Comment relativiser les critiques amères

abonnement_hctranslab

critique

Le travail nécessaire pour continuer de nous développer constamment et être fort mentalement n’est pas un travail que vous pourriez démarrer hier et vous donnez rapidement congé cet après-midi. C’est constamment que nous devons travailler à dépasser et à panser rapidement nos blessures et avancer. Les critiques que les gens ont à notre égard constituant l’une des armes qui nous fragilisent plus et qui nous empêchent d’aller de l’avant, vous devez savoir qui vous laissez vous toucher et vous blesser. Pour relativiser une critique amère, j’ai l’habitude de réinterpréter la situation en faveur de mon bien-être. Si vous êtes fragile et vulnérable aux critiques, j’ai une bonne nouvelle pour vous. Mieux j’ai décidé que je ne devrais plus me laisser blesser ni distraire par les critiques de certaines personnes. J’ai soigneusement établi leur liste. Je partage cette liste avec vous. Et voici comment les gens dont les commentaires amers ne doivent plus vous blesser ni vous distraire de vos objectifs:

  1. Les gens dont vous avez blessé un proche (sans le savoir)

Lorsque vous blessez ou faites du mal à quelqu’un qui est proche de certaines personnes, que vous l’ayez fait exprès ou non, ces dernières s’attaqueront violemment à vous. Vous serez surpris de voir que parce qu’ils sont plus proche de l’autre que vous, il suffit qu’ils aient sa version et cela suffit pour s’en prendre en vous. N’oubliez pas que c’est leur incapacité à contrôler leurs émotions qui les y amènent et que  ce qu’ils pensent, font et disent à votre sujet n’est lié qu’à la version que l’autre leur a servi et l’interprétation personnelle qu’ils en ont fait et le ressentiment qu’ils ont eu. Ne laissez pas leur mauvais ressentiment vous atteindre. Et puis ils n’en savent vraiment rien. Lorsque quelqu’un s’en prend à vous sur la base de la version livrée par celui que vous auriez blessé, dites : « S’il avait écouté ma version des faits, il ne se comporterait pas ainsi. Je ne peux rien faire à quelqu’un qui n’en sait vraiment rien. Je ne vais pas avoir mal pour rien. Ses commentaires et ses réactions ne concernent que lui »

  1. Ceux qui veulent bien faire ce que vous faites mais n’y arrivent pas.

L’un des collègues H&C alla rencontrer un coach de grande renommée pour lui proposer d’intervenir à l’une nos conférences. Le collègue lui a expliqué ce que nous faisons et lui a montré quelques-unes de nos œuvres.  Pardonnez mais ce coach malgré sa renommé n’a pas de livre, ni de ebook ni de DVD à son actif. Voici ce qu’il répondu à mon collègue après sa présentation : « Je vois bien tout ce que vous faites mais c’est trop américain. On est en Afrique et les gens ne lisent pas. Ils n’ont pas besoin de ces choses ». Il a pris le loin de descendre tout ce que nous faisions l’effort de bâtir. Lorsque mon collègue  m’en a parlé, je lui ai dit : « Tu n’as pas à tenir compte des commentaires amers des gens qui ne peuvent pas faire ce que tu réussis vaille que vaille à faire ». Il me répondit : « Oui, c’est vrai en plus ! ».

Lorsqu’on n’arrive pas à faire une chose, il faut dire que ce n’est pas une bonne chose à faire, comme cela on n’est pas coupable de n’y être pas arrivé. Voilà ce que vivent en eux les gens qui n’arrivent pas à faire ce que vous arrivez à faire. C’est dommage que les critiques de livre n’osent pas écrire des livres eux-mêmes, vous savez pourquoi ? Ils ont la trouille d’être critiqués. Pourquoi se laisser préoccuper par les avis de gens qui ont peur des avis des autres ? En tout cas, moi je ne ferai pas cela.

  1. Ceux qui ont essayé ce que vous faites et qui ont échoué

La plupart de ceux qui ont échoué là où vous vous battez pour réussir ne vont rien faire pour que vous réussissiez parce que si vous réussissez ce sera la consécration définitive du fait qu’ils ont définitivement échoué. Avant que vous ne vous engagiez à réussir, ils ont dit à tout le monde les raisons pour lesquelles ça a été difficile pour eux. Ils ont dû dire, peut-être, que c’est impossible d’y arriver. Voir quelqu’un le réussir, c’est voir leur vie et leur carrière se transformer en un gros mensonge et en un échec total ; alors ils feront tout pour que personne ne réussisse après qu’ils ont échoué. Une dame organisait un salon et n’avait jamais dépassé le record de visites de 1000 malgré ses 5 éditions.

Lorsqu’un ami à moi décida d’en organiser, elle prit son téléphone pour l’appeler et lui dire tout ce qu’il fallait pour que l’ami soit découragé de mener son projet à bien. J’ai dit ceci à mon ami : « Mon cousin a échoué trois fois au Brevet d’Etudes du Premier Cycle. Tu sais ce qu’il m’a dit lorsque je lui ai dit que je passerai mes examens une fois et réussirai ? : « On est ici. On va voir ». Tu sais ce qu’il faisait quand je devrais étudier ? : Il venait chez nous et voulait qu’on bavarde et comme je me concentrais à faire mes exercices pendant qu’il bavardait, il transmettait à tout le monde que je suis égoïste et lorsqu’on me rend visite je ne fais même pas attention aux gens. Voici ce que j’ai répondu à un oncle : « J’avais à choisir entre jaser avec lui et réussir à mon examen. Je ne veux pas échouer trois fois comme lui. Donc  je ne l’écoutais pas ».  Donc, choisis entre te concentrer à réussir ton salon et le réussir et laisser cette dame te dire les raisons pour lesquelles tu n’y arriveras pas.

academie_du_developpement_personnel

  1. Ceux qui n’ont pas fait ce que vous essayez de faire

Se laisser toucher par les critiques de gens qui ne l’ont jamais fait ? Franchement, je ne vais pas laisser cela m’arriver. Et vous ? Une collègue qui avait démissionné de chez nous pour aller créer son entreprise n’a jamais réussi à se lancer et a dû se taper à nouveau un autre boulot. Figurez-vous ce qu’elle répondait aux gens quand on lui a dit pourquoi elle a quitté : « Ils sont incapables de payer les salaires à temps ». Pensez-vous vraiment que je vais laisser les critiques de quelqu’un qui n’a jamais payé un centime de salaire m’atteindre ? Non. Lorsque j’ai appris cela, j’ai dit ceci à ceux qui me le rapportaient : « Hey les gars, prenez-moi rendez-vous avec un entrepreneur, nous pourrons parler le même langage. Pour ce qui la concerne, je l’aime bien mais nous ne parlons pas de la même chose ».

  1. Ceux qui pensent que vous avez mieux à faire

En général ce sont les gens proches de vous. Et chose extraordinaire, ils feront tout ce qui est de leur possible pour vous dissuader de faire ce que vous voulez faire et vous contraindre à faire ce qu’ils pensent être bon pour vous. Parfois ils ont raison. Le challenge c’est qu’ils n’utilisent pas la bonne méthode. Ils font tout pour vous faire échouer et pour vous montrer que vous auriez dû les écouter. Et affaibli, vous n’avez pas d’autres choix que de les suivre bêtement. Comme vous le savez d’après Steve Jobs, la vie est trop courte pour vivre le rêve dessiné par une autre personne.  Une cliente à moi était harcelée par son mari qui ne voulait pas qu’elle se mette à son propre compte. Le sieur ne voyait que le mal dans tout ce qu’elle entreprenait. Je lui ai demandé de le faire asseoir et de lui poser la question suivante (et surtout d’exiger une réponse) : « Monsieur, répondez sincèrement : quelle peur avez-vous que je réussisse dans mes projets ? ». En réalité, le mari avait peur de ne plus avoir le contrôle sur elle si elle venait à connaître du succès. Parfois les gens qui vous aiment bien vous critiquent et vous dissuadent de faire ce que vous voulez faire parce qu’ils ont peur que vous leur échappiez. Comme ils travaillent à leur intérêt, vous n’avez pas à les écouter. La dame et moi avons travaillé à dérouler une stratégie pour rassurer le mari et aujourd’hui son mari est son premier soutien pendant qu’elle talonne les 800 millions de chiffres d’affaires (CFA).

besoin_coaching

Par Hermann H. CAKPO

Hermann H. CAKPO

banniere-n-l_600_428

Herman H. CAKPO est auteur, coach et co-fondateur de The H&C Group, une entreprise de formation et de coaching basée au Bénin, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Mali, au Togo, au Sénégal, au Gabon et prochainement au Niger, Cameroun et en Guinée. Il a déjà écrit et publié plus de 30 livres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

veuillez partienter

Abonnez-vous a notre newsletter

Vous voulez etre averti lorsque notre article est publie ? Entrez votre adresse e-mail et le nom ci-dessous pour etre le premier a savoir.