4 principes de renforcement de la force de caractère

4 principes de renforcement de la force de caractère

force de caractère

Lorsqu’on me demande ce qui me reste à faire pour roder mon processus d’efficacité personnelle durable, je réponds toujours : la force de caractère et l’intégrité. Le jour où je deviendrai l’homme le plus intègre que je connais, je réaliserai des niveaux de résultats encore plus extraordinaires.  Je poursuis personnellement un cheminement qui me permet d’y arriver et les principes suivants en constituent les bases fondamentales.

1.Il est plus que nuisible de tolérer la plus petite faille

Je passe une bonne partie de mon année au Sénégal (avec notre filiale H&C SÉNÉGAL). C’est mon deuxième pays de résidence en effet. Ce qui m’impressionne au Sénégal, c’est que nous avons vite fait de dire que « Ce n’est pas grave ! ». Lorsque vous constatez la moindre insuffisance ou voulez vous retourner pour corriger une faille, il y a toujours quelqu’un pour vous dire : « Laisse, ce n’est pas grave ! ». Je dois dire que c’est une erreur d’appréciation que de penser que c’est un comportement laxiste. Les socio-anthropologues disent que c’est la croyance que Dieu va s’en occuper. Je crois moi aussi que Dieu peut s’occuper de nos failles.

J’ai été impressionné lorsque certains jeunes ont décidé de préparer une excellente réponse à « Ce n’est pas grave ». A chaque fois que quelqu’un dit « Ce n’est pas grave », ils répondaient spontanément : « C’est ‘ce n’est pas grave’ qui a tué ma grand-mère ». Ces jeunes ont compris qu’il est bel et bien grave de laisser la moindre faille. Le problème, c’est que dès que vous laissez la moindre négligence entrer dans votre vie, elle devient la lézardée qui fait effondrer l’édifice.  J’ai appris à mes dépens que tout compromis est toujours compromettant. Vous ne pouvez pas imaginer. Mon option ? Zéro compromis parce qu’après la pente est difficile à remonter. Oh, c’est difficile mais c’est Zéro compromis, c’est la seule conscience pour y arriver.

2.C’est ce que vous répétez souvent qui se renforce

L’autre principe qui m’a le plus marqué et qui fait que je travaille constamment à ne pas baisser la garde, c’est que c’est ce que je répète qui se renforce. Comme je l’avais expliqué précédemment dans un post sur comment éviter de prendre de mauvaises habitudes, c’est l’habitude la plus entretenue sans rupture pendant plus de 21 jours qui se renforce la plus, quelle soit la mauvaise ou la bonne. Sachant que vous connaissez vos valeurs parce que vous savez le nom que vous voulez porter, vous savez aussi les attitudes et les comportements que vous ne pouvez pas vous tolérer. Renvoyez-les définitivement de votre vie. Il n’y a même pas à dire que c’est difficile de s’en défaire parce que comme vous le savez, il n’y aucun exploit à ne pas réussir à s’en défaire.

3.Vous ne savez jamais quand vous avez lâché prise…jusqu’à ce que vous vous interrogiez

Rien ne me surprend autant que de me surprendre entrain de prendre progressivement des contrevaleurs pour des normalités. Vous savez comment ça arrive ? 1) Lorsque vous prétendez que ce n’est qu’une fois en passant. 2) Lorsque vous intégrez ou vous laissez influencer par le mauvais cercle d’influence. Si vous tenez à renforcer votre force de caractère, vous ne pouvez pas vous permettre d’aller là où sont célébrées des valeurs contraires aux vôtres. Quand vous y allez, l’ambiance sera tellement extatiques que vous ne saurez même pas quand est-ce qu’en disant « Ce n’est qu’une fois en passant », vous passez à « ça fait partie de la vie ».

Lorsqu’il s’agit de renforcer son caractère, sachez qu’il n’y a pas de bonnes valeurs et qu’il n’y a pas mauvaises valeurs, il s’agit de rester égale à vous-même en restant collé fidèle à vos valeurs sans compromis – il y a entretemps des valeurs universelles qui paient cash lorsque vous les violez qui que vous soyez.

4.Il est possible de remonter la pente à tout moment

La reconnaissance de la faille grâce à l’intelligence pratique qui permet de poser la question : « Qu’est-ce que je suis entrain de devenir ?» est l’astuce qui vous sauvera et qui vous amènera à revenir en arrière. J’ai remarqué que pour toutes les bonnes valeurs et principes que j’ai fait miens, même lorsque je les viole gravement, je suis en mesure de revenir sur les rails. J’ai appris que la reconnaissance de la faille et l’engagement d’une action de demande de pardon auprès des gens que vous aurez blessés et surtout la correction des torts à eux causés sont les étapes nécessaires pour réellement revenir sur la bonne voie. Mais ce n’est pas de type, vous êtes bon parfois et d’autres fois vous choisissez de faillir. Vous ne développez pas votre caractère de cette façon. Vous pouvez remonter la pente à tout moment mais elle difficile à remonter et si vous devez glisser & remonter, glisser et remonter à chaque fois, vous faites pire que stagner : vous vous enfoncez.

Comme le disent les chinois, le bon moment pour planter un arbre, c’est il y a 20 ans sinon c’est maintenant. Si vous avez causé des torts à vos valeurs, à votre intégrité et à votre force de caractère, et surtout si ce faisant avez causé du tort à des gens, aujourd’hui est le jour pour dire « Je regrette de t’avoir causé autant de tort ». C’est le geste déterminant pour reprendre la pente. Ensuite, enchainez dès maintenant toutes les bonnes actions pour renverser la tendance. C’est possible surtout si vous n’en remettez plus.

Hermann H. CAKPO

Par Hermann H. CAKPO

Herman H. CAKPO est auteur, coach et co-fondateur de The H&C Group, une entreprise de formation et de coaching basée au Bénin, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Mali, au Togo, au Sénégal, au Gabon et prochainement au Niger, Cameroun et en Guinée. Il a déjà écrit et publié plus de 25 livres.

Laisser un commentaire