6 stratégies pour faire les premières ventes après le lancement de votre entreprise

/, Entreprise/6 stratégies pour faire les premières ventes après le lancement de votre entreprise

6 stratégies pour faire les premières ventes après le lancement de votre entreprise

Que vous soyez sur le point de lancer votre entreprise ou l’ayez déjà lancée et comptez la développer, je vous demanderai de changer rapidement d’approche si vous ne savez pas comment vous allez faire les premières ventes après le lancement de votre entreprise.

Pour être sûr de faire les premières ventes, il y a des conditions à remplir pour y arriver :

  • La première condition est très simple : votre produit est très recherché sur le marché.
  • Deuxième condition : vous savez aller le vendre et vous bousculer pour vendre.

Les entrepreneurs audacieux sont des fous de la vente et savent exactement comment faire les premières ventes lorsqu’ils lancent leur entreprise ou un nouveau produit. Ils font n’importe quoi pour vendre. Voici les stratégies qu’ils utilisent pour y arriver:

  1. Pratiquer l’art du gratuit

J’appelle cela la stratégie des gens humbles qui veulent se faire un nom. En tant que petite et moyenne entreprise au démarrage, vous n’aurez pas de la crédibilité la première fois, le premier mois, la première année pour que les gens commandent les yeux fermés chez vous. Même si vous réussissez un grand coup marketing au lancement, les clients viendront toujours à pas feutré. J’ai appris qu’il vaut mieux que les clients n’aient rien payé quand ils vous essayent que lorsqu’ils vous essayent et paient. Lorsqu’ils ont payé, ils sont très exigeants. Lorsqu’ils n’ont rien payé, ils sont là en observateurs. Parfois ils comprennent que ce n’est qu’un test que vous faites pour avoir leur avis et vous améliorer ensuite.

Les développeurs d’application démarrent toujours avec des versions « beta » gratuites. Les gens les téléchargent, les installent et les utilisent gratuitement ensuite ils demandent un retour d’information aux utilisateurs afin de l’améliorer. Sur la base des suggestions d’amélioration proposées par les utilisateurs, ils développent à nouveau. Une fois qu’ils ont la légitimité nécessaire, ils facturent un petit prix…le temps d’améliorer à nouveau l’application jusqu’à avoir une version suffisamment légitime et compétitive pour facturer légèrement plus mais progressivement plus…jusqu’à devenir rentable. Vous pouvez utiliser la même stratégie avec votre hôtel, votre compagnie de transport en bus, votre restaurant, votre école de commerce, votre cabinet de conseil fiscal et juridique…Commencez par le gratuit ou le presque gratuit et facturez au fur et à mesure que vous gagnez en légitimité et compétitivité. De grâce n’essayez pas de vendre avant d’avoir la confiance des gens…

  1. Affiner votre plan pour vous faire connaitre

Etant donné que le produit le plus connu sera toujours le plus acheté, si vous pensez que vous avez le produit dont les gens ont besoin ou qu’ils doivent essayer, empressez-vous de le leur faire connaître. Ne soyez pas trop fier ou trop complexé par rapport à votre produit au point de le laisser chez vous. Utilisez la stratégie de Zachée (montez sur un arbre, faites du bruit), sachant que vous êtes trop faible et trop minuscule ; allez là où vous allez pouvoir vous faire remarquer très rapidement.

Pour créer le buzz et devenir l’artiste préféré des ados, Justin Bieber chantait avec sa guitare devant un théâtre. S’il n’avait pas été là, il ne se serait peut-être jamais fait remarquer. Ensuite, sa mère et lui ont utilisé YouTube pour attirer l’attention du monde et des producteurs. Ne soyez pas complexé d’utiliser des moyens parfois fous pour vous faire connaitre. Réussir à se faire remarquer peut totalement changer le cours d’une carrière. C’est l’une des tâches les plus importantes pour l’entrepreneur audacieux.

  1. Ne passez pas une seule journée sans actions marketing

A la fin de la journée, ceux qui auront engagé plus d’actions marketing adéquates auront plus de résultat. C’est peut-être parce que j’ai tellement vu les actions marketing instantanées, spontanées et journalières produire du résultat que je ne comprends pas que certaines personnes se plaignent de ce qu’ils ne vendent pas. Non, je comprends, parce que les semaines où j’engage plus d’actions marketing je produis plus de résultats que les semaines où je n’engage presqu’aucune action. Donc, j’ai compris depuis longtemps, que la différence se fait essentiellement au niveau de l’enchainement des actions marketing.

Et comme vous le savez, ce ne sont pas toutes les actions qui produisent du résultat. Une seule action ne suffira pas. Vous engagez une qui crée son petit effet, une autre qui vient ajouter un petit effet et vous fait progresser un peu dans la tête et le cœur du client potentiel ; ensuite vous engagez une autre qui le bouscule ; ensuite une autre qui l’amène à commencer à se demander pourquoi il ne vous donne pas une chance, ensuite une nouvelle action qui fait qu’il vous donne une chance…Voilà, c’est comme cela que ça se passe…Donnez-vous la chance d’enchainer les actions marketing et qui sait, les clients qui résistent encore finiront par vous donner une chance que vous devez absolument être prêt à saisir. Utilisez les réseaux sociaux, la publicité Facebook, Google, le mailing électronique….Passez à la télévision…Faites des présentations à des groupes. Vous multiplierez ainsi vos chances de faire les premières ventes.

  1. Ne passez pas une seule journée sans créer de nouveaux contacts

Fixez-vous comme objectif de connaitre trois à cinq nouveaux contacts voir largement plus chaque jour et développez la spontanéité à aller vers les gens chaque fois que l’occasion se présentera. Les séminaires, les conférences, un déjeuner au restaurant, un gala, un concert constituent des occasions pour connaître de nouvelles personnes. Mais il y a d’autres occasions inimaginables comme les files d’attentes à la banque, à l’aéroport, dans le bus qui vous amène au pied d’un avion, sur un vol, dans le train…

  1. Demandez-vous constamment « Quel est mon plan pour vendre encore et encore ? »

Je ne sais pas s’il y a une question qui puisse vous faire plus de bien que celle-là. Posez-vous cette question lorsque vous venez de réaliser une vente extraordinaire. Certainement que vous ne dormirez pas sur vos lauriers. Si après une grosse vente, vous pouvez vous demander : « Quel est mon plan pour vendre encore et encore ? », vous retournerez au front demain matin, même pas, ce soir-même, même pas, tout de suite. Si vous manquez d’argent, posez-vous cette question. Si vous êtes découragé d’entendre NON des clients, posez-vous cette question…Posez-vous là constamment…

  1. Passer des coups de fil

Les appels téléphoniques constituent pour vous l’occasion d’apprendre à entendre NON et à être surpris de voir que bien que beaucoup de gens vous disent NON, il y a autant de gens qui attendent que vous leur proposiez de passer discuter de comment ils peuvent relever les défis qu’ils ont actuellement « parce que c’est ce que vous faites ». Passez des coups de fil pour relancer les clients latents. Passez des coups de fil pour prendre les nouvelles de vos clients ayant acheté chez vous ou n’ayant plus acheté depuis longtemps. Passez des coups de fil pour demander à vos clients s’il y a un besoin qu’ils ont actuellement et pour lequel ils pensent que vous pouvez leur être utile. Il y a tant de raisons pour passer des coups de fil…Alors, passez des coups de fil.

Passez des coups de fils parce que le monde ne le fera pas…La plupart des gens sont crispés d’avoir à passer des coups fil. Ils ne le font que pour faire des coups de gueule. Passez des coups de fil chaleureux…Montrez-vous charmant, disponible et déterminé, parfois coriace, parfois agressif et surtout montrez que vous aimez ce que vous faites et que vous êtes la personne la plus audacieuse quand il s’agit de le faire de la meilleure manière possible…pour obtenir la meilleure attention possible, la meilleure adhésion pour faire sonner la cause, pour développer vos affaires…afin de continuer d’entreprendre audacieusement.

Par Hermann H. CAKPO

Hermann H. CAKPO

Herman H. CAKPO est auteur, coach et co-fondateur de The H&C Group, une entreprise de formation et de coaching basée au Bénin, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Mali, au Togo, au Sénégal, au Gabon et prochainement au Niger, Cameroun et en Guinée. Il a déjà écrit et publié plus de 30 livres.

Par | 2017-08-30T20:30:31+00:00 janvier 31st, 2017|Catégories : Carriere, Entreprise|Mots-clés : , , , , , , |0 commentaire

Laisser un commentaire