5 habitudes d’un dirigeant / manager « distrait » !

BANNIERE (4)-min
5/5 - (1 vote)

Comment savez-vous que vous êtes Focus et concentré sur votre job de dirigeant / manager et que vous n’êtes pas distrait ? Et bien, il y a tellement d’artifices qu’on peut oublier l’essentiel et les fondamentaux si bien qu’il faut vraiment rester concentré et sérieux.

Alors que venait de se terminer la soirée de lancement de l’un de leurs produits révolutionnaires, un directeur marketing me confia : « Ce fut un beau lancement hein ! Les équipes ont fait un travail extraordinaire ! Tu ne penses pas ? ». Je lui répondis : « Ah oui ! Ce fut intense et magnifique… ».

Il compléta : « …mais ». Je poursuivis : « Il n’y a pas de « MAIS ». Maintenant, tu sais, en effet, ce qui est essentiel et ce qui est accessoire. N’est-ce pas ? Donc ne te distrais pas ! Le niveau des précommandes et des commandes est plus important qu’une belle cérémonie de lancement, n’est-ce pas ? Alors, si tu ne veux pas subir la furie de la direction générale lors de la prochaine revue, demande-toi comment faire pour remplir les carnets de commandes. C’est ce sur quoi tu dois être FOCUS maintenant que la formalité du lancement est acquise ».

Il me dit : « On ne se laisse pas distraire ! On déroule le reste des actions pour faire sonner le tiroir-caisse. Acquisition, activation, monétisation, saturation… Wesh ! ».

Il avait tout compris ! Vous savez ce qui montre que vous êtes distrait de l’essentiel ? Savez-vous à partir de quand vous passez plus votre temps à jouir qu’à produire ?

 

1. Vous êtes impressionné par la puissance et l’autorité que vous incarnez, les cercles intégrés, les gens influencés, les LIKES, les followers / admirateurs et les journalistes 

« Le fait que tu es invité ce soir à l’élection Miss et que tu seras aux premières loges n’enlève rien à tes difficultés de trésorerie » avais-je lancé à un ami qui me confia un soir : « Hermann, on a réussi hein ». Il répliqua : « Ce n’est pas toi qui as dit de savoir vivre le moment présent ? ».

Bien sûr qu’il faut savoir vivre le moment présent. Et je ne vais demander à personne de souffrir plus de ses difficultés de trésorerie que de jouir de la fierté d’être aux premières loges de la soirée de l’élection MISS de son pays.

Mais, un manager doit être concentré sur ceci : « Qu’est-ce qui apporte de la vraie valeur au business et à mon impact managérial ? ». Il doit être suffisamment concentré pour savoir faire la différence entre ce qui est essentiel et ce qui est accessoire.

Être puissant, faire trembler les gens, se faire appeler BOSS, être félicité et admiré, exposer sa vie de Jet-setteux, avoir des LIKE, des followers et des admirateurs, c’est bon pour le moral. La question, en effet, c’est de savoir «  Est-ce essentiel ? Qu’est-ce qui a fait que je suis devenu puissant , admirable et admiré, modèle et inspirant et que je dois prioritairement continuer de faire ? ».

 

2. Vous pensez que vous n’avez plus besoin d’appendre ni d’écouter 

« Est-ce que j’ai besoin de venir ? » avait demandé un DG lorsque je l’ai invité à un Executive Leadership Workshop. Je lui ai répondu : « Tant que c’est une session de formation ( H&C ) et quoi qu’il en soit on a besoin de venir ». Il a fini par venir pour me confirmer à la fin de la première journée : « Avec toi, on apprend toujours quelque chose ». Je n’ai pas dit «  Voilà pourquoi il fallait venir » puisqu’il était déjà là.

Mais, qu’est-ce qui amène les gens à ne plus vouloir lire des livres, participer à des formations sans être le formateur ou ne plus écouter ? Certainement qu’ils sont distraits par ce qu’ils savent faire et ce qu’ils ont réussi à faire. Parce qu’ils sont désormais déconnectés de la méthode de leur réussite : « Savoir faire les choses déterminantes ».

Maintenant, il y a tellement de nouvelles choses à faire face aux nouvelles réalités que c’est dangereux de se distraire de l’urgence de continuer à apprendre et à s’améliorer, à s’apprêter et se parer pour gérer les contraintes actuelles et futures ! Mieux, il parait que lorsque vous cessez d’apprendre, vous cessez d’être un leader.

Au fait , personnellement, parce que je suis un dirigeant, je sais que je dois profiter de la synergie et attirer de nouvelles intelligences autour de moi. Dernièrement, j’ai contacté une brillante dame sur Linkedin aux fins de solliciter ses services de consultant en Brand Management et qu’elle m’aide à optimiser la force de notre marque sur les réseaux sociaux. Sa réponse/ question m’a laissé penser qu’elle ne pense pas que j’en ai besoin (ou peut-être que je n’ai pas besoin d’elle). Pourtant, je me sens tellement vulnérable et défaillant sur ce point. Peut-être parce que je vois plus mes failles et mon chemin à faire que mes exploits.

Et sans voir le verre à moitié vide, il faut vraiment se concentrer sur les failles à corriger et le chemin à faire. En effet, la suffisance est insuffisante pour faire du résultat !

 

3. Vous préférez la résolution des problèmes à la stratégie et la structuration

La dernière fois je me suis fâché avec un dirigeant que je coache, je lui ai dit : « Je n’en peux plus de devoir courir avec toi pour éteindre les feux. Ça te réussit bien et tu t’en sors à chaque fois mais le fruit est dans la graine. C’est parce que tu ne construis pas que tu passes ton temps à courir et à éteindre les feux ». Il me répondit : « Ok ! Tu as raison. On fait notre nouvelle session de revue stratégique ». J’ai enchaîné : « Demain si tu veux ». On a fait la session mais rien ne s’est passé après ! Les enjeux ont à nouveau pris le dessus !

Maintenant, je n’ai pas manqué de dire « Oh punaise ! Ce gars-ci est distrait de la construction ! C’est pour cela qu’il passe son temps à boucher les fuites d’eau ! ». Mais vous savez quoi ? Les gens trouvent cela plus excitant d’engager des actions que de s’engager dans la réflexion et la structuration. Ce qu’ils ne savent pas, c’est que c’est de la paresse intellectuelle incarnée. Ce qu’ils ne savent pas, c’est que la construction stratégique est l’essentiel du travail du dirigeant ! Il ne peut pas s’en distraire !

 

4. Vous êtes insensible aux fissures dans le système, les relations et les équipements

Il paraît que lorsque l’excellence entre dans un aspect de votre vie, elle conquiert les autres aspects. Curieusement, il en est de même pour la médiocrité et la négligence.

« DG, excusez-moi mais avez-vous vu les chaises « visiteurs » du bureau de votre Directeur Commercial? » avais-je demandé inquisiteur que je suis, à un DG. Il me répondit : « C’est prévu ! On va les changer ». J’insistai : « Sincèrement, quand je vois l’état dans lequel c’est, ça devrait être changé depuis 12 mois (Et Dieu seul sait que c’est déjà amorti  comptablement. Normalement, je devrais être le dernier visiteur à voir cela. Vous devriez les changer aujourd’hui même ! ». J’ai dit pour moi mais 9 mois après, ce n’était pas changé ».

Ma question : « Qu’est-ce qui explique une chose pareille ? ». La distraction ? Lorsque j’ai décidé d’affiner mes analyses, j’ai découvert qu’il y avait trop d’aspects du business qui étaient négligés ! La négligence est contagieuse. Et fatalement !

J’ai recruté dernièrement une nouvelle Legal Officer ! A peine elle a commencé son travail que je me suis demandé : « Comment j’ai pu négliger autant d’aspects critiques aussi longtemps que ça ? ». Vous ne pouvez pas imaginer tous les aspects que nous négligeons en tant que dirigeant ! Faites un tour aux toilettes des salariés ou visiteurs de votre entreprise et vous comprendrez.

Un jour, j’étais avec un grand entrepreneur dans ses installations. Il me dit : « Alors, pour toi qui n’es plus venu ici depuis 5 ans , quels sont les changements que tu as notés ? ». Je lui ai répondu : « Tu as agrandi le domaine c’est super ! Beaucoup de choses ont vieilli également ! Ton auditorium est resté le même qu’il y a 5 ans. Regarde, en fait, sur les murs là-bas les peintures ne sont plus en place. Et cette signalétique là-bas devrait avoir été changée depuis 2 ans on dirait ». Il me dit : «Merci beaucoup ! Tu sais que je n’ai pas remarqué tout ça ? ». Sévère ? On dirait que la langue de bois, ce n’est pas mon truc.

Je repris : « On va faire simple patron : lorsqu’on est occupé à développer ou à gérer, on peut être distrait de l’urgence de corriger, affiner et optimiser. Tu n’as pas à t’en faire ! Mets juste le renouvellement et l’optimisation dans ta liste de tes Musts quotidiens ! Tu n’as pas besoin d’être maniaque pour cela ! ».

Quelles fissures vous négligez ou ne voyez pas actuellement ? Les ordinateurs de vos collaborateurs, votre site web, le mobilier, les signalétiques, un conflit , une insatisfaction, un engagement, des impayés… Pourquoi ne pas retourner à l’essentiel ? A votre travail d’optimisateur !

 

5. Vous pensez que vous n’avez plus besoin de certaines choses, certaines personnes et certaines dispositions 

Parce que j’ai déjà eu cette impression à plusieurs reprises, je peux vous dire que c’est impressionnant ! C’est surtout vaniteux lorsqu’on s’observe et se regarde après coup ! La dernière fois où j’ai eu l’impression ne plus avoir besoin de certaines personnes, j’ai reçu une voix qui me réprimandait : « Tu n’as aucune idée de qui tu auras besoin bientôt ! ».

En fait si une méthode, une approche, une relation, un acteur, un contributeur a pu avoir été utile dans notre vie, c’est qu’elle peut encore l’être !

Lorsque nous réussissons, nous oublions que nous avons changé de dimension mais pas de facteurs déterminants ! Les qualités pour réussir sont les mêmes à toutes les échelles ! Ce sont juste la dimension, les corrélations et les quantités qui changent ! Le fait que vous avez réussi ne change rien au caractère déterminant de l’harmonie conjugale dans votre vie ! Et 5.000 FCFA ne sont pas à négliger parce que vous êtes maintenant multimillionnaire ! Il suffit de le négliger dans 1.000.000 de transactions et vous perdez 5 milliards ! C’est certainement comme cela que les gens échouent ! Ils ne savent pas qu’ils ont été distraits !

Alors ? Vous êtes un dirigeant / manager distrait ou quoi ?

 

Découvrez le guide Pratique SUPER DG / CEO avec 145 dispositions, habitudes et réflexes / points de concentration pour réussir en tant que dirigeant ! CLIQUEZ ICI POUR OPTIMISER VOTRE FOCUS !

Hermann H. CAKPO


Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

5/5 - (1 vote)

A propos de H&C PUBLISHING

Que ce soit à travers nos 90 livres, guides pratiques et ebooks, nos quatre (4) magazines (Impulsion des PME, MonSuccès, Vendeur d’Elite ou encore Le Catalyseur de Performance, nos contenus digitaux avec les appliMobiles H&CMAG, HCBOOK & BOOK4FRENCH, NOUS VOUS APPORTONS LE MEILLEUR DE L’iNFO-PERFORMANCE


NOUS CONTACTER

TELEPHONE


[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]