Comment se clarifier sa réalité

clarifier-realite

John C. Maxwell est mon mentor de premier choix. Je ne rate aucun de ses livres. Rien qu’en 2013 j’en ai lu 14 . The 15 invaluable laws of growth est son dernier que j’ai. La loi qui m’aura le plus marqué c’est la loi de la conscience de sa réalité (traduction libre ‘The law or awareness’). Elle dit qu’il est plus facile d’actionner la croissance lorsqu’on connait sa réalité. Ignorer sa réalite c’est se fausser les bases de toute progression.

Dans mon processus de coaching pour les leaders et entrepreneurs, je démarre toujours avec la définition de leur réalité. Pourquoi? Parce qu’aucune stratégie ne survit à l’absence de la réponse à la question suivante : « Où est-ce que j’en suis? ». Si vous essayez d’échapper à cette question, quelle que soit l’ingéniosité de vos stratégies, vous ne pouvez rien réaliser de solide. Lorsque je coache mes clients, je prends les 9 domaines les plus importants de leur vie et nous appliquons les trois questions ci- après. Vous pouvez les utiliser pour définir votre réalité dans les domaines clés de votre vie.

Question N°1 : Quelle est ma réalité ?

Je dois dire que l’exercice n’est pas toujours évident pour certains même s’il’ reste simple. Prenons le domaine des finances et de la fortune. 1)Quelle est la réalité d’un entrepreneur qui a des créanciers dernière lui? Réponse : Il est endetté. 2)Quelle est la réalité d’un patron qui n’est pas compris par ses collaborateurs? Réponse : Il est seul dans son monde. 3) Quelle est la réalité d’une entreprise qui a des difficultés de trésorerie ? Réponse : Ses ventes encaissées sont  plus lentes que ses charges qui attendent des décaissements immédiats.

Dans le cas 1) dire que les gens sont tarés ou attardés et que c’est pour cela qu’ils ne comprennent pas le patron est une mauvaise de définition de la réalité du patron. Pourquoi? Parce que vous ne pouvez améliorer qu’une réalité dont vous avez le contrôle. Et votre réalité est la seule que vous pussiez contrôler et donc changer plus facilement. Si vous la changez, tout changera. Vous verrez dans la suite comment.

Question N°2: Qu’est-ce que cela signifie ?

Une fois que je connais ma réalité, pour savoir exactement sur quoi je dois agir, il est important que j’en comprenne la signification. Reprenons les trois cas énoncés ci-dessus pour voir les significations correspondantes. Réalité 1) Il est endetté. Signification : Il a pris des engagements intenables. Réalité 2) Il est seul dans son monde. Signification : Il n’a amené personne avec lui. Réalité 3) Ses ventes sont plus lentes et inférieures à ses charges. Signification : Elle ne vend pas suffisamment ni assez rapidement.

Lorsque vous définissez aussi courageusement  votre réalité en regardant dans votre propre miroir, il devient plus facile d’avoir de la clairvoyance par rapport aux attitudes à avoir et aux actions à engager, du moins à votre niveau, et indépendamment de ce que les autres font et disent dehors. C’est ici que la plupart des gens se coincent parce que justement c’est plus facile de définir la réalité par rapport au dehors. Pour la réalité 3) par exemple, on aurait pu dire : les clients n’achètent plus. L’argent ne circule pas. L’économie est arrêtée. La crise bat son plein. Plus rien ne va. Au fond c’est, cette compréhension différente de la réalité qui fait que dans le même secteur dans une même économie certaines entreprises battent des records pendant que d’autres s’écroulent. Le malheur des uns fait le bonheur des autres? Autant se mettre du bon côté ou à défaut bien définir sa réalité, bien la cerner pour savoir l’attitude adéquate à avoir? Maintenant la troisième question pour définir sa réalité.

Question N°3: Sachant ce que je sais quelle attitude je dois avoir?

Si nous reprenons nos trois cas, pour la Signification 1) il a pris des engagements intenables, l’attitude adéquate est : il arrête de prendre des engagements. Précision : il ne s’agit plus que des engagements intenables. Il doit arrêter de prendre des engagements tout simplement. Pourquoi? Parce que lorsque vous êtes endetté, vous êtes dans un trou, pour en sortir, vous devez arrêter de creuser. Personnellement, j’ai essayé d’avoir une autre attitude face à cette réalité, rien ne s’est amélioré. Au contraire. Signification 2) il n’a amené personne avec lui, Attitude adéquate : il doit redescendre pour faire monter des gens à son niveau (inviter les gens à sa science). Signification 3) Elle ne vend pas suffisamment ni assez rapidement. Attitude adéquate : Élaborer et mettre en oeuvre sans plus attendre un plan de vente agressif avec détermination et application afin de vendre plus et plus vite. La plupart des gens n’ont pas la patience d’élaborer un plan de vente solide et s’offrent des solutions provisoires comme d’habitude. Mais ça ne conduit qu’à un virage 360°. Vous tournez et vous revenez à la case départ.

Il est déterminant pour les leaders de bien se définir leur réalité, d’en connaître la signification pour adopter à chaque fois l’attitude adéquate. J’espère que ce post vous apporte des clarifications pour connaitre votre réalité. Si vous avez une question, n’hésitez pas me contacter à l’une de mes coordonnées si dessous.

Par Hermann H. CAKPO

Hermann H. CAKPO

Herman H. CAKPO est auteur, coach et co-fondateur de The H&C Group, une entreprise de formation et de coaching basée au Bénin, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Mali, au Togo, au Sénégal, au Gabon et prochainement au Niger, Cameroun et en Guinée. Il a déjà écrit et publié plus de 30 livres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *