La meilleure façon de faire fuir son bonheur et sa joie de vivre, c’est d’attendre que certaines conditions se réalisent pour ÊTRE HEUREUX et surtout de s’attendre à ce que l’attitude et les choix des autres nous procurent du bonheur et du bien-être. En réalité tout dépend de notre détermination à être heureux. A cet effet, quelques points sont importants.

1. Faites ce que vous aimez ou aimez ce que vous faites. Si vous réussissez à aimer ce que vous faites et à être ravi de pouvoir être utile, de contribuer, votre bonheur sera instantané.

2. Rien de ce que vous obtiendrez ne sera gratuit. Il faudra des efforts, de l’investissement et du sacrifice pour avoir ce que vous désirez. Vous attendre à ce qu’on vous offre sur un plateau ce qui vous rendra heureux ne fera qu’augmenter vos frustrations et votre mal-être. Parce que personne n’y arrivera si ce n’est vous-même.

3. Appréciez vos progrès et concentrez-vous sur vos forces. Le bonheur est dans l’appréciation et dans la capacité à se dire « Je n’ai pas tout mais j’ai de quoi rendre grâce ». Un boulot est ce que ceux qui l’ont perdu n’appréciaient pas et qu’ils sont désormais obligés d’aller chercher. Appréciez votre boulot.

4. Ne laissez pas vos défis personnels empirer votre situation professionnelle. Il est difficile de ne pas revenir cabossé au bureau lorsqu’on a des défis à la maison. Si c’est chaud, prenez un coach.

5. Ne comptez pas sur la prochaine augmentation salariale pour vous rendre heureux. Le salaire comble les espoirs de bien-être jusqu’à ce que de nouveaux besoins apparaissent. Avoir une augmentation ne vous rendra pas heureux alors ne laissez pas le non augmentation vous voler votre joie de vivre ni votre détermination à apprécier ce que vous avez et de donner le meilleur de vous-même.

Vous avez aimé? Partager avec vos proches
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •