40 pouvoirs du développement personnel

40_pouvoir_developpement_personnelIl existe des pouvoirs du développement personnel inimaginables, des méthodes simples à cultiver et des outils que n’importe qui peut utiliser pour produire les niveaux de résultats extraordinaires, poursuivre ses rêves, rester concentré sur ses aspirations et trouver les ressources mentales, émotionnelles, physiques, visuelles, stratégiques, techniques et spirituelles nécessaires à la réalisation de sa légende personnelle.

J’ai travaillé avec mon collègue Ralph Lionel Nguimbi sur ces 40 pouvoirs que nous avons développés dans un livre de 612 pages : L’Ultime Bible de la Transformation Personnelle. Nous avons également enregistré 40 capsules vidéos-coaching pour vous aider à vous étudier, vous approprier et maitriser ces méthodes. Nous avons suggéré un guide pratique d’application de 380 pages pour optimiser votre développement personnel en plus d’autres outils dont le Journal de la Transformation Personnelle en trois (3) Tomes. Nous pensons que si vous travaillez sur ces outils, vous passerez à un autre niveau de développement personnel et professionnel comme c’est le cas pour nos clients que nous accompagnons dans nos programmes de coaching.

3d_ultime-bible

En attendant que vous ne pensiez à acheter le Pack Transformation Personnelle qui contient L’Ultime Bible de la Transformation Personnelle avec les 40 pouvoirs expliqués et détaillés de façon en texte et en vidéo, nous vous proposions ici un résultat des 40 pouvoirs…

1. Le pouvoir de la libération

Un porteur de projet qui a besoin qu’on lui donne un avis sur son projet refuse de décrire totalement le projet comme s’il voulait qu’on apprécie le projet partiellement. Il  n’est tout simplement pas libéré.

Une femme qui désire se marier a peur de se faire avoir par les hommes et refuse de se confier à un homme comme s’il y a un autre moyen de finir par tomber sur le bon que de se confier. Elle n’est tout simplement pas libérée.

Un salarié qui désire créer sa propre entreprise décide de lancer le business en conservant son emploi le temps que l’entreprise se développe comme si sa propre entreprise dont il s’occupe que partiellement pourrait le nourrir plus que l’emploi qu’il occupe à plein temps. Il travaille contre ses propres aspirations profondes.  Il n’est tout simplement pas libéré.

Voyons : « Il y a deux types de prisonnier : ceux qui sont encagés avec la clé en main et ceux qui sont encagés sans avoir la clé en main. La bonne nouvelle est que les derniers se sentent encore plus libres que les premiers. »

De quelle catégorie êtes-vous ? Avez-vous peur d’être vulnérable, de vous exposer, de vous faire critiquer, d’être jugé, qu’on parle mal de vous, que vous souffriez, que vous échouiez lamentablement en voulant oser et en vous déployant pleinement ?

Peut-être que vous êtes dans la prison du mensonge ou que vous utilisez la stratégie des petits mensonges. A un moment donné, nous en avons tous pu en faire notre sport favori. Voyons ! Ça ne fait pas progresser. Vous allez mentir à cette nouvelle personne ? La dernière vous considère comme un menteur déjà. Quelle réputation voulez-vous avoir ? Pourquoi ne pas changer de réputation et commencer par dire des vérités maintenant ?

Voici quelques astuces pour vous :

  1. Une personne se moque de votre façon de vous habiller. Souriez et dites : « Je sais ce que je ne dois pas porter pour plaire à des gens comme lui. Pour aujourd’hui, je me suis habillé pour plaire à moi-même ».
  2. Vous êtes timoré à l’idée de parler devant des personnalités et des sommités. Figurez-vous : « Ils sont tous allés au WC les 24 dernières heures ». Voyez les tous assis au WC. Ils ont rien de plus que vous. Autant vous le dire !

Plus d’exemples, d’illustrations et d’astuces dans Le Pack Transformation Personnelle

2. Le pouvoir de l’authenticité

Une femme au foyer veut obtenir des faveurs et de la générosité de son mari, elle se montre particulièrement gentille et entreprenante et heureusement séduisante. Un autre jour parce que le mari n’a pas pu lui donner ni répondre tel qu’elle s’y attend, elle s’emporte dangereusement.  Elle est variable et ne sait pas être elle-même à tout moment. Elle vend une autre personne et ne pourra pas assumer le service après-vente. Sa vraie personnalité va la rattraper

Un vendeur se montre spécialement attractif, disponible et efficacement pendant qu’il est en train de convaincre un acheteur potentiel. Il élève de façon circonstancielle son niveau de service en faisant croire à l’acheteur que ce sera toujours la même chose alors que ce n’est pas ce qu’ils offrent d’habitude. Il est variable et ne sait pas être lui-même à tout moment. Il vend une autre personne et ne pourra pas assurer le service après-vente. Sa vraie qualité de service va le rattraper.

Passer à la transformation et vivre l’authenticité est l’un des plus grands désirs des gens. Lorsque vous décidez d’être authentique vous pouvez vivre ce qui suit :

  • Vivre publiquement et librement sa vraie personne au lieu de continuer de souffrir en cachette
  • Rire, danser, pleurer, nous éclater, nous donner, aimer, dire « Je t’aime » sans gêne quelconque parce qu’au fond de nous-mêmes, c’est ce que nous ressentons et avons besoin d’exprimer.
  • Rester dans notre peau et vivre notre vraie personnalité, ne pas essayer d’être nos fonctions ni statuts au risque de découvrir avec beaucoup de décharge notre vraie personne le soir lorsque nous rentrons à la maison.

Peut-être que vous essayez de faire partie des riches alors que vous ne pouvez pas l’assumer pour l’instant. Je l’ai essayé ça n’a pas marché. Je ne sais pas si cela marche pour vous. Si oui, laissez le livre et allez-vous regarder dans un miroir (les dames démaquillez-vous avant) et venez me dire…Vous avez rencontré votre vrai vous ? Soyez vous-mêmes.

Quelques erreurs à éviter pour être authentique :

  • Refuser de voir la réalité en face et compter sur mon intelligence pour me tirer d’affaires.
  • Reporter constamment le moment de ma remise en cause personnelle et aller de compromission en compromission sans m’arrêter pour me régler mes comptes avec moi-même.
  • Prêter plus d’attention et de valeur à ce que les autres pensent de moi, veulent que j’apparaisse alors que je sais pertinemment que je ne suis pas ce qu’ils veulent que je sois.

Plus d’exemples, d’illustrations et d’astuces dans Le Pack Transformation Personnelle

3. Le pouvoir de l’alignement

 Un cadre d’entreprise a une présentation à faire devant son comité de direction en présence de son supérieur hiérarchique direct. Au lieu de voir les gens le féliciter à la fin de son intervention, il se soit avec son supérieur hiérarchique entrain de le sermonner pour sa performance chaotique. Il voit le contraire de ce qu’il souhaite vraiment. Son imagination n’est pas alignée sur les résultats qu’il désire. Il est en dichotomie visuelle.

Une personne en difficulté sociale souhaite vraiment aller mieux dans sa peau et connaitre le bonheur mais il se sent vraiment mal comme si tout était déjà chaotique dans sa vie. Son sentiment n’est pas aligné sur le sentiment qu’il désire avoir (se sentir bien et rendre grâce) lorsque les résultats seront comme il veut. Il est en dichotomie émotionnelle. Son état émotionnel ne correspond au type de résultat qu’il désire.

Nos pensées, les images que nous entretenons, les mots et les paroles que nous utilisons, les sentiments, les comportements que nous avons, les stratégies que nous utilisons et notre vibration ne sont pas toujours en alignement avec ce à quoi nous aspirons vraiment. Ceci explique que nous voulons être leader mais personne ne peut penser et agir comme un leader. Nous nous disons chrétien ou musulman mais nos philosophies et nos attitudes et arguments sont souvent très loin de ce que nous prétendons être. Nous sommes tous d’accord que nous sommes créés à l’image de Dieu mais personne n’est prêt à se comporter ni à penser comme Dieu l’aurait apprécié.

Voyons ! Comment vous sentiriez-vous si vous étiez déjà dans l’abondance et la plénitude de votre succès ? Vous vous sentiriez bien ? Vous chanteriez ? Vous rendriez grâce à Dieu ? Alors vous êtes aligné sur le succès lorsque vous êtes plein d’espérance, chantez votre joie, rendez grâce et soyez heureux comme si tout vous a déjà réussi et que tout est déjà donné.

Quelques astuces pour vous :

  1. Chaque matin, lorsque vous vous réveille, demandez-vous : « Qu’est-ce que je veux être, faire et avoir dans ma vie et dans ma carrière ? ». Dirigez vos pensées ce que vous voulez vraiment et ajoutez : « Mes pensées sont parfaitement axée ma prospérité, ma santé, mon succès et mon bonheur suprême. Je pense à ce que je veux être, faire et avoir. Je vois ce que je veux être. Je sens ce que je veux être. Je parle uniquement de ce que je veux. J’agis pour ce que je veux être et je suis en harmonie parfaite avec ce que je veux être, faire et avoir dans ma vie et dans ma carrière ».
  2. Lorsque vous commencez à avoir des pensées, sensations et paroles qui ne sont pas alignées sur vos aspirations profondes dites profondément au fond de vous-même : « Je refuse d’avoir des pensées pareilles. Mes pensées sont imprégnées de prospérité, de succès et d’abondance. Je sens ce que je veux. Je vibre ce que je veux. Et je suis en harmonie parfaite avec ce à quoi j’aspire ».

Plus d’exemples, d’illustrations et d’astuces dans Le Pack Transformation Personnelle

 4. Le pouvoir de la synchronisation interne

Un chargé de mission a terminé sa mission et doit s’asseoir pour rédiger son rapport. Il ne s’arrête pas pour penser, imaginer et sentir longuement les différents aspects de son rapport et dès qu’il commence son rapport, il manque de structuration.  Il n’a pas créé la maturation intérieure nécessaire qui lui permettra de sortir des fruits de qualité. La synchronie interne n’est pas renforcée.

Un marketeur se prépare à lancer un produit et finit par conclure qu’il est prêt maintenant. Mais en réalité il ne voit pas clairement ce qu’il y a lieu, pour lui, d’établir les différentes étapes par lesquelles il doit passer. Rien en lui ne vibre ce à quoi il aspire.   Il n’a pas créé la maturation intérieure nécessaire qui lui permettra de sortir des fruits de qualité. La synchronie interne n’est pas renforcée.

Peter Drucker disait que « le manque de réflexion est à la base de tous les échecs ». Il n’a certes pas précisé ce qu’il appelle « Réflexion » mais si l’on s’en tient au verbe souche de la réflexion (Réfléchir), on comprendre qu’il s’agit de se fléchir sur soi-même pour regarder au fond de soi. Vous connaissez certainement l’expression « Murir ses idées » ou « murir ses projets ». La plupart du temps, nous connaissons les avantages de cette maturation interne préalable à l’action.

Vous avez accepté un emploi pour des raisons prioritairement financières et vous voilà devoir vous retrouver à vous réveiller chaque matin un peu plus tôt que d’habitude, à devoir recevoir des pressions des gens qui en temps normal n’auraient osé vous en imposez autant. Vous n’y êtes vraiment présent que de corps. Vous êtes en train de vous entrainer à faire des choses qui n’ont véritablement rien à avoir avec vos aspirations profondes. Pourquoi ne pas vous arrêter et vous demandez : « Qu’est-ce que je veux réellement ? » Et vous entrainer à fixer votre esprit là-dessus jusqu’à ce que vous obteniez le résultat que vous désirez véritablement ?

Votre direction vous a fixé des objectifs à atteindre, compte tenu des avantages à la clé et du fait que vous voulez montrer que vous êtes à la hauteur du défi, vous allez vous lancer mais vous n’avez encore rien fait pour vous arrêter et vous élevez mentalement à la hauteur des objectifs fixés. Vous vous lancez sous pression alors que vous n’êtes pas encore intérieurement à la dimension des objectifs qui vous sont fixés. Pourquoi ne pas vous arrêter maintenant pour vous élever mentalement et imaginairement à la hauteur des objectifs avant de vous lancer corps et âme ?

Quelques astuces pour vous :

  1. Exécutez chaque matin, chaque soir et avant de vous mettre sur une tâche ou un travail précis : « Quel est l’objectif ? », « A quoi ressemble les résultats sachant que tout s’est bien passé ? », « Comment je me sens sachant que s’est bien passé ? ». Voyez le résultat final, réjouissez-vous, rendez grâce et dites : « Ceci ou mieux apparait maintenant selon les bienfaits illimités qui me sont réservés ».
  2. Chaque jour entrainez votre esprit à s’élever largement au-dessus de vos performances actuelles que vous voulez dépasser. Amenez-le à visualiser le plus longuement possible votre progression. Entrainez-le ainsi et sentez-vous grandir, progresser et vous élever personnellement à la hauteur de vos aspirations profondes.

Plus d’exemples, d’illustrations et d’astuces dans Le Pack Transformation Personnelle

5. Le pouvoir de l’affirmation

Un homme riche et pingre déclare fréquemment qu’il n’a pas d’argent alors qu’il a bien de l’argent. Il le fait pour ne pas avoir à manifester de la générosité envers les gens. Il le fait ainsi jusqu’à ce qu’il se surprend en train de mener une vie de démuni et jusque-là il ne sait pas qu’il ne vit pas de son abondance effective mais de la pénurie qu’il déclare de sa bouche.   Il fait de la fabrication mentale et s’autodétruit. Il ignore en effet le pouvoir du verbe  et l’utilise contre lui-même.

On remercie une personne qui vient de rendre service et il répond : « Il n’y a pas de quoi me remercier, je ne fais que faire mon travail ». Il ne sait pas qu’il vient de dire à son esprit qu’il n’a rien fait et cette ingratitude manifestée lui sera retourné sous forme d’incapacité. Il fait de la fabrication mentale et s’autodétruit. Il ignore en effet le pouvoir du verbe  et l’utilise contre lui-même.

Beaucoup de gens ne l’admettront certainement pas parce qu’ils préfèrent être réaliste plutôt que rêveur. Ils préfèrent décrire la réalité qu’ils ne veulent pas plutôt que les améliorations qu’ils désirent. Ils préfèrent voir le mal plutôt que de trouver quelque chose de bien à apprécier. Ils préfèrent dire « ce n’est pas encore ça » au lieu de dire « C’est excellent le niveau que vous avez pu atteindre ». Quelque chose en eux leur refuse d’apprécier et d’accorder de la valeur à leur réalité et malgré toute la valeur qu’elle peut avoir, ils préfèrent décrire ce qui ne va pas.

Voici la clé pour pratique le pouvoir de l’affirmation : Décrire ce que vous voulez et non ce que vous ne voulez pas ; Trouvez à chaque fois un motif d’action de grâce et de sentiment positif. S’inscrire dans la bonne perspective et décrire ce qui est beau et s’imposer la règle suivante : « Voir le bien et le beau partout ! Décrire le bien et le beau partout ! Parler du bien et du beau partout »

On vous a peut-être toujours enseigné qu’il ne faut pas parler de vos qualités, de vos exploits, de vos réalisations. Peut-être que finalement, on vous a entrainé à ne pas avoir de l’ambition et des rêves, ni parler de vos projets et réalisations envisagés. C’est magnifique ! Quels résultats obtenez-vous actuellement ? Ceux correspondants à vos doutes, à vos réserves, à vos peurs, à votre modestie, à votre manque d’ambition, à votre refus de bombarder de parole d’espérance ou ceux correspondants à vos proclamations et déclarations positives.

Quelques astuces pour vous :

  1. La prochaine fois qu’une personne vous fera quoi que ce soit d’insupportable, déclarez : « C’est formidable ! Il est vraiment adorable »
  2. Faites votre l’habitude d’utiliser les paroles prophétiques suivantes : « C’est formidable ! », « C’est super cool ! », « C’est excellent ! », « C’est merveilleux ! », « Joli », « C’est propre ! », « Je vais super bien », « Je suis serein, fort et heureux », « Je déborde d’énergie et de vitalité », « Je suis jeune, frais, en bonne santé et tranquille », « Richesse, abondance et succès dans ma vie et dans ma carrière », « Tu es adorable », « Tu as fait un excellent travail », « J’apprécie ton engagement et ton immense effort », « Je suis impressionné par ta détermination », « C’est ce que j’aime vraiment en toi. Tu es brave », « Tu es toute belle », « Tu as cassé la baraque ! Bravo ! Félicitations », « Ouais, c’est propre ! ».

Plus d’exemples, d’illustrations et d’astuces dans Le Pack Transformation Personnelle

 6. Le pouvoir de l’imagination

On vous a appelé pour une situation et vous devez vous déplacez pour vous y rendre (une parente tombée malade peut-être, une convocation ou un rencontre). Vous avez la possibilité de rester, de penser et de voir que tout est parfait et  qu’il est possible un arrangement quoi qu’il en soit.   Mais subitement dans votre tête, des images d’extrêmes complications commencent à défiler et vous imaginez et  voyez et visualisez le pire ! Vous gaspillez votre imagination. Vous l’utilisez pour créer ce que vous ne voulez pas au lieu de l’utiliser à profit.

Vous avez postulé à un appel d’offre ou avez passé un entretien de recrutement. Vous pensez que vous allez pouvoir être retenu parce que vous savez que toutes les chances sont de votre côté. Visiblement vous avez raison. Subitement, vous commencez à imaginer tout un tas de complications : « Et si telle chose arrivait… ? », « Et s’ils disent finalement que… ? » « Et s’ils ne nous retiennent pas ? ». Vous voyez que vous n’allez pas réaliser ce que vous attendez.  Vous imaginez le pire, vous voyez le pire, vous visualisez le pire ! Vous gaspillez votre imagination. Vous l’utilisez pour créer ce que vous ne voulez pas au lieu de l’utiliser à profit.

Voici comment utiliser comment utiliser le pouvoir l’imagination à profit

Oser se poser la question : « A quoi ressemblerait les choses dans un monde parfait, dans un scénario parfait ? » et d’ajouter « Je m’imagine… » Complété par le résultat le plus parfaitement désiré et laisser les images se défiler dans votre tête.

  • On vous donne l’impression que les choses ne sont pas en train de prendre une tournure positive et vous vous dites « Je sais que tout ceci va finir par rentrer dans l’ordre » et vous portez votre regard et toute votre attention sur la bonne fin positive qui conclura le tout. Vous portez votre regard là-dessus le plus longuement possible au point où vous n’avez plus l’impression que ce qu’on vous dit serait vrai et vous vous créez une nouvelle réalité.
  • Entre votre épouse et vous présentement ce n’est pas la joie comme on dit. Elle tempête et peste sur vous ou vous tempêtez et pestez sur elle. Conséquence, tout semble allez de mal en pire à la maison. Des images de la catastrophe conjugale veulent s’imposer à votre esprit mais vous vous levez et souriez. Et vous vous dites : « Je vois que tout ça va passer et que tout finit par rentrer dans l’ordre ». Et vous ajoutez : « Je nous imagine de nouveau joyeux d’être ensemble, baignant dans notre complicité et notre passion de toujours…J’imagine… ».

Plus d’exemples, d’illustrations et d’astuces dans Le Pack Transformation Personnelle

 7. Le pouvoir du « Comme si »

Un croyant qui traverse une situation difficile se met à genou pour prier Dieu afin de recevoir la grâce de l’amélioration de sa situation. Au lieu de se tenir devant Dieu, de commencer par rendre grâce COMME S’IL était sûr que sa prière est déjà exaucée, il est tendu, sceptique, conserve dans sa tête les images de la complication et se surprend en train de récriminer contre Dieu comme si de toutes les manières sa prière ne sera pas exaucée. Il ne sait pas qu’il lui sera fait tel qu’il se sent. Il sous-estime le pouvoir de la sensation anticipée. Mais rien n’y fit. Il lui sera fait comme il se sent par anticipation.

Un brillant entrepreneur est invité à une soirée de gala et pour ceux qui l’ont invité, il est la star de la soirée. Mais lui il ne se sent pas comme la star de la soirée. Il se réserve et se sent gêné comme s’il ne méritait pas d’être là. En réalité, c’est tel qu’il se sent qu’il lui sera fait. Il s’ouvrira pas aux gens auxquels il doit s’ouvrir pour avoir des opportunités et ne saura pas faire bonne impression pour se multiplier ses opportunités futures. Il ne sait pas que la façon dont il se sent est plus puissante que ce qu’il est vraiment et que c’est justement la façon dont il se sent qui va s’imposer. Il se comporte comme s’il n’a pas de mérite et il se comportera ainsi pour ne pas avoir de mérite et ne tirera aucun profit. Il sous-estime le pouvoir de la sensation anticipée. Mais rien n’y fit. Il lui sera fait comme il se sent par anticipation.

Voici la clé : Oser se  poser la question : « Comment penserais-je, me sentirais-je, me verrais-je, parlerais-je, agirais-je, procéderais-je, vibrerais-je si j’étais sûr que tout est déjà parfait ? ».

J’imagine que comme la plupart des gens c’est important pour vous de vous sentir bien dans votre peau afin d’être inspiré et motivé à agir comme vous devez agir afin d’obtenir les résultats que vous désirez. Moi personnellement, je suis rarement motivé et inspiré à agir lorsque vous vous sentez mal. Si vous ne vous sentez pas comme si les choses se sont bien passées comment allez-vous vous sentir bien dans votre peau ? Si vous ne vous sentez pas bien dans votre peau, comment allez-vous être motivé et alerte, déterminé et agir donc avec un zèle et une foi inébranlable.

Quelques astuces pour pratiquer le pouvoir du « Comme si » 

  1. Avant de vous lancer sur un projet, une tâche ou avant de démarrer une journée, arrêtez-vous et demandez-vous : « Suis-je pleinement engagé et investi parce que je sais que tout se passera bien ou je fais juste acte de présence parce que de toutes les façons, je sais que rien de ce que je vais faire n’aboutira à rien ? ».
  2. Lorsque vous fixez un objectif, arrêtez-vous et récrivez l’objectif avec l’orientation action de grâce. Formulez-le comme si vous avez déjà obtenu le résultat. Exemple : « Je rends grâce du fait je suis merveilleusement et adéquatement revêtu de la richesse substance de Dieu. Je porte des habits beaux, rayonnants qui me vont parfaitement bien ».

Plus d’exemples, d’illustrations et d’astuces dans Le Pack Transformation Personnelle

8. Le pouvoir de la réceptivité

Un entrepreneur vient de se faire voler dix millions de francs CFA par l’un de ses collaborateurs. Au lieu de reconnaitre à travers cet incident que c’est le signe qu’il doit revoir la façon dont il recrute, éliminer le manque de rigueur dans sa gestion et se concentrer à déployer un système plus sécurisé, il passe son temps à se morfondre, et pire il va s’attaquer à l’employé. Alors que ce dernier lui a fait la grâce de se rendre compte des failles de son système. Il n’est pas réceptif pour prendre cette occasion comme une opportunité inouïe. Il est victime du mauvais usage d la loi de la réceptivité et va renvoyer la grâce et l’opportunité de revoir et de solidifier son système. Il ne va pas profiter de cette bénédiction ; Il va prendre cette situation pour une malédiction et s’en prendre à tout le monde alors que c’est une grâce et l’opportunité pour lui de devenir un meilleur gestionnaire.

Un cadre a perdu son emploi qu’il devrait quitter depuis longtemps pour lancer sa propre entreprise. Il pense toujours qu’il ne s’est pas bien préparé et que sa perte d’emploi vient au mauvais moment. Au lieu de rendre grâce pour le fait qu’il a été poussé dans l’eau et  donc obligé de nager, il fait de sa perte d’emploi une malédiction et se ronge tous les jours alors que c’est l’opportunité pour lui de se reprendre rapidement pour se lancer dans son aventure entrepreneuriale malgré lui. Il est victime du mauvais usage de la loi de la réceptivité et  va renvoyer la grâce et l’opportunité de rebondir et de se doper mentalement. Il ne va pas profiter de cette bénédiction ; il va prendre cette situation pour une malédiction et s’en prendre au bon Dieu alors que c’est une grâce, l’opportunité pour lui de se lancer enfin en tant qu’entrepreneur.

Voici comment utiliser le pouvoir de la réceptivité à profit

Savoir considérer chaque situation comme étant pleine de leçons ou d’indications pour faire le reste du chemin et accepter tout ce qui arrive comme l’opportunité de tirer les bonnes leçons et d’avoir les indications nécessaires pour continuer d’avancer ou de mûrir afin de se rendre capable de mieux gérer ou profiter de ce qui arrive.

  • Les gens se moquent de vos méthodes de management et pendant que tout le monde semble penser vous tourner au ridicule, vous levez la tête et leur dites que vous les remerciez sincèrement parce qu’ils vous offrent l’opportunité de vous améliorer et que c’est le meilleur cadeau qu’il pouvait vous faire. Vous tenez compte des observations pertinentes pour vous améliorer et vous voyez vos rapports s’améliorer de même que les résultats.
  • Tout le monde se plaint de la crise économique. Pendant ce temps, vous décidez de vous concentrer sur les opportunités que la crise présente et rendez grâce d’avoir l’opportunité de voir vos méthodes classiques challengées. Vous rendez grâce et demandez à l’intelligence divine de vous dire la meilleure attitude à adopter, les réorientations à opérer, les nouvelles façons et procédés nécessaires ainsi que les opportunités à saisir. Vous êtes éclairé et vous tirez le meilleur profit de la crise pendant que les autres continuent de se plaindre.

Plus d’exemples, d’illustrations et d’astuces dans Le Pack Transformation Personnelle

 9. Le pouvoir de la prépondérance

 Vous vous réveillez le matin avec une nervosité ou une tristesse que vous ne comprenez pas. Subitement des suggestions d’idées inacceptables commencent à défiler dans votre tête. Vous commencez par broyer du noir pour la journée. Rapidement, vous comprenez que vous êtes sur la mauvaise fréquence et décidez de chercher une pensée plus intéressante. Vous vous mettez à proclamez ce que vous désirez et progressivement, vous retrouvez la bonne humeur.

Vous étiez en train de passer une excellente journée jusque-là. Vous êtes plein d’espérance pour la journée tant vous avez d’excellentes nouvelles qui vous attendent. Vous recevez une information qui vient bousculer vos plans. Vous avez subitement envie de baisser les bras et considérer que le reste est foutu. Rapidement, vous vous dites : « Ma vie ne se résume pas à cette seule journée. Ma vie ne se résume pas à cette seule information. La vie va continuer malgré tout ». Vous relevez la tête parce que vous savez que si vous ne faites pas, vous allez prendre la tangente d’une mauvaise vibration et attirer des évènements encore pires. Vous changez de fréquence et tout se passe de nouveau comme s’il n’y avait que d’excellentes nouvelles qui couronnent votre journée.

VOICI LA CLE : Savoir rester vigilant pour détecter sa vibration prépondérante, vérifier rapidement si elle correspond à ses aspirations et la corriger rapidement grâce à des exercices précis.

Quelques astuces

  1. Lorsque vous êtes de mauvaise humeur, êtes découragé ou amer de quelque façon, relevez la tête et demandez-vous : « Où est-ce qu’on va là ? ». La direction que vous prenez, les images que vous voyez et le sentiment que vous avez ne correspondent pas ceux que vous aimeriez avoir, sortez du couloir et pour prêter votre attention à autre chose autrement. Consacrez votre attention à autre chose, concentrez-vous dessus, éprouvez fortement le sentiment qu’il vous procure, vibrez votre résultat et sentez-vous tellement bien que vous soyez noyé totalement dans la réalité que vous désirez.
  2. Lorsque les gens parlent de la crise ou de ce qui va mal ou viennent vous dire qu’il y a une crise, dites : « Ah bon ? Dis donc, je ne vois pas pourquoi vous parlez de crise, les affaires n’ont jamais été aussi prospère que ça. Il y a de la poudre d’or dans l’air pour moi ».

Plus d’exemples, d’illustrations et d’astuces dans Le Pack Transformation Personnelle

10. Le pouvoir l’auto-communication

Un vendeur a la possibilité de passer des coups de fils et obtenir des rendez-vous pour aller proposer ses produits. « Il n’est que 8h » se dit-il « Je vais attendre 9h30 pour appeler. Je ne vais pas déranger les gens aussi tôt le matin ». Au moment où il se décide à appeler, son patron l’appelle pour lui confier un travail urgent. Il se plaint de ce qu’il est sollicité de façon intempestive. Il ne sait pas qu’il vient d’être victime du pouvoir de l’auto-communication. Il ne sait pas que c’est ce qu’il s’était dit qui l’a empêché d’agir tel qu’il devrait agir et obtenir les résultats qui lui tiennent à cœur.

Un entrepreneur a un rendez-vous avec un collaborateur réputé très organisé et très ponctuel. A 1h du rendez-vous, il eut l’intuition de devoir appeler le collaborateur pour lui rappeler le rendez-vous. Mais il se dit : « Je le connais. Il ne peut pas oublier le rendez-vous ». A l’heure du rendez-vous, le collaborateur n’est pas là. Il prit enfin son téléphone pour l’appeler. Ce dernier lui dit : « J’ai complètement oublié notre rendez-vous ». Il se met à sermonner amèrement le collaborateur. Il pense que c’est au collaborateur. Il ne sait peut-être pas. Il est tout simplement victime du pouvoir de l’auto-communication. C’est ce qu’il s’est dit qui l’a empêché de rappeler le rendez-vous au collaborateur pour assurer qu’ils viennent à l’heure.

VOICI LA CLE : Faire attention à ce que vous vous dites et vérifier les attitudes et les résultats auxquels il va vous conduire avant de l’imposer à votre esprit.

Quelques Astuces pour pratiquer efficacement le pouvoir de l’autocommunication.

  1. Lorsque vous êtes sur le point de violer une valeur qui vous est importante comme vous l’avez toujours proclamé, arrêtez-vous et demandez-vous : « Qu’est-ce que j’ai pu me dire pour être sur le point de marcher sur mes propres valeurs  et qu’est-ce que je dois me dire pour les respecter absolument ?»
  2. Lorsque vous êtes sur le point de faire preuve de quelque négligence que ce soit, arrêtez-vous et demandez-vous : « On est où là ? Qu’est-ce que j’ai pu me dire pour être sur le point de me laisser aller ainsi ? Et qu’est-ce que je dois absolument me dire pour faire ce que je dois faire afin de produire les résultats que je désire et qui me tiennent à cœur ?»

Plus d’exemples, d’illustrations et d’astuces dans Le Pack Transformation Personnelle

Par Hermann H. CAKPO

Hermann H. CAKPO

Hermann H. CAKPO est coach, auteur et co-fondateur The H&C Group, une entreprise d’information, de formation et de coaching basée dans 8 pays dont le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire,  le Gabon, le Mali, le Sénégal et le Togo. Il est auteur de 30 livres dont L’Ultime Bible du Leadership : 225 erreurs à éviter par les leaders, Le Pouvoir de l’Influence, L’Audace d’Entrepreneur, L’art de la confiance totale & L’Ultime Bible de l’Entrepreneur : 228 erreurs à éviter en business

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *