Cet article a été publié dans le magazine LE CATALYSEUR DE LA PERFORMANCE MAI-JUIN 2019. Accédez au magazine entier ici !

Il ne fait aucun doute que le monde est en mouvement et que beaucoup de choses changent autour de nous sans forcer que nous nous obligions à devoir changer nous-même… Avec la digitalisation, les synchronisations systématiques, la robotisation à outrance et la prédominance de l’Intelligence artificielle, la question n’est plus de savoir s’il faut avoir peur mais de savoir à quel point les choses ont changé et/ou vont changer vraiment. Et si on débutait avec les 12 changements suivants ?

1. 30% DES METIERS QUI VONT APPARAITRE LES 5 PROCHAINES ANNEES N’EXISTENT PAS ACTUELLEMENT

La seule chance de pouvoir être sûr de continuer d’être pertinent pour le marché de l’emploi, c’est de continuer de s’adapter et d’intégrer les nouvelles exigences du monde de l’emploi. Oubliez votre diplôme. Oubliez le certificat que vous avez obtenu l’année dernière. Abonnez-vous à des sites et magazines spécialisés. Apprenez l’anglais. Lisez Time Magazines, The Economist, Courrier International, Bloomberg BusinessWeek, Harvard Business Review, Inc Magazine, IT for Business, les rapports d’études de Forrester et Gallup. Soyez au courant. Apprenez à anticiper.

2. LES ROBOTS VONT REMPLACER LES HOMMES DANS LES TACHES PENIBLES

Les comptables, les compteurs d’argent, les analystes financiers vont disparaître et se faire remplacer par les programmes et applications, et Tableaux de bord Intelligents, par les AI. Seuls ceux qui savent concevoir, « stratégiser », vendre et convaincre d’acheter garderont leurs postes. Lorsque toutes les opérations de banque sont possibles à partir du téléphone et d’un guichet automatique, à quoi vont servir les caissiers, les comptables et les trésoriers ?

3. PRES DE 30% DES METIERS DE LA BANQUE VONT DISPARAITRE

Vous devez « softener » votre valeur et votre contribution parce que si c’est pour ranger les classeurs, on n’aura plus besoin de vous très bientôt. A quoi vont servir les analystes de crédits si l’ordinateur peut analyser votre profil et connecter toutes les données d’historique de crédit sur vous et vous attribuer un score ?

4.
 PLUS DE 42% DES DECIDEURS ET EMPLOYEURS VONT AVOIR MOINS DE 35 ANS

Oubliez le droit d’ainesse. Si vous ne faites rien pour intégrer le management et n’avez aucun moyen de continuer d’avoir le mérite, vous allez être dirigé et employé́ par des gens largement plus jeunes que vous. Le fait d’être expérimenté ne vous octroiera pas le droit de diriger. Pour diriger, il faut maitriser l’entreprise dans ses nouveaux enjeux.

5. SEULS LES APPORTEURS D’IDEES NOVATRICES ET LES INTRAPRENEURS/ENTREPRENEURS AURONT LES PLACES DE CHOIX

Si vous ne disposez pas de capacités contributives exceptionnelles qui vont permettre à votre entreprise/organisation de continuer d’avoir de l’avance sur ses concurrents, vous allez devenir très insignifiant.

6. LES SERVEURS NE SERONT PLUS AU BUREAU ET LES CLIENTS NE VIENDRONT PLUS AU BUREAU

Vous devez apprendre à travailler 24/7 et surtout à travailler de partout avec une réactivité sans décalage horaire. Vous allez pouvoir travailler à partir de chez vous, sur un vol d’avion, dans le salon d’un hôtel, dans un jardin de ville. Vos dossiers seront accessibles de partout et vous ne direz plus que vous devez arriver au bureau pour avoir cet email que votre interlocuteur attend.

7. L’AUTOMATION ET L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE VONT SUPPRIMER 45% D’EMPLOIS (AUX US PAR EXEMPLE) ET 45-75 MILLIONS D’EMPLOIS DANS LE MONDE LES 3 ANS A VENIR

Heureusement que de nouveaux emplois vont être créés. Mais visiblement il faut de la disruption, de l’adaptabilité et surtout être un visionnaire, un leader et un concepteur de création originale pour rester d’actualité.

8. L’EMPLOI CLASSIQUE AURA UN NOM : LE FREELANCE

L’employé ne sera plus un employé mais une agence interne ou externe ou plus simplement un freelancer qu’on appelle ponctuellement pour des missions ponctuelles ou de l’intérim. Si vous êtes designer, au marketing, dans le traitement de texte ou la synthèse ou autre, vous devez vous considérer comme un prestataire interne parce que vous avez des concurrents de taille en Inde. Upwork & Fiverr comptent plus de 15 millions de freelancers à partir de 5$ US la journée. Soit, vous vous alignez et vous perdez votre emploi.

9. LA PLUPART DES POSITIONS DE LEVEL 1 SERONT OCCUPES PAS DES INTERIMAIRES

Pour les tâches mineures, les positions d’exécution, vous allez être remplacés par les intérimaires si vous ne faites rien pour passer à un niveau supérieur.

10. PLUS VOUS AUREZ D’ANCIENNETE, MOINS VOUS AUREZ DES CHANCES D’ETRE PROMU OU DE RESTER MANAGER

Le travail que les prochains managers sont appelés à faire est beaucoup en incursion dans le futur qu’axer sur les expériences passées. Si vous n’avez pas une grande capacité d’intégration et d’alignement sur les réalités futures, vous ne pouvez pas manager.

11. OUBLIEZ LA RETRAITE A 65 ANS

Si les systèmes de sécurité sociale et de retraite doivent trouver leur équilibre, nous devrons rester en activité et travailler jusqu’à 68 voir 69 ans en moyenne autrement, ils vont tomber en panne et nous n’aurons peut-être plus nos pensions de retraite.

12. LES PLUS DE 45 ANS NE POURRONT PLUS ENTRER

Si vous allez avoir plus de 42 ans dans 5 ans, autant ne pas perdre votre emploi. Vous n’allez jamais être aussi bons ni compétitifs que vos concurrents de 23 ans qui vont y prétendre. Autant payer 200.000 FCFA à un junior intérimaire que de vous offrir 800.000 FCFA avec un CDI et avec moins d’agilité et de flexibilité.

La rédaction.

Vous avez aimé? Partager avec vos proches
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •