10 façons de tuer la motivation de ses collaborateurs

abonnement_hctranslab

employedemotive

Les employés sont-ils les yeux, le cœur et le cerveau de votre entreprise ou les « chefs » ou le chef d’entreprise constituent-ils les seuls capables d’apporter et de créer le déclic nécessaire à la créativité et l’innovation au sein de l’entreprise ? Pour les managers qui répondront intimement oui à cette question, ils peuvent continuer de prononcer les 10 phrases suivantes à leurs employés. Mais pour ceux qui pensent que l’employé le plus négligeable peut générer la prochaine innovation la plus fructueuse, (et qu’il porte en lui l’extraordinaire) prononcer ces phrases leur est interdit.

“Non.”

« Même pas un petit commentaire? Il ne m’a même pas laissé le temps de lui expliquer en quoi consistait mon idée ». Lorsque emploi se butte à une fin de non recevoir aussi sèche, il perd d’abord ses repères et y perd toute l’énergie qui l’a propulsé vers vous. Il était venu avec la conviction que l’idée allait vous plaire mais malheureusement, le pire qu’il craignait est arrivé !

 “Oui, mais. . . “

« Il trouve toujours quelque chose à dire. Que faut-il faire pour satisfaire ce mec ? ». Une idée qu’un employé vous soumet pour appréciation est comme le résultat des derniers efforts d’inspiration qu’un designer/artiste fait pour vous proposer une œuvre.  Il s’attend à ce que vous disiez que c’est super ! Il s’attend à ce que vous n’ayez plus rien à dire. Si vous trouvez toujours quelque chose à dire, les gens ne seront jamais ce qui vous ira et la plupart se décourageront de continuer de vous proposer des idées. Ils perdent l’envie de vouloir améliorer même la situation la plus détériorée que malheureusement vous ne remarquez pas. Pour libérer l’énergie positive des collaborateurs, il faudra arrêter vos « Oui, mais… »

“ça ne marchera jamais”

academie_du_developpement_personnel

Même pas une chance vous ne donnez à l’expérimentation de son idée? « Oui, je sais qu’il y a des chances que ça ne marche pas, mais mon idée est-elle si bête que vous ne souhaitiez même pas la regarder de près ? » C’est l’interrogation qui trottera les deux prochains jours dans la tête de votre collaborateur qui tout à l’heure  était tout enthousiasmé à l’idée de pouvoir vous émerveiller avec son idée ! Et si vous lui disiez : « ça doit être génial ça, alors dis-moi comment ça marche », peut-être que vous allez en ajouter à son enthousiasme pour qu’il vous expose brillamment toute la merveille qu’incarne son idée ?

“Nous l’avons déjà essayé, ça n’a pas marché ”

besoin_coaching

Au fond, vous savez que vous ne l’avez jamais essayé. Et si vous l’avez essayé et que ça n’a pas marché, peut-être que les conditions de mise en œuvre n’étaient pas remplies ?; Pourquoi ne pas lui demander comment il entrevoit la mise en œuvre de sa merveilleuse idée ? « Je trouve extraordinaire les résultats auxquels nous pouvons aboutir avec cette nouvelle solution. Alors que devons-nous faire pour y arriver parce que je suis très enthousiasmé à l’idée qu’on a définitivement la solution ». Votre collègue vient d’avoir l’accord de principe, il devra travailler à vous présenter les conditions optimales de mise en œuvre ? Vous venez de lui lancer le défi, à lui de démontrer que son idée est vraiment géniale ou tout au moins a une chance de succès.

“Ça ne vaut pas la peine. . . 

banniere-n-l_600_428

“Carrément? Donc tout l’effort que j’ai fait à rechercher la solution pour finir par tomber sur cette idée ne valait donc pas la peine. Alors il vaut mieux que je me range donc ». On appelle cela déshabiller un collaborateur et puisque rien de ce qu’il propose ne vaut la peine, alors il va se garer et observer. Et il observera le danger venir et il observera l’incendie ravager votre entreprise. Et il ne prendra plus jamais d’initiative. Ne dites pas que c’est un saboteur. Vous avez saboté son sens de l’initiative.

“Ce n’est pas comme ça que nous faisons les choses ici”

Dire cela à un nouvel employé enthousiaste qui passe ses nuits à réfléchir à comment faire pour vous surprendre par sa créativité ? Mauvaise nouvelle, il va se ranger automatiquement. Et un des anciens lui dira « Je t’avais prévenu, les choses ne se passent comme ça ici ». Et il va se ranger définitivement. Bonne nouvelle, il sera tout au moins aussi peu créatif que les employés que vous aviez avant.

“Je te reviendrai au sujet de ton idée”

pack-complet-600_428

Bon vous savez bien que vous ne lui reviendrez pas ! Votre collaborateur quant à lui sait bien que vous vous êtes débarrassé de lui et que comme d’habitude vous n’allez pas revenir sur cette merveilleuse idée qu’il croyait avoir. Il pourra aller se reposer donc. De toutes les façons, aussi longtemps que vous ne reviendrez pas sur cette idée, il ne prendra aucune autre initiative ou en prendra moins.

“Nous l’avons toujours fait ainsi…”

« Je vois qu’on ne peut rien changer et mêmes les meilleures idées ne pourront rien à votre engagement pour le statu quo ». Il n’y a rien de plus démotivant pour un employé qui a le sens de l’initiative ou apporte des idées nouvelles pour l’amélioration et l’optimisation des méthodes de travail dans votre entreprise que d’apprendre de vous que vous ne comptez pas introduire des changements.

“C’est une excellente idée, mais je ne pense pas qu’elle marchera pour nous.”

Ces phrases qui laissent penser à vos collaborateurs qu’ils sont en déphasage total avec la réalité de votre entreprise ne feront que les pousser à la retraite anticipée en matière de prise d’initiative. Quoi donc ? Il n’y a vraiment pas la possibilité de changer quoi que ce soit chez vous ? Si, il doit y avoir des choses. Peut-être que vous ne vous en rendez pas compte.

“Vous vous imaginez la paperasserie que cela nécessitera ?”

Voilà une manière de dire à un collaborateur que son idée va poser plus de problèmes qu’il ne résoudra et que vous ne comptez pas prendre ce risque. Ok, on y va. Devra-t-il vous proposer une autre idée pour la prochaine fois? Peut-être, mais il vérifiera que ça ne nécessitera en plus de paperasserie. Peut-être que vous allez encore trouver un autre argument pour le bloquer dans son élan? Juste l’idée de savoir que pourriez avoir un autre contre-argument va l’arrêter dans son élan pour proposer une nouvelle idée. N’allez pas dire qu’il manque d’initiative ou qu’il se résigne. Ce sont vos phrases qui ont tué en lui le sens de l’initiative.

Par Hermann H. CAKPO

Hermann H. CAKPO

Herman H. CAKPO est auteur, coach et co-fondateur de The H&C Group, une entreprise de formation et de coaching basée au Bénin, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Mali, au Togo, au Sénégal, au Gabon et prochainement au Niger, Cameroun et en Guinée. Il a déjà écrit et publié plus de 30 livres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

veuillez partienter

Abonnez-vous a notre newsletter

Vous voulez etre averti lorsque notre article est publie ? Entrez votre adresse e-mail et le nom ci-dessous pour etre le premier a savoir.