“J’ai plus peur de celui qui me respecte que de celui qui me menace” – Seydou BADIAN (Sous l’orage).

Dans nos organisations, la méfiance est l’un des grands maux qui minent la qualité de la collaboration et du travail. Et curieusement, cette méfiance n’est pas toujours créée par les disputes mais le silence et l’hypocrisie. Vous ne savez jamais qui est avec vous et ni sur qui vous pouvez compter. Impossible de réaliser l’excellence dans une telle condition. Pour éliminer l’hypocrisie et la méfiance, quelques conditions sont déterminantes et que le manager devra mettre en place :

1) Un environnement ouvert et transparent où la confrontation saine est préconisée. Toutes les idées sont sollicitées pour optimiser la performance

2) Personne ne joue le chef, personne n’a peur de soulever les défis, pas d’hypocrisie. Les “patrons” sont heureux de servir et n’ont pas peur qu’on découvre leurs faiblesses.

3) Pas de favoritisme, les méritants prospèrent. Il existe un plan d’émulation avec un plan de rémunération, un plan de carrière et un plan de formation et d’accompagnement dont tout le monde peut jouir à condition de travailler pour y arriver.

4) On se dit les vérités sans représailles. On ne punit pas les gens pour avoir challengé les “patrons”. Un excellent manager doit viser à être le manager d’excellents collaborateurs qui le challengent plutôt que le manager des collaborateurs moyens qui jouent les hypocrites pour maintenir leurs avantages.

Vous avez aimé? Partager avec vos proches
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •