7 pièges qui guettent les gens talentueux

abonnement_hctranslab

talent_michael

L’intelligence analytique est le grand piège dans lequel nous tombons tous. Ce n’est pas parce que vous avez été des meilleurs en Terminal scientifique ou le plus brillant des poètes/communicateurs en filière littéraire que vous avez la clé de la réussite dans la vie. Il faut un peu plus et décidément, si vous généralisez le talent unique pour penser qu’il vous donne un accès automatique à tout ce qu’il faut pour réussir dans la vie, le puzzle manquera d’une dernière pièce. Peut-être la plus déterminante.  Assurez-vous de ce que vous ne tombez pas dans les pièges suivants dans lesquels tombent les gens de talents.

1. Ils oublient que le talent ne suffit pas

Si le talent suffisait, Whitney Houston ne pouvait pas finir comme cela. Si le talent suffisait, Elvis Presley resterait aussi longtemps en vie que Pelé et Mick Jagger et continuerait de jouir des merveilles de son talent. Le talent dont les uns et les autres peuvent disposer est un diamant sale à nettoyer polir et parfois à ignorer pour se demander les autres choses qu’il faut y ajouter pour en tirer le meilleur profit possible.  Le talent n’est qu’une matière première, un produit vivrier qui n’a aucune valeur que lorsqu’on le met dans le cadre adéquat, y associe l’attitude requise et la force de caractère. Mieux, il y a rien qui permette d’atteindre des niveaux de performances qu’il ne vous était donné d’atteindre que votre capacité à continuer de cultiver vos talents.

2. Ils généralisent leur talent

La plupart des gens de talent pensent que parce qu’ils sont brillants dans le domaine dans lequel ils sont brillants, le reste devrait venir automatiquement. Que vous soyez un brillant banquier n’octroie pas un ticket automatique pour accéder à un heureux mariage. Ce qu’il faut pour être un brillant banquier n’à rien avoir avec ce qu’il faut pour fonder un foyer. Que vous soyez beau/belle ne donne pas un ticket gratuit à trouver le meilleur partenaire pour vous. La beauté dont vous jouissez naturellement et savez entretenir attirera à vous des beaux et des riches mais pas toujours des bons. Il faut un autre appui/outil pour séparer le bon de l’ivraie.

3. Ils confondent leur capacité de compréhension avec leur capacité d’action

academie_du_developpement_personnel

Comprendre vite une chose ne veut pas dire que vous allez passer rapidement à l’action pour produire du résultat. Je rencontre d’excellents marketers et vendeurs qui m’impressionnent de par leur capacité à expliquer comment implémenter une stratégie (et nous sommes en général d’accord) mais quand il s’agit de faire le plus simplement du monde ce qu’ils comprennent si bien les fausses notes surgissent. Lorsque vous comprenez parfaitement une chose, vous êtes cultivé. Et lorsque vous agissez, vous portez des résultats (des récoltes). C’est pour cela qu’il est désolant de voir tant de gens qui peuvent bien expliquer les choses mais qui ne les font pas. Et pourtant, ce sont des gens de grands talents ; pendant ce temps, des gens qui comprennent moins s’empressent d’appliquer ce qu’ils ont compris et ont du résultat avant même que les autres ne finissent de comprendre et d’exposer tout ce qu’ils connaissent. On me demanda un jour quel était selon moi le frein au développement de mon pays. J’ai répondu : « Ici tout le monde est suffisamment informé et intelligent pour comprendre et connaitre tout. Il n’y a personne pour dire : « ça je connais mais je ne sais pas comment m’y mettre et y arriver effectivement. J’ai besoin d’aide. Nous pensons que tout va de soi alors que rien ne va de soi ».

4. Ils oublient qu’on ne sait rien lorsqu’on ne sait pas ce qu’on ne sait pas

besoin_coaching

Comme le répète John C. Maxwell « Si vous avez toutes les réponses, vous ne vous posez certainement pas toutes les questions ». Et il a raison. La question la plus importante à se poser, ce n’est pas « Qu’est-ce que je sais ? » mais « Qu’est-ce qui m’échappe ? ». Pour obtenir des résultats avec son talent, il faut vider son verre des choses futiles qu’on connait et qui ne vous servent pas pour le remplir de ce que vous avez besoin de savoir pour commencer à fructifier votre talent.

Brendon Burchard a écrit un bestseller The Millionnaire Messenger dans lequel il explique comment un expert dans un domaine peut réaliser 10 millions de chiffre d’affaires en commençant à vendre son message. Je puis dire qu’il est le numéro 1 au monde dans la capacité à aider un expert à monétiser son expertise. Même le Grand Paolo Coelho a sollicité ses services. Allez-y comprendre. Maintenant, si un écrivain de grand talent comme Paolo Coelho (Bestseller L’Alchimiste) a compris qu’il lui manque quelque chose, c’est dommage que des gens de talents moindres ne le comprennent pas.

banniere-n-l_600_428

5. Ils oublient qu’ils n’ont pas toute la version

Je n’avais pas vite compris que je n’avais pas tout ce qu’il fallait. J’ai appris pas mal de choses pour mieux fructifier mes petits talents mais je croyais avoir toute la version. Je me disais que ce que je connaissais est suffisant pour y aller. Il a fallu que je suive une vidéo de Brendon Buchard (Total Product Blueprint) pour changer drastiquement mon approche de positionnement, de packaging et de positionnement de mon expertise. A l’évidence, je n’avais pas toute la version. J’ai appris et lu beaucoup de choses mais je n’ai toujours pas toute la version. On n’a jamais toute la version. Et certainement, vous n’avez pas certainement toute la version même si vous avez été en contact avec beaucoup de versions.

6. Ils oublient qu’il faut aller chercher le manquant

Parfois,  il y a ce dernier petit peu qui peut vous servir de levier et faire propulser votre carrière vers des horizons que vous n’avez jamais imaginés pouvoir atteindre. J’ai l’habitude de dire à mes collègues et à mes clients (coachés) qu’à un moment donné la dernière condition pour passer à l’étape suivante n’est pas technique. Elle procède souvent de l’ouverture d’esprit, de la capacité à demander, de la capacité à aller vers les autres pour chercher ce petit manquant qui lorsque vous l’avez, vous fait passer à l’étape suivante. Dans la vie comme dans une carrière,  les leviers sont plus importants que le talent de base. Lorsque vous savez aller les chercher, vos talents sont plus valorisés.

pack-complet-600_428

7. Ils ne savent pas utiliser la synergie des autres talents

Il n’y a aucune efficacité véritable en dehors de la synergie des idées. Si vous passez votre temps à vouloir faire ce en quoi les autres sont plus forts, vous ne vous occupez plus de ce en quoi vous êtes fort. Exceller, c’est mieux faire ce en quoi on est bon et non vouloir faire ce en quoi les autres sont bons. Et dans votre univers proche ou lointain, il existe des gens qui peuvent vous servir rapidement de leviers et dont l’assistance technique vous permettra de gagner du temps et de l’argent et optimiser rapidement votre impact. Rien ne vous aidera autant que de savoir les solliciter et les utiliser pour optimiser la fructification de vos talents.

Par Hermann H. CAKPO

Hermann H. CAKPO

Herman H. CAKPO est auteur, coach et co-fondateur de The H&C Group, une entreprise de formation et de coaching basée au Bénin, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Mali, au Togo, au Sénégal, au Gabon et prochainement au Niger, Cameroun et en Guinée. Il a déjà écrit et publié plus de 30 livres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

veuillez partienter

Abonnez-vous a notre newsletter

Vous voulez etre averti lorsque notre article est publie ? Entrez votre adresse e-mail et le nom ci-dessous pour etre le premier a savoir.