5 luxes que vous ne pouvez plus vous permettre

abonnement_hctranslab

luxeaseviter

Mon coach me disait que les entrepreneurs à succès sont malins…Ils mettent en effet leur temps, leur argent et leur énergie dans ce qui rapporte du temps, de l’argent et de l’énergie. Il ne s’est pas arrêté là ; il m’a demandé dans quoi je me permets le luxe de mettre mon temps, mon argent et mon énergie et qui n’en rapporte pas tout autant…Ma liste était longue. Définitivement, il y a des choses dans lesquelles nous ne pouvons plus nous permettre de mettre notre temps, notre argent et notre énergie parce que tout simplement ça ne rapporte rien. Voici 5 luxes à s’éviter…

1) Le luxe d’avoir des pensées négatives

Je travaillais avec une cliente entrepreneure qui se permettait de répéter à chaque fois « Rien ne marche…Mon restaurant ne marche pas ». Je lui ai demandé depuis quand elle entretient cette pensée et surtout ce que cela lui a rapporté jusque-là. Elle a répondu  » Rien mais ce n’est pas pour cela que je ne vais pas en parler ». Je lui ai demandé si cela lui coûterait quelque chose de dire plutôt : »Je rends grâce du fait que mon restaurant marche bien et que les clients adorent le cadre, le service et notre cuisine ». Elle avait à peine passé une journée à le faire que les commandes lui venaient de partout.

Au fond, on devient ce à quoi on pense et fait la plupart du temps. Donc  »Vous plaindre, accuser, pleurnicher, gémir » ne vous rapporte rien. Pire, vous allez multiplier ces choses-là. Alors…Ne vous permettez plus le luxe d’avoir des pensées négatifs. Travaillez à avoir une pensée et des paroles impeccables…

2) Le luxe de vivre au dessus de vos moyens

J’ai pris pour ma part quelques décisions radicales en matière de finances personnelles. Lorsque j’ai fait le point avec mon coach nous nous sommes rendus compte de ce que j’ai du retard…Alors je lui ai demandé : » Est-ce que cela veut dire que je vis au-dessus de mes moyens? ». Il m’a dit : »Visiblement oui ». Alors j’ai affiné mon plan d’austérité… Simple mais pas facile. Il faut savoir choisir entre le luxe de dépenser sans compter et mettre sa situation financière en sursis (continuer de s’enliser dans l’endettement ) et le courage de constater que l’on ne peut plus se permettre le luxe de vivre au-dessus de ses moyens le temps d’en avoir plus…C’est dur pour certains et je comprends… C’est douloureux mais il faut choisir entre la douleur immédiate et la douleur d’après les excès… Ma tante me disait qu’il n’y a rien de pire que de se souvenir avoir été riche…Quand même ! Vivre en dessous de ses moyens et épargner est le seul luxe qu’un homme ou une femme conscients puisse se permettre…A chaque fois que vous avez un montant à dépenser, demandez-vous : « Cette somme m’appartient-elle vraiment? Sinon, serais-je en train de vivre au dessus de mes moyens? ». Si la réponse est oui, ne faites pas la dépense…Pas facile…Mais c’est le prix à payer. N’oubliez pas que les riches épargnent et s’il en reste ils dépensent alors que les pauvres dépensent et s’il en reste ils épargnent et comme il n’en reste pas en général, ils n’ont pas d’économie. Alors quelle attitude allons-nous adopter?

academie_du_developpement_personnel

3) Le luxe de reporter à plus tard ce que vous devez faire maintenant

Je pense que tout ce que nous reportons à plus tard échappe à notre jeunesse. Ce que vous devez faire aujourd’hui où vous avez 23 ans, 34 ans ou 48 ans plus quelques semaines et quelques jours, si vous ne le faites pas, aujourd’hui sera perdu même si vous le faites demain. Il y a des gens qui ont 40 ans soit quelques 14600 jours mais qui n’en ont utilisé que 600 jours, ces rares jours où ils ont pu avoir le courage et la détermination de faire ce qu’ils avaient à faire…Le reste des 14.000 jours a été gaspillés…C’est un luxe que vous pouvez plus vous permettre…N’oubliez pas que chaque jour est une vie. Vous devez en faire un chef-d’œuvre pour faire de votre vie un chef-d’œuvre. Autrement, pouvez-vous vraiment continuer de la jouer molle, de n’utiliser que partiellement vos journées, laissant le reste pris en otage par la procrastination et le report constant que vous ne rattraperez plus jamais?

besoin_coaching

4) Le luxe d’utiliser l’excuse du manque du temps et d’argent pour ne pas vous occuper de votre développement personnel et professionnel

Il y a des gens qui espèrent que les choses aillent de soi. Ils pensent qu’ils peuvent être de bons parents, de bons leaders, des entrepreneurs à succès ou des gens extraordinaires juste comme cela…sans y consacrer du temps, de l’argent et l’énergie. A chaque fois que j’évoque le manque de temps ou d’argent pour ne pas acheter et lire un livre ou suivre une formation je le paie d’une autre façon: les erreurs que je commets, le temps et l’argent que je perds, l’énergie dépensée inutilement parce que je ne sais pas comment faire les choses vite, bien et à moindre coût…Pour ce qui est des frais de formation, on les paie toujours de quelque manière : par l’ignorance et les contreperformances ou l’argent et le temps. N’arrêtez pas de vous développer et surtout d’y consacrer un peu plus de temps et d’argent. Ne pensez pas que vous êtes arrivé parce que ce qui vous a amené là où vous êtes ne suffira pas pour y rester ni pour aller plus loin.

banniere-n-l_600_428

Pour ce qui me concerne, c’est un livre par semaine, une vidéo-formation de 30 minutes par jour et 15 minutes de cours d’espagnol par jour…Ce qui est merveilleux c’est que je commets moins d’erreurs, étudie et applique ainsi de meilleures stratégies…Le manque de temps n’est pas la cause de l’arrêt de votre progrès personnel et professionnel…sinon regardez les choses auxquelles vous vous permettez de consacrer votre temps… J’espère que cela rapporte plus que les compétences qui vous permettront de décupler vos performances.

5) Le luxe de vous permettre de mettre votre temps et votre argent dans ce qui ne vous concerne pas ou n’en rapporte pas

Je parlais la dernière fois à un entrepreneur passionné de politique… Il est capable de faire 1h30 de commentaire des journaux le matin, de passer 2h au déjeuner pour parler de politique et le soir ça lui prend minimum 3h pour faire le tour de iTele, France24, ORTB et Canal3 après un détour par le grand journal de Canal+. Lorsqu’il se plaint ensuite de l’incompétence de ses collaborateurs et des ventes qui sont lentes, j’ai l’habitude de lui rétorquer que le fruit est dans la graine, qu’il est victime de la loi de la semence et que visiblement là où il est plus fort c’est l’analyse politique puisque c’est dans ça qu’il met plus d’énergie, plus de temps et donc d’argent (puisque Time is Money).

Je lui ai rappelé ceci : « Si vous êtes entrepreneur, la politique ne vous concerne pas. Du moins ça ne paiera pas vos factures et les salaires de vos collaborateurs à la fin du mois. Mettez le même temps, la même énergie dans votre formation, la formation de vos collaborateurs, la création de nouveaux produits, la création de richesse, l’innovation, la vente et les politiciens viendront quémander chez vous ».

pack-complet-600_428

Si vous vous surprenez en train de déverser votre temps, votre argent et votre énergie dans quoi que ce soit, demandez-vous : « Est-ce la meilleure utilisation qui soit de mon temps, de mon argent et de mon énergie ? Est-ce ce qui me préoccupe et qui constitue ma priorité du moment ? ». Si ce n’est pas le cas, ‘quittez dans ça’ comme on dit en Côte d’Ivoire.

Par Hermann H. CAKPO

Hermann H. CAKPO

Herman H. CAKPO est auteur, coach et co-fondateur de The H&C Group, une entreprise de formation et de coaching basée au Bénin, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Mali, au Togo, au Sénégal, au Gabon et prochainement au Niger, Cameroun et en Guinée. Il a déjà écrit et publié plus de 30 livres

Comments

  1. Ngounsallamathieux Répondre

    Très bons conseils. J’aurais besoin de vos documentations écrites, je nécessité vos formations pour sortir du travail de salarié et affronter l’entrepreneuriat !

    • Hermann CAKPO Répondre

      Merci. Hermann

  2. Akoli Répondre

    Bonsoir,
    Sa fait un bout de temps que suis devenu je crois un fan des publication de ce magazines.
    Je tiens a vous remercier pour cette oeuvre grandiose à l’endroit du public..c vraiment grand…
    Cordialement Akoli

    • Hermann CAKPO Répondre

      Merci beaucoup. Hermann

  3. Lionel Répondre

    Mr Herman excellent article. Comment vous écrire en privé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

veuillez partienter

Abonnez-vous a notre newsletter

Vous voulez etre averti lorsque notre article est publie ? Entrez votre adresse e-mail et le nom ci-dessous pour etre le premier a savoir.