8 façons de financer le démarrage de son entreprise

abonnement_hctranslab

financer-le-demarrage-de-son-entrepriseLe crowdfunding est de plus en plus populaire mais il reste difficile de pouvoir facilement financer le démarrage de son entreprise. La question revient souvent et très souvent. « Peut-on réellement créer une entreprise à partir de zéro franc ? ». Il est difficile de répondre de façon absolue à la question mais il n’en demeure pas moins que deux principes importants sont à prendre en compte lorsque vous cherchez les moyens de créer et développer votre propre entreprise : 1) « L’argent n’a pas d’idée, seules les idées permettent d’avoir de l’argent ». 2) « Démarrez là où vous êtes avec les moyens dont vous disposez et vous vous donnerez plus facilement les moyens d’avoir les moyens.

Les créateurs d’entreprises les plus futés savent très bien qu’il n’y a rien qu’on appelle un projet à 100 millions de francs CFA pour lequel on cherche cruellement du financement. Par contre, il y a des entrepreneurs qui ont débuté petit, ont su faire la meilleure utilisation des moyens dont ils disposaient, ont gagné en crédibilité, ont montré ceux dont ils sont capables avec le peu qu’ils avaient et ont finalement gagné en crédibilité et en pertinence pour s’ouvrir plus facilement les portes des investisseurs et des banquiers. Vous trouverez ci-dessous 8 parmi les stratégies qu’ils utilisent souvent pour lancer leur entreprise avec les moyens de bord.

  1. Faire tester gratuitement et demander la vente

C’est le modèle de la nouvelle économique. Les produits qui connaissent plein succès sur le marché sont ceux qui ont bénéficié d’une prévente. Mais pour les produits qui trouvent ainsi la facilité à être prévendus sont essentiellement les produits pour lesquelles les consommateurs ont eu la chance de goûter à une version de base. Le développeur prend note des observations pour ensuite améliorer le produit et demander à ceux qui veulent la version améliorée de commander à l’avance pour être les premiers à être livrés.

Mon livre le plus apprécié et le deuxième livre le mieux vendu derrière « Doper votre intelligence entrepreneuriale » est bien évidemment « Travaillez sur vous ». Pour le lancement de Travaillez sur vous, j’ai offert gratuitement les 40 premières pages et j’ai demandé un achat à ceux qui le voulait. Le paiement suffisait à financer à la demande la production du livre.

Notre modèle de vente des formations est axée sur le même modèle. Nous offrons des formations gratuites à forte valeur ajoutée et nous demandons ensuite aux gens de payer à l’avance pour bénéficier d’une formation améliorée qui va se dérouler dans 2 à 3 mois. En plus de cela, nous offrons une réduction pour ceux qui paient tôt. Ce qui permet d’avoir de quoi préparer et organiser la formation. Naturellement, cette méthode marche lorsque vous avez un produit à forte valeur ajoutée…Elle marchera pour la vente de ticket restaurant, des tickets de spectacle etc…

  1. Promettre une livraison du produit sur une certaine période moyennant une aide financière

Vous connaissez le Crowfunding certainement. C’est la méthode de financement du 21è siècle. Le modèle qui marche plus, c’est lorsque vous demandez une aide financière à ceux qui sont intéressés pour consommer vos produits et que vous allez livrer sur une certaine période.

Supposons que vous ouvrez un restaurant ou une boutique, vous pouvez signer des bons d’achat mensuels à ceux qui apprécient votre concept, sont prêts à l’acheter et qui décider de vous aider pour le lancer. On parle d’aide ici parce qu’ils sont d’accord que cela pourrait ne pas marcher. Ce ne sont pas des clients en tant que tel mais des sympathisants qui veulent vous aident mais que vous souhaitez motiver à le faire tout en vous mettant vous-même une pression pour tenir la promesse de livraison.

academie_du_developpement_personnel

Il faut absolument tenir la promesse pour être crédible autrement, vous êtes grillé presqu’à vie. Pis , vous allez saper le modèle et décourager les gens de faire confiance aux prochains créateurs d’entreprise.

  1. Financer sur la base des abonnements sur la durée encaissés

Supposons que vous devez livrer mensuellement un produit ou service à des clients mais vous n’avez pas la trésorerie suffisante pour pouvoir produire et offrir le  produit ou service par anticipation, vous pouvez concevoir une offre avec option d’abonnement qui pousse les gens à accepter payer un certain montant par avance en leur offrant une réduction sur le paiement périodique.

besoin_coaching

Si vous devez signer un contrat d’abonnement pour faire livrer des fleurs de décoration ou nettoyer un jardin un certain nombre fois par mois à 40.000 le mois, vous pouvez demander aux abonnés de payer 32.000 X 12 par avance et bénéficier ainsi de 25% de réduction sur le mois. Beaucoup de clients préfèreront un tel système surtout si vous êtes crédible. Vous mobiliserez ainsi facilement le montant nécessaire pour lancer ou améliorer votre service.

  1. Demander de l’avance sur la promesse d’achat

L’autre façon de pouvoir financer facilement la production d’un produit ou service, c’est de demander une avance avant le début du service ou la livraison du produit. Si certaines entreprises ou l’Etat voudront que vous préfinanciez parce qu’ils ont la position de force, vous pouvez également utiliser cette position de force dans l’autre sens en demandant une avance qui vous permettra de préfinancer la production du service. Cela suppose que vous avez un échantillon ou avez une référence sur la base de laquelle vous pouvez ainsi obtenir des commandez par avance.

banniere-n-l_600_428

  1. Utiliser le crédit fournisseur

Le crédit fournisseur est l’autre façon de financer facilement votre entreprise ou la production d’un service en obtenant de votre fournisseur ou prestataire qu’il vous offre un service intermédiaire ou de la matière sans demander une avance.

Vous produisez le produit ou offrez le service aux clients et vous faites payez comptant par exemple et remboursez votre fournisseur et votre prestataire à votre tour.

  1. Utiliser les promesses d’achat pour négocier un financement

Si vous ne pouvez pas obtenir un paiement par avance de vos clients, vous pouvez obtenir des bons de commandes ou intentions d’achat signé par vos clients et vous utilisez ces bons de commande ou promesses de paiement pour convaincre un banquier ou des investisseurs que votre projet et viable.  L’une des raison pour lesquelles les investisseurs ou banquiers  pourraient ne pas vous financer, c’est que vous n’avez pas des clients qui acheteront à coup sûr vos produits. Si un client dit qu’il achètera vos services mais ne peut payer une avance, demandez –lui un bon de commande ou utilisez cela pour convaincre votre banquier ou votre fournisseur de vous financer ou livrer les facteurs de production. De toutes les façons, la meilleure façon d’assurer la viabilité de son entreprise, c’est de vendre (tenter des premières ventes) avant de se lancer. Si vous pouvez montrer que vous allez pouvoir vendre, vous y mettrez votre propre argent vous-même.

  1. Optimiser les moyens disponibles pour couvrir 95% du financement

Lorsque vous devez lancer un nouveau produit à H&C, nous nous assurons de ce que la plupart des ressources dont nous disposons déjà vont nous permettre d’assurer les activités ou tâches nécessaires à la production du nouveau service.

pack-complet-600_428

L’optimisation de l’actif est la meilleure façon de financer son entreprise. C’est la méthode que les meilleurs entrepreneurs utilisent en maximisant la contribution qu’ils peuvent obtenir d’un facteur de production. Un collaborateur va se voir ajouter de nouvelles tâches directement liées au nouveau projet, dans un premier sans augmentation de son salaire. Au lieu de louer de nouveaux bureaux, nous utilisons les bureaux actuels pour abriter le nouveau projet…Au lieu de recruter un nouveau personnel, les employés déjà disponibles sont associés au nouveau projet…

  1. Faire 95% du travail qui aurait pu nécessiter un financement

S’il y a une opportunité qu’un entrepreneur puisse profiter pour financer facilement son entreprise, c’est de voir comment il peut faire 95% du travail qui aurait pu nécessiter un financement. Il va utiliser sa voiture pour faire le transport ou marcher là où il aurait pu dépenser des frais de transport ; faire la distribution de lettre là où il aurait dû faire appel à une entreprise de distribution ; faire le travail d’ouvrier là où il aurait eu besoin de main d’œuvre… Les entrepreneurs qui sont prêts à faire le maximum d’efforts personnels pour ne pas avoir besoin d’argent, finance plus facilement ses activités. Naturellement, il arrive un moment où il faut acheter les services pour avoir du temps à consacrer à autre mais si vous devez financer votre entreprise, vous pouvez décider de faire des efforts supplémentaires pour faire tout ce que vous pouvez faire vous-mêmes sans financement.

Par Hermann H. CAKPO

Hermann H. CAKPO

Herman H. CAKPO est auteur, coach et co-fondateur de The H&C Group, une entreprise de formation et de coaching basée au Bénin, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Mali, au Togo, au Sénégal, au Gabon et prochainement au Niger, Cameroun et en Guinée. Il a déjà écrit et publié plus de 30 livres

Comments

  1. Condé Mamoudou Répondre

    Merci pour les conseils d’administration

    • Hermann CAKPO Répondre

      Un grand plaisir pour nous cher Condé. Hermann

  2. Abdoulaye Répondre

    Bonjour Herman. Je suis très admiratif de tout ce que vous publiez aussi bien concernant le développement personnel que sur les entreprises. Je suis un acteur très important de la société civile guinéennes et je m’intéresse aux affaires. J’en ai monté quelques une qui ont eu des résultats assez mitigés. Pour la plupart, j’ai été naïf dans ma collaboration avec mes associés ou les proches que j’emploie pour s’occuper de mes affaires. Disons que je dois tout recommencer à zéro avec de nouvelles idées novatrices à partir de 2017. Je pense avoir eu assez d’expérience suite à mes déboires répétés. J’ai envie de solliciter votre collaboration lorsque je vais démarrer un nouveau cycle d’affaires l’année prochaine. Mieux, j’aimerais bien qu’ensemble nous implantions une représentation de H&C group chez moi en Guinée Conakry. Si ce n’est pas encore fait. J’ai un réseau très développé que nous pourrions exploiter pour y parvenir. Dites-moi ce que vous en pensez. Merci d’avance

    • Hermann CAKPO Répondre

      Cher M. Diallo. Nous serons à votre disposition à cet effet. Hermann

  3. Justin KOBOUDE Répondre

    Bonjour M. ACAKPO,
    Vous êtes très intéressant..Je suis admiratif à vos conseils. Merci..

    • Hermann CAKPO Répondre

      Super Justin. Un plaisir de le savoir. Hermann

  4. Justin KOBOUDE Répondre

    Bonjour M. ACAKPO,
    Je compte avoir le plus grand site de vente en ligne au Bénin et l’étendre 3 ans après à l’UEMOA…Je dois commencer à faire quoi?
    Merci..

  5. Ngounsallamathieux Répondre

    Merci beaucoup pour vos précieux conseils. Mais comment faire pour bénéficier d’un coaching?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

veuillez partienter

Abonnez-vous a notre newsletter

Vous voulez etre averti lorsque notre article est publie ? Entrez votre adresse e-mail et le nom ci-dessous pour etre le premier a savoir.