Les causes sont multiples et lorsque c’est le cas, il y a mille et une solution. Vous renchérissez. Mais bien évidemment que vous avez raison. Vous pouvez travailler à améliorer votre trésorerie en trois grandes étapes :

  • Diminuer vos décaissements : c’est la stratégie la plus simple et la moins réfléchie (scanner le portefeuille de dépenses et identifier les incohérences et surplus, renégocier et retravailler les contrats avec les fournisseurs, retarder ou échelonner certains paiements et/ou investissements), car elle à un gros impact sur le développement du l’entreprise. Comme le dit Hermann CAPKO « si tu as tout coupé pour assainir (frais généraux et autres) et qu’il n’y plus rien à couper, qu’est-ce que tu fais ? ».
  • Recourir aux financements : cette stratégie à deux éléments :
  • Finance interne ou l’auto financement (vendre des actifs pour avoir de la liquidité)
  • Financement externe (un crédit de trésorerie, un prêt bancaire vous permettant de bénéficier de la liquidité supplémentaire pendant une période ; un découvert autorisé moins couteux qu’une dette ; une facilité de caisse pour du court terme ; un affacturage pour faire financer vos factures en fonction du risque de vos impayés…)

Ce qu’il faut savoir, c’est que toutes ces solutions de financement respectent un principe de base : le remboursement. Et généralement, la plupart des entreprises pense que les prêts peuvent régler leur défi de trésorerie, au lieu de s’attaquer à leur système marketing et vente. Du coup, elles s’endettent à un niveau où les banques ne leur font plus confiance. Car, avec un cash-flow négatif, ce qui implique un besoin en fonds de roulement positif, aucune banque ne peut vous faire confiance.

Nous aurons un article sur comment gérer de façon optimale sa trésorerie.

Optimiser les stratégies du markéting, du commercial et d’encaissement : c’est la stratégie la moins utilisée mais la plus efficace que nous conseillons à THE H&C GROUP.

 

Vous avez vraiment du mal à délivrer le meilleur niveau de qualité dans les meilleurs délais et de façon rentable

Le but du management comme il est prôné chez nous, c’est de délivrer le meilleur niveau de qualité, dans les meilleurs délais et à moindre cout. De ce fait, vos clients doivent être au cœur de vos stratégies. Vos systèmes, procédures doivent être pensés sur la base de la satisfaction de vos clients. Est-ce qu’ils sont satisfaits de vos produits ? est-ce que vos produits prennent en compte leurs réels besoins ? En outre, est-ce que vous arrivez à les servir dans un délai record ? Est-ce que vous êtes réactif à leur demande ?

Est-ce que vous êtes à leur écoute pour mieux les satisfaire ? Et est-ce que vous intégrez leur recommandation dans les services ? Est-ce que vous arrivez à anticiper sur le besoin de vos clients ? Est-ce que vous avez un système de qualité royale à la clientèle ? Enfin, est-ce que tous vos collaborateurs sont dévoués et impliqués pour délivrer la meilleure qualité de service dans le temps ?

Nous aurons aussi un article dédié à la qualité de service dans le temps et à moindre coût.

 

 

La box management simplifié - Transformation d’entreprise

👉🏽 Découvrez-la Box du Management Simplifié en cliquant sur le lien suivant : 🔗LA BOX DU MANAGEMENT SIMPLIFIE 

Zoumana COULIBALY


Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *


A propos de H&C PUBLISHING

Que ce soit à travers nos 90 livres, guides pratiques et ebooks, nos quatre (4) magazines (Impulsion des PME, MonSuccès, Vendeur d’Elite ou encore Le Catalyseur de Performance, nos contenus digitaux avec les appliMobiles H&CMAG, HCBOOK & BOOK4FRENCH, NOUS VOUS APPORTONS LE MEILLEUR DE L’iNFO-PERFORMANCE


NOUS CONTACTER

TELEPHONE


[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]