Pour éviter la polémique autour des objectifs, il faut chiffrer tout ce qui les concerne.

1) Chiffrer leur définition: Quel le quota, le degré, le numéro d’étape, le montant auquel nous devrons être ?

2) Chiffrer leur réalisation : Quelle est la quantité d’action que nous devons engager pour les réaliser ?

3) Chiffrer l’évaluation de leur réalisation: Quel est le pourcentage de réalisation auquel nous sommes par rapport à la où nous devons être ?

4) Chiffrer le relicat d’action : Quel est le pourcentage d’action qu’il nous reste à engager pour atteindre nos objectifs ?

5) Chiffrer l’engagement: A quelle date calendaire nous comptons engager lesdites actions pour atteindre nos objectifs ? En réalité, lorsqu’il s’agit de parler des objectifs tout doit être chiffré de sorte que lorsqu’on nous dit que nos résultats ne sont pas bons, nous pensions en termes d’écart de performance et d’actions et non en termes d’excuses et d’explications sociologiques quant aux raisons pour lesquelles l’objectif n’aurait pas été – Par Hermann H. CAKPO

Vous avez aimé? Partager avec vos proches
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •