7 astuces pour être plus proche de ses collaborateurs

//7 astuces pour être plus proche de ses collaborateurs

7 astuces pour être plus proche de ses collaborateurs

être plus proche de ses colllaborateursPour manager efficacement il faut déployer une stratégie pour être plus proche de ses collaborateurs. Vous avez eu jusque-là un leadership décrié par votre entourage dont vos collaborateurs et les gens les plus proches de vous ? Ce n’est pas complètement perdu. « Le bon moment pour planter un arbre, c’est il y a 20 ans, sinon c’est maintenant » (Adage chinois). Vous pouvez faire de petites choses pour faire pardonner et vous faire racheter en tant que leader. Vous pouvez décider de procéder au toilettage en commençant par les actions les plus simples suivantes.

  1. Commencer à rappeler aux gens que vous leur devez vos résultats !!!

Vous avez jusque-là traité les gens d’incapables et de médiocres malgré les efforts qu’ils font à vos côtés ? Vous avez pu vous rendre compte ou non que cela a complètement sapé leur moral et que les meilleurs sont partis ? Ne dites pas comme ce Directeur Général qui chantait que « les plus loyaux resteront ». Il a été dégommé lui-même moins de quatre (4) mois plus tard. Au lieu de continuer de vous approprier les résultats comme vous l’avez fait jusqu’ici, que ce soit en tête-à-tête ou en assemblée, commencez à remercier régulièrement les gens pour le travail qu’ils abattent à vos côtés. Une phrase comme : « On peut se tromper sur la valeur des gens qui travaillent avec vous, mais quand on fait le point, on se rend compte de ce qu’on n’aurait rien pu faire sans eux. Je voulais vous dire que rien de ce que je suis et que nous sommes n’aurait été possible sans vous » vous rachètera. Et vous n’aurez pas besoin d’attendre une occasion solennelle pour le faire.

  1. Envoyer des « sms » de remerciement !!!

Si vous n’arrivez pas encore à appeler un collaborateur dans votre bureau pour le féliciter pour le travail exemplaire et valeureux qu’il abat, envoyez-lui au moins un sms pour commencer : « Félicitations pour ce que tu fais ici ». C’est encore indifférent et dénudé d’émotions qui puissent toucher le cœur, mais ce ne sera qu’un bon début. Ensuite, vous pouvez commencer à passer des coups de fil si tant est que vous n’avez pas toujours la force mentale nécessaire pour vous mettre à dire face-à-face à un employé que vous avez toujours ignoré qu’il est bon… Faites-le spontanément après un exploit de sa part. Il ou elle le vivra et le sentira mieux.

  1. Dire merci et utiliser « s’il te plait » !!!

Si vous avez l’habitude de vouvoyer vos collaborateurs, vous pouvez continuer avec vos vouvoiements. Mais pendant ce temps, introduisez « S’il vous plait » là où vous donniez des injonctions. Exemple, là où vous avez l’habitude de dire : « Madame Kouamé, servez-nous un café », dites plutôt « Madame Kouamé, pourriez-vous nous servir un café, s’il-vous-plait ? Merci ».  Progressivement, efforcez-vous de tutoyer les gens et d’utiliser régulièrement « S’il te plait » et « Merci ».

  1. Etre plus enthousiaste face aux résultats des gens !!!

Qu’un résultat (ou une idée) soit excellent(e) ou non, vous devez d’abord et toujours montrer de l’enthousiasme lorsqu’on vous le présente. Parfois, nous n’attendons même pas qu’on finisse de nous le présenter avant de montrer un désaccord total et cela ne fait que tuer le sens de l’initiative et le désir de performance chez nos collaborateurs. Introduisez les commentaires tels que : « Tu nous prépares certainement de belles surprises » lorsqu’un collaborateur est sur un projet par exemple ou encore « Je suis pressé de voir le résultat final ». N’oubliez pas de dire « C’est une excellente idée ça!».

  1. Donner un peu plus d’espace à votre N°2 !!!

Les pires leaders n’ont pas de dauphin et leur succession devient catastrophique. Ok ! Vous ne pensez pas encore à votre succession. Mais vous devez avoir un numéro 2. Une sorte de premier ministre. Si vous avez une mauvaise réputation et vous affaiblissez votre leadership, c’est parce que vous mettez trop la main dans toutes les choses. Choisissez quelqu’un qui le fera pour vous et montrez à tout le monde que c’est lui qui est le nouvel interlocuteur. Vous serez moins exposé et prendrez du temps pour réfléchir avant d’intervenir si vous le devez. Il n’y a rien qui fera plus mal à votre leadership que d’être celui qui fait les choses. Si vous tenez à le sauver, vous devez déléguer certaines choses.

  1. Commencer à responsabiliser clairement les gens !!!

C’est différent du fait qu’ils soient responsables d’une faute. En plus de donner de l’espace à votre N°2, vous devez commencer à distribuer les autres choses dont vous vous occupiez à d’autres membres de votre équipe pour qu’ils s’en occupent pour vous. Et bien évidemment, en vous tenant prêt à assumer la responsabilité lorsque les choses ne tournent pas bien et surtout en leur apportant la formation, l’accompagnement et les outils dont ils ont besoin pour le faire mieux que vous.

  1. Porter publiquement le chapeau !!!

Vous avez dit à tout le monde que vous confiez désormais une responsabilité à un de vos hommes et qu’ils peuvent lui faire confiance. Ce n’est pas parce qu’il a failli que vous allez revenir devant tout le monde pour dire que vous vous êtes trompé sur sa personne. C’est trop facile. Vous n’avez pas non plus à le protéger. Vous avez à tout simplement dire à tout le monde que vous assumez l’entière responsabilité de ce qui est arrivé.

Les petits efforts décrits ici, à faire pour racheter votre leadership, vont des plus simples aux plus difficiles. Ça ne peut pas être facile de toutes les façons. Vous n’avez qu’à vous y mettre et commencer à vous améliorer constamment.

Hermann H. CAKPO

Par Hermann H. CAKPO

Herman H. CAKPO est auteur, coach et co-fondateur de The H&C Group, une entreprise de formation et de coaching basée au Bénin, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Mali, au Togo, au Sénégal, au Gabon et prochainement au Niger, Cameroun et en Guinée. Il a déjà écrit et publié plus de 25 livres.

Par | 2016-08-29T19:10:12+00:00 août 29th, 2016|Catégories : Leadership|Mots-clés : , , , , , , , |2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Prudence Désiré AKAKPO 29 août 2016 à 20 h 05 min- Répondre

    Merci infiniment pour tout ce que vous faites pour nous!!!
    je peux dire que cet article tombe à point nommé. J’en avais vraiment besoin AUJOURD’HUI même!!! Merci pour tous ces conseils.

  2. Matthias 14 septembre 2016 à 12 h 46 min- Répondre

    Très instructif. Merci pour tout. Ça va beaucoup m’aider à évoluer avec mon équipe

Laisser un commentaire