Le manager est un mécanicien de la performance. Il doit anticiper ou intervenir pour fixer le système, les process, le cadre stratégique et les compétences pour assurer la continuité de la performance… Il doit :

1) IDENTIFIER LES DÉFAILLANCES DANS LES RELATIONS : Qui n’est pas content ? Qui a besoin d’attention, de faveur et d’aide? Qui ne se sent pas valorisé, impliqué et associé?

2) EVALUER CONSTAMMENT LA QUALITÉ DU CADRE STRATÉGIQUE. La stratégie de départ se traduit-t-elle dans la réalité. Quels sont les points faibles du dispositif qu’il faille optimiser? Que faut-il déployer rapidement pour rester compétitif et performant? Que faut-il suspendre? Comment l’équipe performe-t-elle par rapport aux indicateurs de performance? À quel niveau faudra-t-il donner un coup d’accélérateur?

3) EVALUER ET OPTIMISER LES PROCESSUS DE PRODUCTION DE RESULTAT : L’équipe a-t-elle les meilleurs outils? Utilise-t-elle les meilleures méthodes possibles ? Arrive-t-elle à bien faire la bonne chose? La stratégie est-elle efficace? La technologie utilisée permet-elle de garder de l’avance technologique? Y a-t-il de la fluidité opérationnelle à tous les niveaux?

4) S’OBLIGER A PROCÉDER AUX REPARATIONS AUX OPTIMISATIONS. Lister les points du cadre stratégique, de la structure, du système et des relations, des compétences sur quoi il faudra travailler pour huiler et accélérer la performance et la croissance durable ?

Vous avez aimé? Partager avec vos proches
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •