Diriger n’est certainement pas la tâche la plus aisée même si vu de dehors, la position du dirigeant est l’une des positions les plus convoitées au monde. 95% des décisions qu’un dirigeant doit prendre, ses N-1 peuvent les prendre. Mais il y a 5% de décisions pour lesquelles personne n’ose s’avancer mais le dirigeant doit faire quelque chose.

IL DOIT EN PLUS RELEVER LES DÉFIS SUIVANTS :

1) ETRE SEUL A PORTER LA RESPONSABILITÉ DE DIRIGER: Pour sortir de là, profitez de la synergie et du cerveau collectif. Collectez les idées et les informations, prenez le maximum de points de vue afin d’élargir vos options et votre perspective. Et surtout ne décidez pas seul (même si vous allez être seul à devoir assumer).

2) SE RETROUVER SOUVENT DANS L’IMPASSE. Lorsque les choses classiques que vous avez l’habitude de faire ne marchent plus, il faudra tenter quelque chose de nouveau, changer de cadre, allez vers des gens qui ont des idées plus fraiches, trouver un coach qui peut vous poussez à regarder au-delà du nez, à passer à un dépassement de fonction et vous challenger.

3) SUBIR RÉGULIÈREMENT LA FATIGUE MENTALE ET ÉMOTIONNELLE. Pour sortir de là, arrêtez de vous faire du mauvais sang pour rien. Lâchez prise et évitez de vous en prendre aux gens et surtout visualisez l’amélioration s, concentrez-vous sur la solution, et les résultats. Dites-vous : “Comme d’habitudes on va finit par avoir une solution”, “Tout va bien et tout va super bien” et NON “J’ai connu des jours meilleurs” ou encore “Ouf c’est dur”.

REGARDER AUSSI:

Le Manager est un Mécanicien de la Performance

Vous avez aimé? Partager avec vos proches
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •