Voici 5 étapes vers la difficulté entrepreneuriale

1. La paresse stratégique

Ne pas PENSER LE TEMPS de PENSER et REPENSER LE BUSINESS et etre pressé de se lancer (surtout quand on a l’argent)

Avant de se lancer dans la création d’entreprise ou de son activité de freelance, tout créateur doit se poser les questions suivantes:

  • Pourquoi voudrais-je creer une entreprise ? Quelle est ma motivation principale ?
  • Quel est mon objectif de revenus ? Est-il raisonnablement atteignable ?
  • A quoi suis-je prêt à renoncer et pendant combien de temps ?
  • Quelles sont mes pertes acceptables avant un début de rentabilité ?

Ces questions vous permettront de savoir dans quoi vous vous lancer et de mieux vous préparer avant de commencer la démarche pour la création de votre entreprise.

2. La Surestimation des capacités de l’argent

Vouloir UTILISER L’ARGENT pour GAGNER de L’ARGENT. L’argent n’a pas d’idees. Seules les idees et leur mise en oeuvre font l’argent.

En général, dès qu’on parle de création d’entreprise, on parle très vite après (au choix) de financement, de levées de fonds,…  Pourtant, « création d’entreprise » et « beaucoup d’argent » ne sont pas synonymes. Limiter ses coûts,

 

3. Le manque de consideration pour les utilisateurs

Penser que les CONSOMMATEURS sont trop BÊTES pour DÉTECTER une ARNAQUE ENTREPRENEURIALE et vont prendre un produit ou un service defaillant pour de l’or.

Étapes vers la difficulté entrepreneuriale

4. La banalisation du coffre entrepreneurial

Penser que L’EXCELLENCE DE L’IDÉE peut COMBLER LES FAILLES DE L’ENTREPRENEUR et ne pas se renforcer pour porter son projet

 

5. Le démarrage pharaonique

Penser que RÉUSSIR SON LANCEMENT c’est être UNE GRANDE ENTREPRISE dès LE PREMIER JOUR avec des charges ronflantes.

Voilà 5 des étapes vers la difficulté entrepreneuriale

DÉCOUVREZ AUSSI :

5 Étapes Vers la Stupidité Entrepreneuriale.

Vous avez aimé? Partager avec vos proches
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •