Les défis et les difficultés que vous pouvez avoir à un nouveau poste de manager ou à votre poste actuel dépendent du processus par lequel vous êtes arrivé au poste. Si le manque de compétence managériale et l’illégitimité peuvent vous causer des défis, les trois modes d’accession suivants sont plus déterminants :

L’APPRENTI

Vous êtes devenu manager d’équipe parce que votre patron débordé a décidé de vous donner un aspect de son travail à gérer avec une équipe affectée. L’avantage, c’est qu’il sera là pour vous accompagner et vous coacher au début. Le défi, c’est que vos anciens collègues dont vous êtes le boss à présent vont tenter de vous mener la vie dure. Il vous faudra du leadership. Si vous ne savez pas travailler les leviers nécessaires pour améliorer votre crédibilité et comptez sur votre légitimité hiérarchique pour les dominer, vous allez être fatigué par les récalcitrants.

LE PIONIER

Vous êtes nommé et devez bâtir votre équipe de zéro. Vous pouvez choisir vos hommes et organiser l’équipe sous la supervision éventuelle de votre boss. Même si vous avez une expérience préalable, le contexte peut faire que vous allez tâtonner surtout si c’est un nouveau métier que vos patrons ne comprennent pas. Demandez de l’accompagnement extérieur en “organisational design” et en management “agile” d’équipe.

Prendre un nouveau challenge n’est pas évident et vouloir compter sur votre seule intelligence et des expériences que vous n’avez pas entièrement vous compliquera la tâche. Dans plusieurs cas, ceux qui vous ont nommé vont le regrettez si vous n’avez pas rapidement les résultats qui vous légitiment.

LE NOUVEAU BOSS

Vous avez quitté une autre équipe ou un autre pays ou une autre organisation pour être nommé à la tête de l’équipe. Vous aurez droit à une lune de miel et beaucoup vont tenter de se faire vos amis. Vos erreurs seront pardonnées. Mais, ça peut ne pas durer longtemps. Ceux qui voulaient votre poste avant vous vont tenter de vous rendre la vie dure. Le piège dans lequel il ne faut pas tomber, c’est de vouloir tout changer avant de comprendre les réalités et les spécificités. Un peu de coaching vous aidera “à naviguer en eaux troubles”.

Il faudra travailler surtout à reposer sur les fondamentaux déjà en place et voir comment limiter les faiblesses. Assurez-vous de ne pas importer systématiquement les choses qui ne vont pas s’adapter à vos défis nouveaux. Chaque situation de management est une particularité même si vous l’avez vécue et traitée efficacement par le passé.

Par Hermann H. CAKPO

Vous avez aimé? Partager avec vos proches
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •