15 projets à ne pas abandonner

shutterstock_82212580Les rêves de nos vies ! Nous en avons tellement. Nous avons tous des projets à ne pas abandonner. Et il se trouve que pour certains, c’est devenu le chant jamais inexprimé de la cantatrice muette. Ils sont en train de mourir en eux. Chaque rêve que vous avez pu avoir, chaque projet qui a pu surgir dans votre esprit est une flamme allumée qui ne s’éteindra que difficilement.

J’en ai quelques-uns moi-aussi. Des rêves valables qui méritent que je me battes juste un peu plus pour les atteindre. Et vous? Avez-vous des rêves que vous avez rangés au tiroir? Il est de temps de les sortir parce que « Tous vos rêves finiront par se réaliser si vous avez le courage de les poursuivre » ( Walt Disney). Et je peux vous dire une chose : aucun de vos rêves n’est fantaisiste. Beaucoup de gens abandonnent du fait des défis inhérents et argumentent: « Finalement, je ne pense pas que ce soit aussi important que ça. Je pense que je vais faire autre chose ». Mais ils ne font jamais cet autre chose. Tout est important. Tout reste d’actualité. Vous avez abandonné l’un des projets suivants ou bien d’autres ? Je pense qu’il est temps de les retrouver.

1. Trouver l’amour de votre vie

Est-il possible de tomber amoureux et rencontrer l’homme ou la femme de sa vie même à 70 ans? Oui, c’est bien possible. J’imagine les déceptions accumulées pour certains mais il existe encore des stratégies à utiliser que vous n’avez pas encore sollicitées ni utilisées. Des coaches peuvent vous aider. Mieux, nous sommes dans un monde plus que jamais connecté. Des sites de rencontres comme Parship par exemple vous permettent de choisir la personne correspondant à vos affinités et d’être coaché pour atteindre votre objectif. Et Il existe plein d’autres sites similaires.

En la matière, lorsque les gens disent qu’ils ont tout fait et que ça ne marche avec personne, je leur réponds toujours qu’ils ont tout fait sauf les choses qu’ils refusent de faire. Comme j’ai l’habitude de le dire, finir par trouver l’amour de sa vie, c’est comme tenir un trousseau de mille clés en main devant une porte. Essayez toutes les clés jusqu’à tomber sur la bonne. De toutes les façons, ce n’est pas abandonner qui vous permettra de finir par ouvrir la porte.

2. Reprendre vos études

Il n’y a certainement pas d’âge pour démarrer ses études et il n’en existe certainement pas pour les rependre. Le diplôme n’a plus son importance à notre époque ? Dans une certaine mesure. Ma petite sœur me l’a rappelé la dernière fois. Et elle doit avoir raison.

besoin_coaching

S’il y a un auteur que j’admire et dont j’aurais lu le plus grand nombre de livres et de CD, certainement après John C. Maxwell, c’est Brian Tracy. Il est aujourd’hui l’un des auteurs et motivateurs (5 millions de personnes formées) les plus crédibles depuis la disparition de Jim Rohn. Mais il n’a pas été facile pour lui de gagner sa crédibilité lui qui a travaillé dans des champs en Afrique et dormi dans des hangars en plein hiver. A ces débuts, on l’a traité de tout. Il a fini par avoir des diplômes universitaires et n’oublie jamais de le rappeler au début de chacune de ses présentations. Le diplôme, ce n’est pas important mais si vous pouvez vous concentrer et l’avoir, ça fera taire certains ( même si vous n’allez pas le faire juste pour eux).

3. Finaliser et soutenir votre mémoire/Thèse

Une amie a fini par soutenir son mémoire de maîtrise huit (8) ans après avoir fini la 4è année d’université. Et ça s’est passé le premier weekend de 2014. Je ne savais quoi lui dire mais je lui ai dit « Félicitations » de toutes les façons. Vous êtes occupé ? Vous continuez de mettre une attestation provisoire dans vos dossiers ? Comme mon amie, vous pouvez finaliser votre mémoire ou votre thèse. Si vous n’y arrivez pas toujours, utilisez la règle des 60 minutes hebdomadaires pour faire progresser vos projets en plus de la stratégie des 4D ( valables d’ailleurs pour chacun de vos projets en jachère).

4.Récupérer votre diplôme

Ce projet n’est souvent pas abandonné par les cadres d’entreprise. En général, ils ont besoin de leur diplôme pour leur dossier même si certains abandons « suicidaires » pullulent encore. Ceux qui négligent plus de récupérer leur parchemin, ce sont les cadres d’entreprise devenus entrepreneurs. « Je pense que je n’en aurai plus besoin » disent-ils pour ne pas soutenir et quand ils ont soutenu ou que le mémoire et la soutenance ne sont pas exigés ils ne retirent pas leur diplôme.

Si vous êtes le cas, vous devez penser sérieusement à récupérer votre diplôme pour trois raisons 1) Vous avez investi du temps, de l’argent et de l’énergie (Vous n’êtes pas si négligent que ça?) 2) Apprenez à finir ce que vous avez commencé quoi qu’il soit; c’est une marque de grandeur. 3) On ne sait jamais quand on peut en avoir besoin.

5. Parler une deuxième langue

Le fait de parler une seconde langue ne vous ouvrira pas que les portes de meilleures opportunités professionnelles. Mais la discipline que requiert le fait d’apprendre une nouvelle langue est telle que si vous y arrivez, vous allez utiliser le pli pris pour exceller dans plusieurs autres domaines tels que l’exercice sportif, le développement personnel, la cuisine, la vie associative, l’éducation des enfants… Peut-être que c’est parce que vous n’avez pas ce niveau de discipline  que vous n’y arrivez pas. Alors pourquoi vous n’allez pas profiter de l’opportunité d’apprendre une nouvelle pour faire passer votre capacité d’autodiscipline à un niveau supérieur ? Vous en tirerez tout le bénéfice.

6. Écrire un livre

Je pense qu’il est plus satisfaisant de dire aux gens « Mon livre est publié. Voici ton exemplaire. Je t’ai mis une dédicace » plutôt que de les laisser vous demander : « Au fond, où est-ce que tu en es avec ton projet de livre? Tu ne le sors plus? ». Vous savez comment on répond en général. Vous savez, vous ne vous êtes trompé quand vous aviez senti le besoin de publier un livre, de peindre, de faire du théâtre. C’est un rêve qui est enfoui au fond de vous et qui vous supplie de le faire réaliser. Le génie qui est en vous et qui demande la libération pour s’exprimer ne mourra que si vous la laissez mourir. Appliquez la règle des 60 minutes hebdomadaires et si votre livre doit faire 100 pages en format A 4 , écrivez un fragment d’une demie page par vous et ça ne prendra plus que 200 jours.

7. Créer votre propre entreprise

Ceux qui hésitent à se lancer ont de très bonnes raisons. Parfois certaines personnes ne devraient pas du temps. Tout le monde ne peut pas créer une entreprise. Mais si vous le sentez, si ne pas le faire vous vole votre essence et la substance de votre vie, je pense que vous n’avez pas le droit de continuer d’hésiter. Aucun de vos doutes, aucune de vos peurs ni insuffisances ne doivent vous arrêter. Vous pouvez apprendre tout simplement tout ce que vous devez apprendre pour réussir à vous lancer et réussir en tant qu’entrepreneur.

8. Partir en croisière

Aucun de nos rêves n’est fantaisiste. Mais alors aucun. Si vous avez toujours rêvé de partir en croisière, encore une fois vous ne pouvez pas vous être trompé. Vous avez vu juste. Quelqu’un vous dit tout ce qu’il fallait dire pour que vous abandonniez le projet? Une question :  » Avez-vous vraiment pris le soin d’analyser le projet vous-même? ». On vous a tout dit mais une autre question:  » Avez-vous pris l’information auprès de gens qui ont été en croisière ou ceux qui ne sont jamais partis comme vous?« . Je pense que si vous écoutez les premiers, vous ferez tout pour aller en croisière cette année.

9. Faire un don important

Mark Zuckerberg, le jeune boss de Facebook ( 28 ans) est le meilleur philanthrope du monde pour l’année 2013. C’est-à-dire l’homme qui aura fait le montant le plus important de don. Je pense que si vous avez pour projet de faire un don important, vous n’avez qu’à préciser le montant et vous gagnerez ce qu’il faut pour y arriver. La prospérité ne peut pas échapper à ceux qui prévoient de la partager. Jacob, l’un des personnages les plus prospères de la Bible disait à Dieu quand il lui faisait des demandes. « … et de tout ce que tu me donneras, je te paierai la dîme« . Si vous croyez en la Providence divine, faites la même prière et vous aurez de quoi faire votre don important qui, rappelez-vous, reste d’actualités.

10. Prendre une année sabbatique

Certains pensent qu’avec tout ce que nous avons à faire, on ne peut pas se permettre de prendre une année de vacances. Mais il semble bien que c’est signe d’insécurité que de ne pas avoir le courage de s’arrêter. Peut-être le signe d’une certaine peur de tout perdre ou de rater beaucoup trop de chose…Quoi qu’il en soit, si une année de repos vous permettra de vous régénérer, insistez pour la prendre. Organisez-vous. Lisez le livre La semaine des 4 heures de Tim Ferris pour découvrir combien c’est possible.

11. Effectuer un pèlerinage

Les pèlerinages sont des moments de renouvellement. Ils peuvent donner à votre vie une occasion de ressourcement que vous ne pouvez imaginez. Ils peuvent des moments de transition profonde et bouleversante dans votre vie. Peut-être parce qu’on a l’opportunité de cheminer avec l’histoire ou de se déconnecter… ?

Vous pouvez commencer avec des pèlerinages simples, des parcours régionaux et voir le bénéfice que vous pouvez tirer. Ensuite, voir si vous devez passer à une étape supérieure.

12. Passer quelques jours dans un monastère

Vous devez vous arrêter. Il n’y a rien de plus profitable que de pouvoir s’arrêter pour réfléchir sur sa vie. Et surtout la vie chez les moines est une expérience incroyable. Il vous accueilleront peu importe votre orientation. Tous ceux qui ont lu Le moine qui vendit sa Ferrari de Robin Sharma ont pu se rendre compte de tout le bien que passer quelques jours chez les moines peut faire en terme de transformation personnelle et de redécouverte du sens à donner à sa vie. Alors si vous avez un tel projet, il est temps d’y repenser. Lisez le livre de mon ami Sébastien Henry “Quand les décideurs s’inspirent des moines. 9 principes pour donner du sens à votre action”  et vous verrez tout le bien que les managers peuvent tirer d’un séjour chez les moines. Ce n’est surtout à négliger.

13. Faire du Shopping à Paris / 5è Avenue(New York)

Et ce n’est pas une folie que de rêver d’acheter des vêtements de grande valeur. Si vous en avez rêvé, c’est parce que votre subconscient s’est rendu compte de votre potentiel et de votre capacité à le réaliser. J’ai appris à mes dépens que les seuls objectifs qu’on atteint, ce sont ceux qu’on s’est fixés et ceux auxquels on a travaillé mentalement et matériellement. Alors conservez votre projet, visualisez-le et demandez à la Providence de vous inspirer et de vous orienter. Élaborez votre plan d’action pour jeter le point entre votre aspiration et là où vous êtes actuellement. Ensuite passez à l’action sans hésiter. Il est possible d’anticiper sur ses rêves et ce n’est possible que par l’enchaînement d’actions engagées et déterminées.

14. Rattraper votre lune de miel

Si vous n’avez pas fait votre lune de miel parce que vous n’aviez pas le temps ou que vos moyens ne vous permettaient pas de l’effectuer comme cela se doit, votre projet de la rattraper est juste et justifiée. Entendez-vous avec votre conjoint ou conjointe pour la programmer sérieusement et la réaliser. Ce n’est pas à négliger. Tout le monde a droit à une lune de miel inoubliable.

15. Dormir dans une Suite Présidentielle/5 étoiles/A Las Vegas

C’est vraiment bien de se faire servir dans les conditions royales. En classe Primium, dans une 5 étoile de Luxe, à Las Vegas, on goûte à une autre facette de la vie qui mérite fantasme. Et justement, il faut dépasser le niveau du fantasme, fixer clairement l’objectif, élaborer un plan d’action pour le réaliser, visualiser la réalisation effective et surtout passer effectivement aux actions prévues pour y arriver.

Vous n’êtes pas fou. Tout ce que vous avez pu concevoir et croire, vous pouvez le réaliser. Et personne, encore moins vous-même, n’a le droit de vous en enlever le droit. Votre droit de réaliser vos rêves est inaltérable et existentiel.

A vos rêves donc !

Par Hermann H. CAKPO

Hermann H. CAKPO

Herman H. CAKPO est auteur, coach et co-fondateur de The H&C Group, une entreprise de formation et de coaching basée au Bénin, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Mali, au Togo, au Sénégal, au Gabon et prochainement au Niger, Cameroun et en Guinée. Il a déjà écrit et publié plus de 25 livres.

Comments

  1. Eric Lowate Répondre

    vos publications sont intéressantes

    • Hermann CAKPO Répondre

      Merci beaucou Eric Lowate. Hermann

  2. thierry Répondre

    les mots me manque cher hermann pour qualifier ce que vous faites c’est épatants je m’interresse au développement personnelle depuis quelque temps maintenant votre approche du développement personnelle est vraiment motivant et se rapproche de nos réalité surtout pour nous africain bravo mille fois bravo et merci beaucoup

    • Hermann CAKPO Répondre

      Un plaisir pour moi de savoir que vous appréciez cher Thierry. Hermann

  3. max Répondre

    Tout cela est cool

  4. Florent Répondre

    Ouf moi aussi j’ai des rêves jetés aux oubliettes mais avec ça, je viens de me réveiller d’un profond sommeil. merci HC

  5. Rock Répondre

    Je suis un jeune entrepreneur qui vient de se lancer dans le business. J’ai récemment découvert votre site et j’avoue que je tire grand bénéfice sur les articles relatifs au leadership, l’entreprenariat et le développement personnel. Je commencerais à prendre vos cours en ligne dans très bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *