9 choses que vous devez savoir au sujet de la peur

Qui n’a jamais eu peur ? Mêmes les grands hommes de tous les temps qui ont fini par faire preuve de courage ont eu  peur comme tout le monde. Face aux défis existentiels et historiques, ils ont failli eux-aussi fuir mais une seule chose les a sauvés : l’action malgré la peur. Quel que soit  le dégré de vos peurs, vous allez finir par réussir de grandes choses si vous savez vous obliger à agir malgré la peur. Tout dépend de comment vous vivez vos peurs et de ce que vous faites lorsque vous avez peur. Par ailleurs, nous laissons souvent nos peurs nous déposséder parce que nous les surestimons ou les alimentons, parfois sans le savoir. Une fois que vous saurez les 9 choses suivantes au sujet de la peur, vous allez non seulement la démystifier mais vous jeterez les bases du renforcement de votre courage au quotidien.

  1. La peur est normale

Lorsque nous approchons notre corps de ce qui lui est étranger ou de ce que nous avons toujours redouté, il envoie un message à notre cerveau et lui demande ce qu’il en pense. Lorsque le cerveau dit : « c’est étranger », « c’est nouveau », « c’est inédit », « c’est redoutable », l’état de notre corps change automatiquement. Les réactions chimiques intérieures crééent en nous la sensation de peur. Lorsque nous fuyons, le corps envoie un message à notre cerveau pour lui dire que c’est une chose à fuir la prochaine fois.

Vous comprenez par là que c’est normal que tout le monde ait peur et même les grands hommes. Mais ce qui fait que certains ont fini par développer le courage de tous les jours et semblent faire preuve d’un plus grand courage par rapport aux autres, c’est parce qu’ils réussissent à effacer le message de repli stocké dans leur cerveau en passant à l’action. Lorsque vous passez à l’action, votre cerveau enregistre que ce à quoi vous avez pu faire face est familier et dompté et que vous pouvez encore le dompter.

  1. La peur vous indique ce que vous devez faire

Compte tenu du message qui est envoyé à notre cerveau lorsque nous avons peur, il va de soi que lorsque nous n’agissons pas, nous perpétuons le mécanisme de déclenchement automatique de la peur. Les prochaines fois, la même sensation se répète sans que nous n’ayons aucun contrôle. La plupart des gens qui ignorent ce phénomène pensent que lorsqu’ils ont peur, cela voudra dire qu’ils doivent pas agir ou que ce ne serait pas sage ni prudent d’agir. C’est tout le contraire. Vous avez peur parce que vous avez de l’inédit et de l’indompté en face. Si vous agissez, vous le domptez, vous le démystifiez ; conséquence, vous avez moins peur la prochaine fois .

Si vous avez peur d’agir, par exemple vous avez peur d’accoster une autorité que vous apercevez, c’est le signe que c’est la bonne chose à faire. Lorsque c’est clair pour vous que vous devez quitter votre emploi, c’est la bonne chose à faire. Si vous avez peur de mettre fin à une relation dont par exemple, mettre fin au contrat d’un collaborateur, c’est la bonne chose à faire. Si vous devez faire un décaissement ou un investissement qui va améliorer votre vie, c’est la bonne chose à faire. Chaque fois que vous avez peur d’agir, c’est que vous devez agir.

La prochaine fois, tremblez mais dites-vous : « Je sais que c’est la bonne chose à faire. C’est pour cela que je tremble. J’ai certes peur de tout ce qui pourrait arriver, mais je sais que c’est la bonne chose à faire. Je vais agir donc ».

  1. La peur vous indique quand vous devez agir

Et la réponse est toujours « MAINTENANT ». Martin Luther King disait que chaque moment est le bon moment pour faire ce qu’on doit faire. La seule chose qui fait que vous ne faites pas depuis longtemps les choses que vous savez très bien que vous devez faire depuis longtemps, c’est que vous continuez de penser que le moment n’est pas bon. Franchement, il est possible que le moment ne soit pas bon (Il faut faire la bonne chose au bon moment).

Mais vous savez, en général, le seul moment que vous ne regretterez pas de n’avoir pas utilisé, c’est le moment dont vous vous êtes servi. N’oubliez pas que les opportunités que vous ne saisissez pas sont parties à jamais et que le temps que vous n’utilisez pas devient perimé et irrécupérable.

Supposons que vous êtes célibataire sans copine/copain et que vous apercevez une femme/ homme attractif/ve seul au fond, dans un restaurant à midi. Elle ou il a commandé à manger. Vous avez toutes les raisons de ne pas l’aborder. Par exemple : vous ne voulez pas la ou le déranger; vous vous dites qu’elle ou il doit être marié; vous vous dites qu’elle ou il est préoccupé par autre chose qu’une attention de votre part; vous vous dites que ce serait mal vu par les autres. Vous vous dites tout ce que vous devez vous dire pour ne pas agir.

Franchement, si vous la ou le laissez finir de manger sans rien faire, elle va bientôt demander l’addition. Bientôt elle va régler sa note. Si elle tire son sac, se dirige vers la porte de sortie et que vous restez là à hésiter et à vous interdire d’agir, elle ou il va partir et vous ne la ou ne le retrouverez plus jamais.

Le vrai défi, c’est que vous venez de renforcer l’habitude de votre cerveau et votre corps à hésiter. Qu’est-ce que vous devez faire donc pour briser cette habitude? AGIR ! Comptez 5-4-3-2-1 et AGISSEZ ! Foncez droit devant et dites ce que vous avez à dire. C’est aussi simple !

  1. La peur vous indique la porte de votre avantage compétitif

La peur est capable de faire perdurer vos hésitations et de renforcer vos incapacités aussi longtemps que vous n’agissez pas. C’est pour cela que vous devenez fragile lorsque vous ne savez pas utiliser l’action pour renforcer votre courage au quotidien.

La plupart des gens pensent qu’ils sont timides de nature alors qu’ils se sont tout simplement fragilisés tous ces moments où ils ont hésité à agir.

Voyez-vous, le courage n’est pas l’exclusivité des grands leaders et héros. Le courage est un avantage que vous pouvez mettre dans votre boite à outils en apprenant à agir lorsque vous hésitez le plus. La meilleure façon de rentrer progressivement dans la catégorie des gens courageux, c’est d’agir même lorsque vous avez peur. Rappelez-vous : le courage n’est pas l’absence de peur. C’est la capacité à agir malgré la peur. La bonne nouvelle étant que lorsque vous faites ce que vous avez peur de faire, votre peur s’estompe automatiquement.

On ne nait pas courageux. On devient courageux en sachant poser chaque jour des petits actes de courage comme le fait de lever le doigt, de donner votre avis dans une réunion, de proposer une idée, de décider de sortir sous une pluie battante, de vous obliger à aller prendre cette douche malgré lorsque vous êtes saoul de sommeil, en sachant vous dire : « Je ne vais pas me laisser faire à nouveau »

Lorsque vous commencez par faire ces petites choses, vous intégrez progressivement la classe des gens courageux et déterminés. On ne vous appellera plus alors « Le ou la fragile » ou encore « Le ou la peureuse ». On dira de vous : « Rien ne la fait réculer » ou encore « Elle ne tremble devant rien ». Cette description est un avantage mais elle n’est pas un avantage esclusif. Vous pouvez vous l’offrir dès aujourd’hui en commençant utiliser L’ACTION comme votre antidote contre la peur et devenir vous aussir une personne COURAGEUSE.

  1. La peur se nourrit du temps que vous lui consacrez

L’une des choses que vous devez savoir sur la peur, c’est qu’elle grandit avec le temps. Imaginons que vous avez un collaborateur dont vous devez vous séparer. Au lieu de le faire la première où vous y avez pensé, vous ne le faites pas. Mieux, vous continuez de lui confier des projets et des responsabilités. Avec le temps, vous avez de plus en plus du mal à prendre la décision. Vous vous dites des choses du genre : « Vu qu’il est sur des projets, ce n’est pas le bon moment pour mettre fin à son contrat. On va attendre un peu ». Le défi, c’est que dans deux ans, vous allez vous retrouver en train de dire la même chose jusqu’à ce que des incidents irréparables se produisent.

La vérité, c’est que votre peur a grandi avec le temps. Lorsque vous laissez une décision ou un choix important attendre, il ou elle grandit et se complexifie avec le temps. Et plus un choix important grandit et se complexifie avec le temps, plus il devient difficile pour vous de l’opérer. Ne donnez pas du temps à vos peurs, sinon elles vont grandir et vous créer des bêtes noires. Au contraire, agissez ou tout au moins ne passez pas du temps à les ressasser sinon elles vont devenir trop grandes et vous déposséder de vos pouvoirs. Ne restez pas là à ressasser la peur de faire ce que vous deviez faire depuis longtemps sinon vous allez créer un monstre redoutable qui ne fera que vous faire tremblez davantage.

  1. La peur vous donnera toutes les raisons que vous avez de ne pas agir

Si vous avez peur d’agir, c’est parce que vous pensez que vous toutes les raisons pour ne pas faire ce que vous savez que vous devez faire. Vous avez peur de créer des problèmes ou de vous priver de certains plaisirs apparents dont vous jouissez en ne prenant pas la décision. Mais en réalité, vous êtes en train de fuir la vérité et la réalité.

Par exemple, la plupart des gens pensent que c’est ce qu’ils doivent faire qui leur faire peur. Mais en réalité, ils ont peur de ce qui va arriver une fois qu’ils vont faire ce qu’ils doivent faire. Au fond, ils ont peur d’échouer, d’être humilié, d’être déçu, d’être critiqué, de tout perdre, d’essuyer la honte, de décevoir les gens qui leur sont chers. Ceci arrive aux gens quand ils doivent embrasser leurs vraies passions, se lancer dans un nouveau projet, passer à un niveau supérieur dans leur vie et dans leur carrière, démissionner pour se mettre à leur propre compte, se porter candidat à une élection, passer un test, faire un test…

Il y a trois questions que vous devez vous poser lorsque vous imaginez plein de choses pour ne pas agir :

  • Et si j’étais en train de me tromper? Et si tout ce que j’imagine n’était pas vrai ?
  • Quoi donc si les choses tournent mal ? Au moins j’aurais le mérite d’avoir agi non?
  • Qu’est-ce que j’attends pour agir ?

Sachez que lorsque vous n’agissez pas, vous échouez autant que celui qui a agi et a échoué. Maintenant il a un avantage sur vous : Il aura au moins agi. Il a dompté sa peur. Il n’est pas lâche ! Il n’est pas un peureux. Il est un homme courageux ou une femme courageuse ! Voyez-vous?

Nous savons en général ce qui est bon pour nous et ce que nous devons faire mais nous nous imaginons tout ce que nous pouvons imaginer et la peur grandit en nous et nous coince. Ne laissez plus cela vous arriver. Faites votre test de sagesse pour savoir si votre décision est bonne en passant par les trois étapes suivantes. Ensuite AGISSEZ !

  • Précisez l’objectif que vous devez absolument atteindre et l’action que vous devez absolument engager pour l’atteindre
  • Demandez-vous : « Est-ce que je tiens vraiment à atteindre cet objectif? Est-ce que je sais qu’il faut absolument que j’agisse étant donné que je tiens à atteindre l’objectif? »
  • Si la réponse est « OUI », comptez 5-4-3-2-1 GO et engagez l’action nécessaire…
  1. La peur tremble et meurt lorsque vous agissez

Quel que soit ce qui vous fait peur, si vous avez le courage d’agir, votre peur disparait automatiquement. N’oubliez pas qu’il y a toujours plus de peur que de mal et que la plupart du temps, lorsque nous avons peur d’une chose même lorsqu’elle survient, nous nous rendons compte de ce que nous n’avions pas besoin d’avoir autant de peur.

La vérité, c’est que nous devenons encore plus fort et déterminé lorsque nous finissons par faire ce que nous avions peur de faire. Nous démystifions la peur  – du moins- elle meurt automatiquement. N’oubliez pas qu’il y a deux choses importantes au sujet de la peur :

  • Elle GRANDIT avec le TEMPS
  • Elle SURVIT grâce à l’INACTION ;

Ne plus consacrer du temps à la peur la prive de ce qui la fait grandir : LE TEMPS. La bonne nouvelle, c’est que lorsque nous AGISSONS, nous la privons automatiquement de ce qui la fait survivre : l’INACTION. Comme vous le voyez, vous n’avez qu’une façon de vaincre la peur, la dompter définitivement et devenir vous aussi une personne courageuse : AGIR MALGRE LA PEUR.

  1. La peur est plus mentale que réelle

Nos peurs sont des monstres psychologiques. Elles nous prennent en otage et nous font croire que ce qui nous fait peur est réel. Rien que le fait qu’il y ait toujours plus de peur que de mal montre clairement que l’action est notre seule porte de sortie pour ne plus être prisonnier de la peur. Nous imaginons plein de raisons de ne pas agir alors qu’au fond nous n’avons rien de réel devant nous sinon de la pure invention.

Par exemple, vous avez un enfant ou votre conjoint (e) qui est sur le chemin de retour d’un voyage. La peur vous saisit et vous commencez qu’il ou elle a pu faire un accident ou que l’avion s’est écrasé juste parce que vous n’arrivez pas à les joindre. La peur et l’inquiétude (sa sœur ainée) vous envahissent. Mais au fond, vous vous rendez compte plus tard que vous vous êtes fait des idées pour rien. Ne laissez plus ceci continuer de vous arriver. Parce que la peur vous prive de la lucidité nécessaire pour bien évaluer les situations et opérer des choix judicieuses. Elle vous cause des hallucinations.

La prochaine fois où vous avez des inquiétudes, dites-vous : « Arrête d’avoir ces idées-là ! Tu es en train de te mentir ! ». Si vous devez passer un test ou prendre la parole et que la peur vous envahit, dites : « Au fait, je n’ai pas peur. Je suis juste excité et fasciné à l’idée de faire ce truc. C’est vraiment formidable ». Automatiquement, votre inquiétude s’estompera.

  1. La peur transforme l’objet de votre peur en bête noire lorsque vous n’utilisez pas l’action pour la tuer

Un choix ou une action qui prend le dessus sur vous continuera de prendre le dessus sur vous jusqu’à ce que vous finissiez par agir. Si vous n’agissez pas, vous allez devenir plus petite qu’elle. J’ai appris avec le temps que je ne me suis jamais arrêté pour apprendre à parler en public. Par contre, j’ai maintenant de la facilité à prendre la parole en public à cause de deux choses importantes :

  • L’habitude de parler en public
  • La multiplication des entrainements

Si vous acceptez souvent prendre la parole en public et que vous faites des exercices pour vous entrainer à prendre la parole en public, vous allez dompter la peur de parler en public. Il y a une chose que vos peurs ne supporteront pas : Que vous ne leur consacriez pas du temps et que vous agissiez souvent. Par contre, si vous leur consacrez du temps en les redoutant tout le temps et n’agissez pas, elles vous génèrent des bêtes noires.

Vous savez maintenant ce que vous avez à faire pour dompter vos peur ? AGIR !

Lorsque vous avez peur d’une chose que vous devez faire et que vous savez que vous devez faire, comptez 5-4-3-2-1 et puis agissez ensuite. Non seulement, vous allez dompter vos peurs et intégrer la classe de ceux qui savent faire preuve du courage.

Par Hermann H. CAKPO

Hermann H. CAKPO

Herman H. CAKPO est coach et auteur de 35 livres et a co-fondé The H&C Group (www.hcbusiness.com) comprenant 11 entreprises dont H&C MAGAZINES LLC aux Etats-Unis, H&C Magazines CI, H&C au Bénin, au Burkina Faso, au Cameroun, en Côte d’Ivoire, au Sénégal, au Togo, au Gabon, au Mali. The H&C Group est le leader en Afrique de l’Ouest et du Centre pour les Programmes de coaching des dirigeants, les parcours coaching managers et les programmes de développement du leadership. Société Générale Cameroun, MTN Bénin, Les Brasseries du Cameroun, Total, Nsia Participation (Nsia BANQUE & Nsia Assurance), Saham Assurances, CBAO/Groupe Attijariwafa Bank, BICICI (BNP Paribas), CFAO Motors CI, Programme Alimentaire Mondial, SOS Village d’Enfants (Afrique de l’Ouest et Centre), Togocel, Togo Telecoms, Diamond, BGFI Bank, Sunu Assurances, L’Africaine des Assurances CI, Barold Assurance, Alink West Africa, Dubai Ports Dakar, Ecobank, Bayer Crops Science, CCA Banque (Cameroun), Banque Atlantique Togo, Oryx Sénégal, Radisson Blu Bamako font partie de ses nombreux clients corporate…Il offre également des programmes de coaching pour les avocats, notaires, pharmaciens, médecins, architecte, responsables de PME…The H&C Group est l’éditeur des magazines Impulsion des PME et Impulsion de Mon Succès. Plus d’information sur www.hcbusiness.com 

Comments

  1. KEITA DIAK Répondre

    Je suis vraiment convaincu par cet exposé. Je vais plus attendre pour agir bien.

    • Hermann CAKPO Répondre

      Super Cher Keita Diak, Nous en sommes ravis. Hermann

  2. thalia Répondre

    Très bon article ! Il arrive à point nommé

    • Hermann CAKPO Répondre

      Nous sommes heureux de le savoir Thalia. Team H&C

  3. Lamine Répondre

    Waow, merci Hermann. Une vraie séance d’exorcisme de la peur.

    • Hermann CAKPO Répondre

      Un plaisir cher Lamine. Team H&C

  4. ZINSOU Répondre

    Comment Sortir Quelqu’un De Têtu Et De Mal Elevé,Qui Ne Veu Pas Changer,de Son Etat?

  5. Tharcisse Loji Répondre

    Meilleur Conseil Pour Se Surpasser.

    • Hermann CAKPO Répondre

      Merci Loji. Team H&C

  6. Djoulé SABI BOUM Répondre

    Cher Hermann,
    Tu as publié un très bon article parce que la peur est l’ennemi de tout le monde et apparaît toutes les fois que nous nous retrouvons au carrefour de notre vie. Or, les carrefours, il y en a plusieurs. Mais, tu fais bien de dire que l’ennemi de la peur c’est l’action. Je m’engage à utiliser l’action pour combattre la peur qui viendrait me perturber.
    Très sincèrement merci et beaucoup de courage pour la suite!

    • Hermann CAKPO Répondre

      Merci Cher Djoulé SABI BOUM! c’est un plaisir pour nous. Hermann

  7. kouame Répondre

    Merci cher HERMANN. c’est un plaisir de vous lire et d’apprendre des choses indispensables de la vie qu’on ignore par moment. La peur existe en chacun d’entre nous et nous pousse mème à l’inaction et à l’indécision.Cet article me motive encore plus d’aller de l’avant afin de briser cette vitrine de la peur pour découvrir la richesse de l’extérieur.Et en agissant ,la peur disparait petit à petit.

    • Hermann CAKPO Répondre

      C’est un plaisir pour nous Cher Kouame. Hermann

  8. niango Répondre

    bonjour Mr Hermann,
    merci beaucoup pour ces conseils ils me sont d’une très grandes utilités vue que je bégaie et j’ai souvent très peur de prendre la parole en publique pour ne pas me faire humilier. Avec cet publication je ferai d’avantage des efforts et surpasser ma peur et mon handicape.

    • Hermann CAKPO Répondre

      Magnifique, Ravi de le lire cher Niango. Hermann

  9. SOW Abdoulaye SAIDOU Répondre

    C’est vraie, rien n’est plus sûre d’écraser la peur que d’agir!
    Ma première fois de se tenir devant des élèves, j’ai falli être couvrir de peur et je sais la suite, c’est la honte. Mais du coup j’ai résister et j’ai vu la peur me laissé comme si rien était.

    • Hermann CAKPO Répondre

      Magnifique ! ravi cher Sow Abdoulayse SAIDOU. Hermann

  10. Elhadji diallo Répondre

    Merci, vraiment cet article est d’une importance capitale. Il demistifit la peur. Et c’est vrai c’est juste une question d’état d’esprit, il faut agir. Personnellement, j’ai pu comprendre que seul le fait d’agir nous sort de notre peur sans raison.
    Finalement je prenais du plaisir à faire avec mes amis toutes les salles de classes pour présenter un projet ambitieux.
    Il ya un grand plaisir qui s’offre à nous quand on a l’habitude de parler en public et ça crée de la différence en nous donnons une audience.
    Respect…..nous devons toujours agir….la peur n’existe pas.

    • Hermann CAKPO Répondre

      Magnifique ! Beau commentaire cher Elhadhi Diallo. Merci. Team H&C

  11. Aboubacar Diakité Répondre

    Très cool cet article on dirait c’est à moi vous vous adressiez
    Et à partir d’aujourd’hui ,c’est promis que ça m’arrivera plus jamais.
    Merci merci et merci.

    • Hermann CAKPO Répondre

      Super! Nous sommes ravis de l’entendre. Hermann

  12. Moussa Répondre

    Disons que ce livre met à nu toute ma situation de trac quand je dois agir, surtout en public. Mais après lecture des 9 points, je crois que j’ai les forces nécessaires pour déplacer des montagnes

    • Hermann CAKPO Répondre

      On est tout heureux de le savoir. Formidable ! Team H&C

  13. minko patrick Répondre

    je viens de me faire booster je dormais en moi grand merci a vous je suis au Gabon et je suis sur le point de monter ma structure j’ ai besoin d’un bon coach pour mieux levé ma structure

    • Hermann CAKPO Répondre

      C’est magnifique alors. Nous vous avons envoyé un email pour le coaching. Vous pouvez également cliquer sur le lien suivant pour faire une demande de coaching http://hcbusiness.com/hc/coaching/. Notre coach du Gabon va s’occuper de vous. Au plaisir. Team H&C

  14. ngono Répondre

    MOI MON PROBLEME c’est justement cette peur je veuxla vaincre jai essayé mais jy arrive pas et tout le monde me fait le reproche par rapport à cela jaimerais vraiment la vaincre

    • Hermann CAKPO Répondre

      On va y travailler ensemble. Team H&C

  15. Aristote Répondre

    Je me retrouve pleinement dans cet article. Je ne peux que vous dire merci pour ce développement. Désormais j’adopte le 5 4 3 2 1 action. Merci à vous et que Dieu vous bénisse davantage.

    • Hermann CAKPO Répondre

      Formidable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *