LE PLAN SUR 20 MOIS pour devenir Directeur Général en Afrique

2 (5)
4.6/5 - (5 votes)

Peut-on vraiment devenir directeur général en Afrique en moins de 20 mois alors qu’on ne l’est pas actuellement ?

Parce que j’ai déjà aidé des candidats à devenir directeur général en moins de 15 mois, je peux vous dire « OUI ». Vous allez me demander « Comment ? ». Je vais traiter cela en bas. D’autres me diront « Parfois, je remplis les conditions et cela n’arrive pas ».

Même si je crois que l’heure de Dieu est la meilleure parce que je suis croyant, je sais également qu’il y a beaucoup de choses qui sont prêtes pour nous et que c’est nous qui n’avons pas encore rempli les conditions pour les obtenir. La même chose est vraie lorsqu’on veut devenir directeur général. Ensuite, il y a très peu de choses pour lesquelles on se prépare et s’optimise et à quoi on n’arrive pas lorsqu’on exécute un plan précis.

Celui que je m’en vais vous présenter pour devenir Directeur Général (DG) peut s’exécuter en moins de 20 mois. Voici comment le structurer :

Devenir directeur général en Afrique

 

1. Se donner 90 jours pour lever les contraintes absurdes à sa promotion au poste de Directeur Général

Vous allez me demander ce que j’appelle « contraintes absurdes ». Je vais faire simple :

1. Être en de mauvais termes avec ses supérieurs.

2. Être déconnecté des enjeux de direction générale et participer au CODIR comme un technicien.

3. Ne pas porter les enjeux avec le DG.

4. Avoir peur d’approcher les décideurs et les recruteurs, les coaches et les mentors qui peuvent aider à avoir le Job. 5. Être désengagé et perdre espoir en la possibilité d’être nommé.

C’est vraiment absurde d’avoir ces contraintes. N’est-ce pas ? Nous étions en mars 2020 lorsqu’un futur DG m’approcha pour me dire ses ambitions. J’avais identifié la contrainte 4 chez lui. Deux mois plus tard, il obtient un rendez-vous avec le DG de son groupe. Et en mars 2022, il était nommé DG.

2. Se donner 6 mois pour corriger sa réputation

Vous avez la réputation de trop parler ? D’être un donneur de leçons ? De ne pas vous intéresser à ce que les autres font, de jouer l’indifférent ou le pédant ? D’être naïf ou trop lourd ? De ne pas supporter la pression ? De ne pas être très engagé et loyal ?

Identifiez clairement ceux qui pensent que vous êtes ainsi. Ensuite, décidez tout simplement de démontrer une attitude contraire. Vous me demanderez : « Comment je sais qu’elle est ma réputation? ». C’est simple, acceptez que vous n’avez pas forcément une bonne réputation ensuite conduisez une enquête 360°. Envoyez une personne vous critiquer auprès des gens pour recueillir leur réaction. Si vous ne pouvez pas demander directement aux gens, envoyez des gens leur demander ce qu’ils pensent de vous. Ça fait doux de parler mal de quelqu’un ! Les gens aiment le Kongossa après tout !

 

3. Se donner 9 mois pour optimiser sa transversalité

Vous êtes seulement très financier et pas assez Système d’informations ?

Vous devez savoir comment utiliser un système d’information efficace pour améliorer la rentabilité et aligner/allier les deux ; pas en bavardage seulement.

Et vous êtes trop commercial et vous énerver lorsqu’on parle de rentabilité ?

Abordez vos plans et actions commerciaux désormais en termes d’optimisation des lignes du compte d’exploitation et du bilan.

Et c’est simple ! Une façon d’améliorer sa transversalité, c’est de changer de poste / fonction et de toucher à autre chose parce qu’un bon directeur général est une touche à tout ! Lorsqu’un directeur des risques dans une banque me confia qu’il souhaite devenir Directeur Général, je lui ai dit qu’il avait 2 chances sur 10 de devenir Directeur des Risques Groupe et 0 chance sur 10 de devenir DG à moins qu’il y ait tellement d’enjeux liés au Risk Management qu’on ait besoin de ce type de profil pour être DG. « Que dois-je faire alors ? » me demande-t-il ! « Demandez un poste commercial » lui avais-je suggéré ! Il a accepté un poste de Directeur du Retail et 13 mois plus tard, il a été débauché par une institution de Mesofinance en transition pour devenir DG.

 

4. Se donner 15 mois pour produire des résultats significatifs

L’exemple précédent est épatant. Vous me demanderez comment cela s’est passé ! Bien évidemment, l’institution de Mesofinance dont j’ai parlé précédemment avait deux enjeux : 1. Poursuivre la consolidation de sa domination du créneau et attaquer les grandes entreprises 2. Assainir la gestion et optimiser les mises en conformité pour obtenir un agrément en tant que banque.

La bonne nouvelle pour notre candidat, c’est qu’il y avait réussi à doubler le PNB du Retail et réduire les provisions de 70%. Un résultat comme celui-là se cherche sur le marché ; du moins c’est exactement ce dont l’institution de Mesofinance avait besoin !

Devenir directeur général

 

5. Se donner 18 mois pour optimiser sa maîtrise des enjeux de direction générale

Au fur et à mesure que vous cocher les cases, il faut commencer à être prêt techniquement pour faire le job. La maîtrise des enjeux de direction générale va vous rendre plus mature aussi bien du point de vue de votre langage que de votre attitude, de vos réactions que de vos contributions au CODIR.

Trois choses vous seront utiles à cet effet :

  1. Un programme TOP MANAGERS / PARCOURS DG OU FUTURS DG
  2. Du mentorat par un DG actuel ou à la retraite pour poser des questions
  3. Un EXECUTIVE COACH pour faire le parcours préparatif et qualificatif avec vous ! H&C EXECUTIVE EDUCATION a un programme sur mesure pour vous aider à y arriver !

6. Se donner 9 mois après la correction de sa réputation pour réseauter, devenir une tête chassable et trouver le Poste

Une fois que vous avez corrigé vos mauvaises réputations, acquis des compétences et démontré de certaines bonnes postures, attitudes et bons réflexes, vous êtes devenus vendables. Vous pouvez alors maintenant réseauter pour vous faire connaître par plus de gens pouvant vous recruter, vous recommander et vous soutenir dans votre quête.

L’optimisation de votre profil LinkedIn sera utile de même qu’une rencontre avec un cabinet de chasseurs de tête et de placement à qui vous pourriez confier la mission de vous vendre.

Voilà votre plan de 20 mois pour devenir Directeur Général en Afrique. Vous avez besoin d’aide pour la mise en œuvre ? C’est notre travail. Visitez notre site HCEXECUTIVE.NET ou écrivez-nous à thenextceo@hcexecutive.net ! Démarrez un chat en cliquant sur le CHAT BOT !

Par Hermann H. CAKPO
Executive Coach & CEO H&C EXECUTIVE EDUCATION

Hermann H. CAKPO


Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

4.6/5 - (5 votes)

A propos de H&C PUBLISHING

Que ce soit à travers nos 90 livres, guides pratiques et ebooks, nos quatre (4) magazines (Impulsion des PME, MonSuccès, Vendeur d’Elite ou encore Le Catalyseur de Performance, nos contenus digitaux avec les appliMobiles H&CMAG, HCBOOK & BOOK4FRENCH, NOUS VOUS APPORTONS LE MEILLEUR DE L’iNFO-PERFORMANCE


NOUS CONTACTER

TELEPHONE


[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]