Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
#Info Business

La COBAC valide l’achat de Société Générale Congo par BGFIBank Congo

Notez ce post SVP

Une reconfiguration majeure du paysage bancaire congolais est attendue. En effet, La Commission Bancaire de l’Afrique Centrale (COBAC) a autorisé l’acquisition de Société Générale Congo par BGFIBank Congo, filiale du Groupe BGFIBank. Cette décision de la COBAC marque une étape significative dans la stratégie d’expansion du Groupe BGFIBank qui conforte ainsi sa position de premier groupe financier en Afrique centrale.  

“Cette acquisition est une bonne nouvelle pour le Groupe qui se réjouit d’accueillir Société Générale Congo. Elle atteste de la solidité et de l’efficacité de notre Projet d’Entreprise Dynamique 2025 dont l’objectif est d’assurer une croissance maitrisée, rentable et durable du Groupe BGFIBank. Conformément au pilier 5 de notre Plan Stratégique portant sur le développement, le Groupe poursuit sa quête de nouvelles opportunités d’expansion de ses activités dans ses différents pays d’implantation afin de se positionner comme un acteur de la transformation des économies africaines.”, déclare Monsieur Henri Claude OYIMA, Président Directeur Général du Groupe BGFIBank.  

BGFIBank deviendrait ainsi l’actionnaire unique de Société Générale Congo puisque le banquier a acquis les 1 108 520 actions (93,47%) du groupe français dans le capital de la banque, mais aussi les 6,53 % détenus par l’État Congolais. Le montant global de la transaction s’élèverait à 33,8 milliards FCFA (environ 55,2millions USD). La COBAC a invité BGFIBank Congo à accomplir toutes les démarches nécessaires de fusion avant le 31 décembre 2024.  

LIRE AUSSI: Commerce intra-africain : Le groupe Attijariwafa bank et ZLECAf s’unissent

Cette prise de contrôle permet à BGFIBank de conforter son leadership du marché bancaire congolais et de renforcer sa position en Afrique centrale. “Aujourd’hui, BGFIBank Congo est la première banque du pays avec près de 40% de parts de marché et l’objectif pour nous en reprenant cette entité est de renforcer cette position qui est la nôtre. En termes de stratégie, à partir du moment où nous avons su que nous aurons repris cette entité, le Congo vient lui aussi dans le peloton de pôles de croissance de notre Groupe”, avait indiqué Henri Claude OYIMA dans une interview accordée en mai dernier à la presse camerounaise.  

 Sur l’exercice 2023, le Groupe BGFIBank a enregistré des résultats exceptionnels avec un total de bilan de 9 milliards USD, un produit net bancaire de 492 millions USD et un résultat net consolidé de 156 millions USD.  

Il faut dire que le gouvernement Congolais a été le principal artisan de cette transaction au profit BGFIBank. Brazzaville avait marqué son opposition à la cession de cette filiale de Société Générale au groupe burkinabé Vista préférant BGFIBank pour “sa compréhension approfondie du marché local” mais aussi les “relations historiques” que la banque entretient avec l’État congolais. Après avoir bouclé cette acquisition, Henri Claude Oyima a indiqué qu’il poursuivrait sa ” quête de nouvelles opportunités d’expansion” à travers le continent.  

SUZANNE BATISTA  

Source : Sika Finance/ Agence Ecofin  

Laisser un commenatire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *