Avoir des investisseurs, trouver des personnes physiques ou morales qui peuvent injecter de l’argent dans votre business est le paradis le plus rêvé de tous les entrepreneurs. Du moins, la majorité. Surtout que la nouvelle chanson la plus écouté dans ces dernières décennies en Afrique est celle de l’entrepreneuriat. Secteur de plus en plus prisé, parce que tous veulent être son propre patron, avoir sa propre entreprise, quitter le rand dénigré des salariés pour payer soi-même des salaires ; certes, mais c’est aussi le secteur le plus risqué.

A la question de savoir comment trouver du financement pour son business, puisque c’est la question première qui taraude l’esprit de 9 nouveaux entrepreneurs sur 10, nous avons décidé de vous partager les 7 méthodes claires pour obtenir un financement.

  1. L’Auto-investissement

C’est la méthode d’investissement par excellence. Surtout pour les entrepreneurs africains, où avoir du financement relève d’un combat de titan.  Elle consiste à débuter son business avec son propre argent et ensuite vendre ses produits pour réinvestir dans le projet afin d’auto-développer le business ou pour avoir de la crédibilité aux yeux des futurs investisseurs. C’est d’ailleurs le model d’investissement que nous conseillons aux jeunes entrepreneurs.

L’article sur l’auto investissement vous en dira plus.

2. La Love Money

La méthode la plus classique pour obtenir du financement pour votre projet est la LOVE MONEY ou encore appelé l’argent d’amour, d’affinité ou l’argent des proches, est le financement que l’on peut obtenir en mettant en contribution son entourage direct pour constituer une partie du capital nécessaire pour le démarrage du projet. Il s’agit ici de convaincre ses cousins, ses copains et ses connaissances (les 3C de la love money) pour avoir de quoi à lancer son business.

Pour en savoir plus sur la LOVE MONEY, nous vous invitons à lire article consacré à cela.

3. L’investissement en fonds propres

Un investisseur en fonds propre est une personne qui investira dans votre business dans l’optique de prendre des parts dans votre entreprise et faire profit dans quelques années. Ce type d’investissement n’est possible qu’avec les sociétés et non les entreprises individuelles ou auto-entreprises.

Voir l’article sur l’investissement en fonds propre.

4. Les Business Angels

Déjà entendu parlé ? A la différence de l’investisseur en fonds propre, un Business Angel ou ange des affaires est un ancien CEO, Cadre Supérieur, membre d’un réseau d’investisseur ou entrepreneur qui a vendu son entreprise qui au-delà d’injecter son argent au capital de votre business innovant, met à disposition ses compétences, ses relations et ses expériences au profit de votre entreprise. On constate de plus en plus ce genre de réseau qui éclot en Afrique.

Voir l’article sur les Business Angels.

5. Les Plateformes de Crowdfunding

Contrairement aux réseaux des Business Angels, le Crowdfunding ou financement participatif, est un système en ligne qui vous permet d’obtenir des dons, des prêts et des investissements auprès d’un grand groupe de personne avec chacun une participation fable. L’esprit du Crowdfunding se base sur la facilité d’obtenir 1.000.000f CFA de 200.000 personnes qui participent à hauteur de 500f CFA que d’une seule personne à 1.000.000f CFA.

NB : la règle du tout ou rien, est le principe sacro-saint du Crowdfunding. C’est-à-dire qu’il faut atteindre votre seuil de financement minimum avant de recevoir des fonds. Ce principe permet aux participants de s’assurer de ce que vous serez en mesure d’avoir suffisamment de capital pour réaliser votre projet.

Voir l’article sur les Crowdfundings.

6. Les Banques et les Etablissements de Crédit

Les prêts bancaires sont le mode de financement le plus connu et répandu. Les établissements financiers offrent différents avantages. Vous pouvez faire appel aux banques et établissements de crédits pour financer une partie de votre projet en montrant que :

  • Votre projet est crédible ;
  • Vous avez une bonne historique de flux de trésorerie ;
  • Vous avez un apport en fond propre.

Les banques aiment généralement les entreprises qui ont une historique et d’excellent antécédents de crédit. Une belle idée ne suffit pas, elle doit être appuyer par un business plan efficace.

Voir l’article sur les Banques et Etablissements de crédits.

7. Les Organismes publiques et subvention gouvernementale 

Les organismes publics et subventions gouvernementales font aussi partis du chapitre des financeurs. Il existe des fonds étatiques alloués au financement de la création d’entreprise et des PME en fonction des domaines d’activité. Il vous suffit de respecter les critères et le tour est joué.

Petit secret : il y a trop de paperasse et le processus est très lourd. Je ne vous ai rien dit.

Maintenant vous savez tout sur les modes d’investissement. A vous de faire le bon choix pour votre entreprise ou projet de création d’entreprise.

En tout cas, nous à THE H&C GROUP, nous conseillons le mode de l’auto investissement jusqu’à ce que votre business ait un certain éventail de prospérité avant de songer à un investissement extérieur.

Si l’article vous a plu, vous pouvez le commenter et le partager.

Vous avez aimé? Partager avec vos proches
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •