4 règles pour devenir authentique, s’assumer et s’aimer

//4 règles pour devenir authentique, s’assumer et s’aimer

4 règles pour devenir authentique, s’assumer et s’aimer

Je voudrais débuter cet article aussi avec une histoire drôle comme celle de l’article sur Comment arrêter de se faire du mal à soi-même ?

J’ai lu une histoire sur un réseau social (whatsapp) récemment et cela a attiré mon attention, puisqu’elle montre combien nous aimons paraitre plus qu’être.

En effet, il semblerait qu’à cause des appels vidéo sur whastapp, certaines filles se maquillent pour dormir. J’y ai compris qu’elles ne veulent pas être surprises par un appel vidéo où l’interlocuteur verra ce à quoi elles ressemblent sans maquillage. En Côte d’Ivoire il y a une pensée populaire qui dit que c’est le matin que l’on voit qui est beau, parce qu’on est comme on est sans artifice. Nous avons de la peine à nous assumer pleinement à telle enseigne que nous sommes devenus des personnes bipolaires ou même multipolaires, qui en fonction de chaque situation présentent des visages et personnalités différents. C’est tout comme si nous jouons constamment des rôles. A la fin certains ne savent même plus qui ils sont. Des études ont montré par exemple que certains acteurs qui jouent longtemps des rôles se surprennent à jouer ces rôles dans la vraie vie. Je ne pense pas que cet article pourra vider le sujet, ce sera un début.

  1. Connais-toi, toi-même

Beaucoup de gens aujourd’hui ne se connaissent pas véritablement, nous sommes des inconnus pour nous-mêmes. Vous est t’il déjà arrivé d’être surpris de certaines de vos propres réactions ? Il nous arrive de réagir dans certaines situations et ce n’est qu’après les faits que nous nous désolons d’avoir pu agir ainsi et même parfois lorsque des gens nous rapportent certaines de nos réactions face à une situation donnée, nous nions d’avoir réagi de telle ou telle façon. Je connais des gens qui sombrent dans des remises en cause, des questionnements après des scènes de colère.

En dehors de cela beaucoup de jeunes gens des trois dernières générations à savoir X (année 80) Y (année 90) et Z (année 2000) vivent une crise référentielle et identitaire en ce sens qu’ils cherchent des modèles de qui s’inspirer et faire leurs preuves dans la vie. Heureusement ou malheureusement la plupart n’ont comme modèle et référence que les stars de cinéma et de musique. Hors il n’y a pas plus fragile et de personnes manquant de confiance en soi que les stars du showbiz. Pour la plupart leurs vies sont faites de concerts, hôtels, paillettes, alcool, sexe, cigarette, drogue, boite de nuit … Ainsi, il est difficile d’avoir pour modèles des stars qui ne sont pas eux-mêmes solides et fixes. Ils changent constamment dans leurs habitudes et valeurs. Du coup, les tendances des jeunes sont volatiles et incertaines comme les humeurs des stars du showbiz. Il faut savoir que c’est la constance dans le caractère qui construit l’homme. Ensuite, la plupart des jeunes sont nés dans les villes et n’ont connu que la ville et les technologies d’où la crise identitaire, où beaucoup se demandent qui ils sont et d’où ils viennent. Il y a des gens qui sont nés en ville et ont toujours vécu d’appartement en appartement en ville ou en milieu urbain et n’ont aucune attache. Et souvent lorsqu’on vit une crise identitaire on cherche des voies et moyens d’expressions pour se retrouver et être en paix avec soi même. C’est là où l’on voit certains jeunes qui décident de changer de sexe, de devenir un(e) homosexuel(le), ou encore des bisexuels, et qui affirment comme par exemple pour les transgenres ou les homosexuels après leur Coming Out, qu’ils se sentent en paix désormais avec eux-mêmes.

Il est donc primordial de se connaitre soi même et de savoir d’où l’on vient. Cette question est tellement importante que des Afro-Américains rentrent d’ailleurs en Afrique pour connaitre leurs histoires, origines et la terre de leurs aïeuls. C’est justement la quête d’identité qui amène à la recherche de ses racines « BACK TO MY ROOTS ». Si vous ne vous connaissez pas, vous allez vouloir mettre un masque pour vous faire accepter par vos pairs. Et selon John Maxwell le rejet par les pairs est la grosse source de manque de confiance des gens.

  1. Acceptez-vous vous-même et ayez confiance en vous

La première chose à faire c’est de regarder dans son miroir et de s’accepter. Vous devez même le proclamer. Regardez dans votre miroir et déclarez par exemple :

JE M’ACCEPTE TEL QUE JE SUIS, MOI……. (Appelez votre nom en lieu et place)

JE SUIS L’ŒUVRE PARFAITE DE DIEU SUR LA TERRE

JE SUIS UNIQUE EN MON GENRE ET PERSONNE N’EST MEILLEURE QUE MOI SUR CETTE TERRE

J’ACCEPTE MES IMPERFECTIONS PARCE QUE CE SONT ELLES QUI ME PERMETTENT DE ME DEPASSER ET ME SURPASSER TOUS LES JOURS

JE SUIS LA MEILLEURE VERSION DE MOI-MEME QUI PUISSE EXISTER SUR CETTE TERRE DANS CETTE GENERATION

Ainsi, faites des déclarations sur vous-même pour vous accepter, et très souvent lorsque l’on fait des affirmations positives sur soi, on finit par se convaincre de la chose. La bonne nouvelle, c’est que la manière dont vous vous regardez et vous vous définissez, est la projection de vous que vous lancez sur le monde et les gens autour de vous, et c’est ce qu’ils vous retourneront, parce que nous obtenons ce que nous donnons. Lorsque l’on agit vis-à-vis des gens comme une belle personne avec des qualités, ils nous le retournent généralement. Il y a un adage en Ewe qui dit que, c’est en fonction de la joue que tu présentes qu’on te giflera. Si vous ne vous assumez pas, personne ne viendra faire cela à votre place et soyez sûr qu’un jour votre masque tombera.

  1. Sinon le masque tombera un jour

Il est difficile de jouer pendant longtemps un rôle qui n’est pas le vôtre. Parce que jouer un rôle en désharmonie avec votre être intime demande beaucoup d’énergies, d’attentions, de concentrations pour ne pas se trahir. Vous finirez par baisser la garde un jour. Si nous reprenons l’histoire drôle du début, ces jeunes filles finiront par se trahir, parce qu’elles peuvent oublier de se maquiller avant de s’endormir et se réveilleront précipitamment pour décrocher un appel vidéo. Il s’en suivra dans beaucoup de cas, les disputes, les regrets, les moqueries, les séparations douloureuses, la méfiance.

En règle générale lorsque le masque tombe, il y a toujours des dégâts considérables.

  1. Sachez que quelqu’un d’autre aimera vos imperfections

Vous n’avez pas besoin d’être parfait, je pense que beaucoup de gens n’acceptent pas l’idée que des choses leurs manquent, qu’ils ne possèdent pas ceci ou cela. On se demande pourquoi on a une tête comme celle que l’on a, pourquoi on est né noir, pourquoi on est handicapé de tel ou tel membre, pourquoi on n’est pas beau ou belle comme telle personne. Autant de pourquoi !!

J’aime le titre de cette dernière partie de l’article, ce sont des propos que j’ai emprunté à la campagne publicitaire d’un site de rencontre en ligne sur une chaine de télévision. On y voit des scènes où des acteurs multiplient des faux pas en présence des gens qu’ils sont censés séduire et donc sont finalement pris de panique et de manque d’estime de soi.

Personnellement je reste en admiration devant ce slogan ‘’ ….Quelqu’un d’autre aimera vos imperfections’’. Vous n’avez pas besoin d’être parfait, acceptez ; améliorez et optimisez ce que vous pouvez, pour le reste quelqu’un d’autre aimera vos imperfections. Si vous êtes actuellement quelqu’un qui éprouve de la peine à s’accepter et se laisse paraitre autre chose, faites quotidiennement l’affirmation de la partie 2 de cet article et croyez y fortement.

Je serais heureux de vous accompagner dans un coaching personnalisé en confiance, vous pouvez me contacter aujourd’hui.

SOYEZ HEUREUX, AIMEZ VOUS ET QUE LA PAIX SOIT AVEC VOUS !

Par GANDONOU S. Marcellin

Coach, Auteur et Directeur Général The H&C Group. Il est auteur de 4 livres dont Accélérez vos performances, La pratique de la prospérité intérieure, Le Nouveau Leadership et L’Ultime Bible du Leadership. Il a déjà coaché plusieurs dirigeants, cadres d’entreprise et entrepreneurs, architectes, notaires, avocats, magistrats et officiers de l’armée au Togo, au Bénin, au Burkina et au Mali.

Par | 2017-08-30T20:17:07+00:00 février 26th, 2017|Catégories : Croissance Personnelle|Mots-clés : , , , , |0 commentaire

Laisser un commentaire