4 questions qui peuvent changer le cours de votre vie

abonnement_hctranslab

questiondevie

Rien ne peut impacter votre vie et votre carrière autant que votre capacité à passer par ces moments de réflexion et d’introspection profondes pour vous poser ces questions déterminantes qu’on ne se pose jamais parce qu’on est pris par le cours des événements. Lorsque vous êtes pris en otage par le cours des événements, le flot vous propulse jusqu’à ce que vous finissiez par cogner un rocher. Vous tombez dans un « coma vital » profond et à c’est seulement à votre réveil que vous vous rendez compte de ce que nous n’aviez pas de destination précise. Comme ils le disent, si vous ne décidez pas clairement là où vous voulez aller, vous allez finir par aboutir là où vous ne vouliez pas arriver. Assurez-vous de vous vous poser les 4 questions suivantes. Répondez à ces questions maintenant et commencez à agir consécutivement aux réponses que vous aurez.

1.       Qu’est-ce que je veux faire de ma vie ?

Vous est-il déjà arrivé de vous poser la question : « Qu’est-ce que je suis en train de devenir là ? » ? Ou peut-être, c’est quelqu’un de votre entourage qui n’arrive plus à comprendre vos réactions et votre attitude et vous pose la question. Cette personne vous connait pour vos principes, valeurs, objectifs et savait peut-être ce que vous rêviez d’être, faire et avoir. Lorsqu’il en vient à être surpris par votre attitude, il se dit que ce n’est pas la personne qu’il a connue. Que vous vous posiez la question vous-même ou que quelqu’un vous la pose, c’est un moment de vérité. C’est le moment de s’arrêter et se demander à nouveau : « Qu’est-ce que je veux faire de ma vie ? ».

Vous avez à choisir entre « vous abandonner au courant de la vie » et « reprendre le contrôle de votre vie et la diriger ». Pour ne surtout pas vous perdre dans le courant, il est de votre responsabilité de reprendre le volant et décider clairement ce que vous voulez faire de votre vie. Vous devez décider ce que vous voulez désormais pour vous, ce que vous voulez être, faire et avoir et quand.

2.       Qu’est-ce que les choses signifient pour moi ?

Une fille de 35 ans qui avait véritablement du mal à se trouver un mari (et ce n’est pas parce qu’elle n’est pas belle, riche et intelligente ; au contraire elle est de premier choix) a fini par trouver la bonne signification des choses pour ne plus avoir à se préoccuper : « Après tout, ne pas se marier, ce n’est pas aussi grave que ça. Il y en a qui le sont mais ne sont pas heureuses ». Pour elle, ne pas se marier, c’est tout aussi banal. Pour une autre, ce serait une honte, ce serait une catastrophe. Et comme vous pouvez l’imaginer, si ne pas vous battre pour atteindre un objectif ne serait pas une chose aussi grave que cela, vous n’aurez pas besoin de vous investir à fond. Pendant ce temps, ceux pour qui ce serait une catastrophe donneront tout ce qu’ils ont pour atteindre cet objectif.

academie_du_developpement_personnel

Les objectifs pour lesquels vous vous battrez pour atteindre ce sont ces objectifs qui si vous ne les atteignez pas seraient pour vous un vrai désastre. En effet, vous ne ferez rien pour vous battre pour faire ce qui n’a aucune signification ni aucune importance pour vous. Si vous écoutez les gens qui ne se battront pas pour être immensément riche ou tout au moins sortir de leurs conditions moyennes, ils disent souvent : « La richesse, ce n’est pas que l’argent ». Rien que cette signification qu’ils donnent à la richesse détermine leur attitude, leurs actions et leur détermination à gagner immensément d’argent. Si quelqu’un dit : « Finalement, ce n’est pas le diplôme qui compte », il ne décaissera surtout pas 27.000 euros pour suivre un programme MBA. Ou encore si vous avez une action à engager et que vous vous dites : « Ce serait faire preuve de négligence que de ne pas le faire tout de suite. Ce n’est pas digne de  moi », vous allez passer à l’action immédiatement.

C’est la signification que vous donnez aux choses qui déterminent votre action immédiate et votre détermination ou votre négligence et votre insouciance. Parfois, parce que vous êtes fatigué, bousculé, déçu à des moments donnés de votre vie, vous donnez la mauvaise signification aux choses et n’engagez pas les actions que vous devez engager pour obtenir les résultats que vous pouvez bien atteindre. Maintenant que vous avez l’esprit et le temps libres, prenez chaque aspect de votre vie « Famille et vie de couple », « Carrière et entreprise », « Engagement communautaire », « Santé et Bien-être », « Finance et fortune », « Etat d’esprit et force mentale », « Croissance personnelle et spirituelle », « Relation avec les autres », « Force de caractère » et demandez-vous : « Qu’est-ce que les choses signifient pour moi ? ».

besoin_coaching

3.       Qu’est-ce que je dois faire sachant ce que je sais ?

L’une des méthodes les plus déterminantes pour passer aux décisions et actions auxquelles vous devez passer depuis longtemps, c’est la question : « Qu’est-ce que je dois faire sachant ce que je sais ? ». Je comprends effectivement que le simple fait de savoir ce que nous devons faire ne suffit pas à ce que nous passions à l’action. Comme vous le savez, ce n’est pas pour autant que nous ne savons pas ce qu’il faut faire. Suivant que vous souffriez de telle ou telle maladie ou la risquez, vous savez ce que vous ne devez pas faire mais vous continuez de le faire. Pourquoi ? A cause de la signification que vous donnez aux choses.

banniere-n-l_600_428

J’ai un ami diabétique qui continue d’abuser des sucreries. Comme j’attirais son attention avant que la maladie ne se déclenche (et il répondait : « Il faut bien mourir de quelque chose » et continue de le dire après la maladie), sachant la signification qu’il donne au fait de mourir de l’abus de sucrerie, je ne lui parle plus d’éviter les sucreries. Par contre, je sais comment il se bat pour ses enfants. Je sais ce que cela signifie pour lui le fait que ses enfants en viennent à manquer de quoi que ce soit. En me basant sur cette signification, j’ai réussi à l’amener à faire attention aux sucreries : « Tu vas mourir et tes enfants vont finir par subir ce que tu te bats chaque jour pour qu’ils ne subissent pas. Quelle vanité ? ». Le jour où je lui ai dit cela, il m’a agressé : « Ne parle plus de mes enfants en ces termes ». La bonne nouvelle, c’est qu’en pensant à ses enfants, il évitera de plus en plus les sucreries (sachant qu’il lui reste à trouver la vraie signification à sa vie. J’espère que vous connaissez la vôtre ? ).

4. (Qu’est-ce que je suis en train de devenir ?)

Au fait, il y a des choses que vous continuez de faire parce que vous ne savez pas ce que cela signifie pour vous. Pur les choses dont vous savez clairement ce que cela signifie pour vous et continuez de  faire, c’est que vous n’en savez pas assez, si vous saviez, vous agirez autrement.  Si vous le savez clairement et assez et continuer d’agir comme vous ne devriez pas, posez-vous la quatrième question : « Qu’est-ce que je suis en train de devenir ? » (Un monstre ? un fou ? un insensé ? Non vous n’êtes rien de cela. Vous n’allez devenir rien de cela). Si vous pouvez vous arrêter tous les jours pendant les 21 prochains jours  et vous demander : 1) « Qu’est-ce que je faire de ma vie ? », 2) « Qu’est-ce que les choses signifient pour moi ? » et 3) « Qu’est-ce que je dois faire sachant ce que je sais ? », vous reprendrez le contrôle de votre vie. Si vous êtes toujours insouciant, demandez-vous : « Qu’est-ce que je suis en train de devenir ? ».

Par Hermann H. CAKPO

pack-complet-600_428

Hermann H. CAKPO

Herman H. CAKPO est auteur, coach et co-fondateur de The H&C Group, une entreprise de formation et de coaching basée au Bénin, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Mali, au Togo, au Sénégal, au Gabon et prochainement au Niger, Cameroun et en Guinée. Il a déjà écrit et publié plus de 30 livres

Comments

  1. TIEMTORE Répondre

    Vraiment merci pour ces publications qui m’aident personnellement sur tous les plans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

veuillez partienter

Abonnez-vous a notre newsletter

Vous voulez etre averti lorsque notre article est publie ? Entrez votre adresse e-mail et le nom ci-dessous pour etre le premier a savoir.