Comment devenir le meilleur dans son domaine ?

Comment devenir le meilleur dans son domaine
5/5 - (2 votes)

Voulez-vous devenir le meilleur de votre domaine ? Vous ne voulez pas jouer les seconds rôles ? Voulez-vous suivre l’adage suivant « Sois le meilleur quoi que tu sois ? ».

Chacun de nous a un potentiel illimité.

Seuls ceux qui refusent de développer leurs potentiels ont de la difficulté à s’en sortir. Car aussi longtemps que tu continues de te développer, tu vas finir par devenir le meilleur. Sinon l’un des meilleurs de ton domaine.

C’est la loi de la croissance incrémentale.

Qui n’avance pas recule et la raison pour laquelle la plupart des gens ont du mal à avoir les résultats qu’ils veulent, c’est qu’ils arrêtent de viser l’excellence.

Vous pouvez devenir le meilleur dans votre domaine. Pour cela, procédez comme suit :

 

1. Imposez-vous d’être toujours le meilleur partout où vous allez et en tout ce que vous faites

Ce n’est plus un secret que le succès est un processus qui obéit aussi à des principes. Si vous voulez finir par être l’un des meilleurs de votre secteur d’activité ou profession, vous devez vous fixer des principes et vous discipliner dans des habitudes d’ultraperformance. Il est important pour y arriver de s’assurer avant toute chose que c’est le type d’empreinte que vous voulez laisser sur votre passage. En effet, à chaque fois que vous avez surtout l’opportunité de vous exprimer, prenez systématiquement soin de bien le faire pour que les gens qui vous suivent voient en vous l’expert, la personne crédible qu’il faut et vous bénéficierez par la suite de leur recommandation. Il n’y a pas de petite opportunité.

Chaque opportunité est une grâce. Car vous ne connaissez pas tous vos futurs clients; d’où peut venir la prochaine sollicitation, le prochain bon de commande, la prochaine recommandation. Vous n’avez aucune idée de ceux qui vous observent. Montrez-vous crédible et donnez raison aux autres d’avoir systématiquement recours à vous. S’il vous arrive de jouer à la réserve pour une quelconque raison sachez que vous êtes en train de vous auto-saboter. Profitez plutôt de chaque situation pour montrer au monde de quoi vous êtes capable. Faites connaître le meilleur qui est en vous. Ne jouez pas à la réserve, montrer et étaler tout votre potentiel et aller toujours au summum de l’expression de votre talent.

👉🏽Découvrez-la CERTIFICATION PARCOURS MANAGER COMMERCIAL en cliquant sur le lien suivant :🔗 Parcours manager commercial

 

2. Pour devenir le meilleur dans son domaine, arrêtez d’utiliser le commun des mortels comme élément de comparaison

As-tu déjà décidé de faire partie de la classe internationale ? Quelles sont donc tes références ? Qui est pour toi l’exemple à copier ? Le modèle à suivre ? Nous sommes tellement nombreux à vouloir laisser notre bonne empreinte sur notre passage à travers la réalisation des objectifs dignes de ce nom et qui nous invitent parfois dans l’histoire. Cependant, il nous arrive très souvent de nous égarer quant au processus de la manifestation de notre excellence recherchée.

En fait, nous pensons et voulons réaliser de grandes choses et devenir absolument des icônes de nos secteurs et pourtant nous naviguons à basse altitude. Nous voulons être parmi les gens de la classe internationale mais nos références n’en font pas partie. Nous rêvons grand et ne pensons pas grand, n’agissons pas en grand et n’imitons pas les grands.

Sachez qui vous voulez être, ce que vous voulez faire et avoir ; apprenez à vous aligner sur l’exemple parfait qui est à votre portée aussi virtuel qu’il soit. Nous voulons faire la différence et n’agissons pas différemment. Nous voulons nous distinguer de la masse par nos résultats exceptionnels et pourtant nous restons dans la masse avec les habitudes et attitudes qui compromettent toutes nos chances d’émergence.

Il n’y aura pas de la magie à la fin, plutôt des conséquences en fonction de nos choix ; de nos habitudes et de notre configuration interne. Ce qui est paradoxal, c’est quand nous voulons une chose et nous nous mettons à avoir des comportements contraires à ce qu’il faut. Nous l’ignorons la plupart du temps et pourtant nous payons chèrement le prix. La seule chose qui peut nous sauver, c’est apprendre à relier les points du succès.

 

La box management simplifié - devenir le meilleur dans son domaine

👉🏽Découvrez-la Box du Management Simplifié en cliquant sur le lien suivant : 🔗LA BOX DU MANAGEMENT SIMPLIFIE

 

3. Imposez des minimas et des quotas quotidiens à réaliser

L’une des stratégies pour finir par atteindre un objectif aussi noble et impressionnant qu’il soit et devenir une source d’inspiration pour les autres, c’est de permettre à chaque journée d’apporter sa contribution au résultat final.  La plupart d’entre nous préférons le buffle de la fin d’année au lièvre hebdomadaire. Nous prenons le plaisir à espérer l’approche de l’échéance pour réaliser le miracle pensant que nous avons suffisamment du temps et surestimons notre capacité. Il doit y avoir un certain nombre de choses à produire par jour pour prétendre réussir à la fin.

Les objectifs que nous n’atteignons pas sont souvent ceux que nous n’avons pas réussi à affecter un quota journalier de réalisation ce qui fait qu’à l’échéance nous sommes souvent scandalisés et pourtant ce n’est la faute à personne sauf notre manque de discipline personnelle. À chaque fois que vous décidez d’emprunter le chemin de la réussite, évertuez-vous à garantir le minimum à réaliser chaque jour.

Le minimum quotidien doit être fait pour que nous avancions dans la concrétisation de notre vision personnelle d’entrepreneur, de manager, de bon père de famille, de bonne épouse, de l’entreprise leader, du meilleur au monde etc. Parce qu’en réalité, lorsqu’on veut délivrer du résultat et surperformer, il faut aller au-delà des simples bonnes intentions et procéder comme suit : prévoir plus qu’il n’en faut, travailler plus qu’il n’en faut et délivrer plus qu’il n’en faut. C’est le secret de la surperformance qui nous conduit au-delà de nos performances habituelles. Arrêter de remettre à plus tard votre production d’aujourd’hui. Que chaque jour fasse son accouchement aussi difficile qu’il soit.

 

4. Donnez vous un délai pour innover et optimiser vos approches.

À THE H&C GROUP, nous le disons toujours que le succès est prévisible, la copie est tolérée et c’est l’ajustement qui est la clé. C’est aussi stupide de faire la même chose ou de procéder de la même manière lorsqu’on désire un niveau de résultat supérieur.

C’est à juste titre que nous nous obligeons à parler des niveaux d’alignement sur un objectif. Comme nous l’avons indiqué un peu plus haut, en fonction de la dimension de l’objectif visé, il va falloir s’ajuster à plusieurs niveaux. Changer d’approche si nécessaire en partant de la stratégie, du niveau d’engagement, du rythme imprimé, de l’adéquation des outils et systèmes déployés, de la quantité et la qualité des ressources mises à disposition, de l’état d’esprit, des compétences déterminantes, mettre un peu plus de folie au besoin ; De toute façon, nous n’avons pas le choix dès que nous remarquons un écart entre le résultat actuel et le résultat désiré.

C’est une indication que nous ne sommes pas forcément en train de faire la bonne chose. Cela nous oblige, à force de ce constat, à un ajustement, on doit pouvoir y faire quelque chose. La nécessité de tourner autrement la manivelle, d’être plus prompt, insérer une virgule quelque part pour plus de résultat. Là où l’exercice semble plus utile pour devenir le meilleur dans son domaine, c’est lorsqu’on y ajoute des échéances relativement aux actions retenues à engager pour se mettre la pression qu’il faut et garantir le nécessaire.

 

5. Benchmarkez et intégrez à chaque fois ce qui se fait de mieux dans votre secteur au monde et faites partie des gens qui visent le Top5 mondial.

L’une des méthodes aussi historique et pertinente pour finir par faire partie des gens de la classe internationale est d’apprendre à copier les autres dans ce qu’ils font de mieux. Et qui peut nous assurer, aussi, l’atteinte de notre objectif. La question FAR est de se demander les choses que les autres du domaine font et que nous ne faisons pas. Et qui peuvent nous permettre d’atteindre notre objectif et les dépasser. Cela veut dire qu’il y a de bonnes pratiques qui se font quelque part que nous devons aller chercher, étudier, développer et implémenter. Vous ne pouvez-vous permettre de prétendre avoir la science infuse, tout connaître et négliger ou sous-estimer ceux qui ont du résultat que vous vous évertuez à avoir.

La vérité est que partant de cette idée de base d’autres inspirations peuvent naître; et conduire à des opportunités nouvelles. Se poser les questions telles que : comment les meilleurs de mon domaine font pour le réussir ? Qu’est qui se fait au plan national, régional, international ? Quelles sont actuellement les bonnes pratiques en la matière ? Qui le réussit mieux que moi ? Ceux qui le font comme moi quel est leur secret ? Ceux qui me devancent, comment procèdent-ils ? Voilà quelques questions à se poser régulièrement pour aller aux informations, copier, ajuster si nécessaire et intégrer quelques bonnes approches pour optimiser notre démarche, notre méthode pour plus de résultats et faire partie des Top5 au monde.

 

Par Gaétan K. TOUH

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

5/5 - (2 votes)

A propos de H&C PUBLISHING

Que ce soit à travers nos 90 livres, guides pratiques et ebooks, nos quatre (4) magazines (Impulsion des PME, MonSuccès, Vendeur d’Elite ou encore Le Catalyseur de Performance, nos contenus digitaux avec les appliMobiles H&CMAG, HCBOOK & BOOK4FRENCH, NOUS VOUS APPORTONS LE MEILLEUR DE L’iNFO-PERFORMANCE


NOUS CONTACTER

TELEPHONE


[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]