25 habitudes pour devenir mentalement fort

devenir mentalement fort

Devenir mentalement fort est important pour produire des niveaux de résultats exceptionnels que vous soyez entrepreneur, manager, leader, sportif, compétiteur. Il faut être mentalement fort pour être sûr de rester concentré sur son objectif et ne pas devisser. Envie de devenir mentalement fort? Voici les 25 habitudes pour devenir mentalement fort.

1.       Ils choisissent comment ils veulent se sentir

Les gens mentalement forts ne laissent pas les évènements ni les autres définir comment ils  vont se sentir. Ils n’ont pas mal parce qu’on leur  « fait mal ». Il arrive qu’ils souffrent dans leur peau et dans leur âme parce qu’on leur fait vraiment mal mais ils décident de ne pas se laisser aller, de ne pas faire durer la douleur. Ils se rappellent toutes les opportunités de vivre et le potentiel à exprimer qui attendent et ils concentrent dessus. Ils savent que avoir mal parce qu’on vous fait mal (exprès), c’est donner raison à son bourreau.

2.       Ils pardonnent aux bourreaux et aux défaillants et se concentrent sur leur attitude

Encore une fois ce qui importe, ce n’est pas ce qui m’arrive mais la manière dont je décide de le vivre. Là où la plupart des gens attisent la braise de la frustration en disant « Il n’a pas le droit de me faire cela »; « Je ne vais pas le laisser faire »; « Tout le monde sauf lui »; « Pas à moi », les gens mentalement forts pardonnent et disent « Il ne sait pas ce qu’il fait »; « Je suis plus fort que lui et je ne vais pas le laisser m’abattre moralement ; alors comment est-ce que je choisis de vivre tout ceci? »

3.       Ils restent constamment dans la bonne perspective

Les gens mentalement forts ne sont pas forcément des hyper-optimistes. Ils sont d’ailleurs très réalistes ; c’est pour cela qu’ils savent se rappeler que quel que soit ce qui serait en train de leur arriver non seulement tout  finira par passer mais surtout que la vie continue après tout. Aucune tragédie n’est facile à vivre mais la vie continue malgré tout.

4.       Ils se donnent toutes les chances tant qu’il y a l’opportunité de réussir

Une défaite à domicile 3:1 scelle-t-elle le sort d’une équipe dans une qualification? Mathématiquement oui. Mais les règles du Football sont telles que si vous faites un 3:0 chez l’adversaire, vous êtes qualifié. Peut-on faire 3:0 après avoir été battu à domicile 3:1? La possibilité reste même si ce n’est pas évident. Les équipes mentalement fortes savent profiter de cette mince possibilité et se donnent toutes les chances. Après avoir été battus 3:1 à Abidjan, l’équipe nationale du Sénégal n’avait aucune chance face à la Côte d’Ivoire pour la manche retour sur un terrain neutre.

Ceci n’a pas empêché Alain Gires de densifier son milieu de terrain et de faire mal aux ivoiriens; 2:0 suffisait et il y avait de la place pour en mettre 4 aux ivoiriens s’il y avait des finisseurs mentalement présents du côté sénégalais. C’est de l’histoire maintenant avec beaucoup de si ; mais tant qu’il y a une nouvelle chance de se reprendre, les gens mentalement fort mettent toutes les chances de leurs côtés. Et ils ne se font pas défaire mentalement avant d’avoir saisi cette chance.

besoin_coaching

5.       Ils sont responsables à 100%

Conscients de ce que personne n’est à la base de leurs problèmes, conscients de ce que personne ne peut les sous-estimer à moins qu’ils lui en donnent l’opportunité par la sous-qualité de leur attitude et de leurs résultats, les gens mentalement forts ne subissent ni leur vie ni leurs conditions; encore une fois ils se demandent la bonne attitude à avoir et agissent en conséquence.

Les gens mentalement forts savent que personne ne se lèvera pour assumer la responsabilité de ce qui leur arrive ou les concerne à moins d’être courageux comme eux. Et comme ils sont généralement le plus courageux dans leur environnement, ils se tournent vers eux-mêmes, pratiquent la méthode du miroir et de la fenêtre en se disant : « Je n’ai pas fait tout ce que je devrais » ensuite ils se reprennent plus intelligemment en se disant « Alors quelle est la meilleure façon de corriger tout ceci? ». Ils posent ensuite les trois questions salvatrices : « Que faire? », « Que lire? », « Qui peut m’aider? » et ce n’est pas du tout bête.

6.       Ils « se compliquent la vie »

« J’ai trouvé deux sentiers opposés dans la forêt », disait Robert Frost « j’ai pris le moins emprunté et ça a fait toute la différence ». C’est ainsi que procèdent les gens mentalement forts .Ils peuvent paraître fous. Mais s’il y a une chose qu’ils détestent c’est : « On l’a toujours fait ainsi ». Ils n’ont pas peur d’essayer l’inédit surtout quand ils aspirent à un meilleur résultat. Et c’est ainsi qu’ils révolutionnent leur secteur ou leur domaine. Il faut du caractère pour renoncer à ce qui a toujours marché alors qu’on n’est pas sûr de réussir avec ses nouveaux essais. C’est pour cela que peu de gens innovent ou ne courent pour innover que lorsqu’ils y sont contraints.

7.       Ils affrontent leur réalité et agissent en conséquence

Ils savent que fuir le problème ne l’a jamais réglé. Ils savent comme le Docteur Roger Kaufman qu’aucun problème n’a jamais cessé d’exister parce que quelqu’un aurait décidé de l’ignorer. Alors ils répondent sereinement aux trois questions suivantes : 1) « Quelle est ma réalité? » 2) Qu’est-ce que cela signifie? 3) Quelle est la bonne attitude à avoir? Une fois qu’ils le savent ils agissent en conséquence.

8.       Ils n’oublient pas qu’il y a toujours plus de peur que de mal

Alors ils attendent le moment où il faut avoir peur pour avoir peur si c’est toujours nécessaire. En effet, ils savent que lorsqu’on a peur avant que cela ne soit nécessaire on a toujours plus peur qu’il n’en faut. Ils n’oublient pas la dernière fois où ils ont pu s’en sortir si bien qu’au lieu d’avoir peur, ils travaillent sur la solution adaptée et la mettent œuvre sereinement. Lorsqu’elle ne marche pas, ils la changent ou l’améliorent jusqu’à avoir les résultats qu’ils peuvent et doivent avoir.

9.       Ils n’attendent pas que tous les feux soient au vert

Ils le font ensuite ils le parfont . Les autres attendent d’être parfaits et de devenir mentalement fort avant de passer à l’acte ou avant de le présenter. Le moment ne sera jamais opportun, il faut savoir se lancer malgré ses imperfections. Comme je l’écris dans le chapitre Oser pratiquer l’imperfection entrepreneuriale de mon livre L’AUDACE D’ENTREPRENDRE, il n’y a aucune indignité à résoudre partiellement un problème avec une solution provisoire.

L’indignité, c’est de faire des promesses de perfection et ne jamais venir avec une solution partielle pendant que le problème pourrit. Et les gens mentalement forts n’ont pas peur des critiques sur leurs imperfections. Ils savent que ce ne sont pas les critiques qui réalisent l’exploit mais bien eux. Ensuite, ils enregistrent les remarques et les utilisent pour parfaire la solution partielle imparfaite.

10.    Ils ne laissent leur joie de vivre dépendre de rien

Certains comptent sur de bonnes nouvelles pour être heureux. D’autres se rappellent nostalgiquement leurs exploits passés et retrouvent leur joie d’être (magnifique exercice). Les gens mentalement fort sont constamment pleins de gratitude pour le mérite extraordinaire qu’ils ont de respirer et de rester avoir l’opportunité d’améliorer ce qui doit être amélioré au lieu de s’en plaindre. Ceci n’est pas donné à tout le monde sauf ceux qui disent « Vaut mieux que la mort m’enlève à tout ceci ». Ceci est important pour devenir mentalement fort.

11.    Ils se demandent ce qu’ils doivent faire et le font

Devant chaque situation, il y a une attitude à avoir, il y a  des actions immédiates adéquates à engager. Les gens mentalement forts n’ont pas le temps de critiquer sauf lorsqu’ils doivent arranguer les foules pour susciter l’action, ils n’ignorent pas, ils ne se dérobent pas. Ils se disent : « Je dois pouvoir y faire quelque chose » et passent à l’action sans plus attendre.

12.    Ils refusent de compter sur les excuses

Il est certainement dommage que la plupart des gens excellent plus dans leur capacité à démontrer pourquoi ils n’ont pas réussi qu’ils ne savent amener les résultats extraordinaires qu’ils ont pu produire malgré toutes les excuses qu’ils auraient pu avoir. Ils se volent leur vie en ayant des excuses pour reporter ce qu’ils peuvent faire maintenant. Les gens mentalement forts font ce qu’ils doivent que cela leur plaise ou non. Pour eux les circonstances ne comptent pas, leur attitude doit prévaloir à chaque fois .

 13.    Ils sont orientés résultats

Sachant comme je l’écris dans mon livre TRAVAILLEZ SUR VOUS que le résultat donne du pouvoir, les gens mentalement forts se demandent quelle est la meilleure façon de produire du résultat. Ils veulent bien se faire plaisir eux-mêmes (satisfaction immédiate) ou faire plaisir aux autres (politiquement correctement) mais ils se demandent quelles seraient la qualité et la durabilité des résultats qu’ils produiraient ainsi. Une fois qu’ils tranchent, ils se demandent la meilleure façon de produire du résultat durable qui plairait plus tard à tout le monde même si ce n’est le cas au moment de leur choix. Une fois qu’ils ont la réponse, ils passent à l’action n’en déplaise à qui que ce soit dont eux-mêmes.

14.    Ils savent abandonner lorsque c’est la meilleure option

La plupart des gens pensent que c’est de la lâcheté que d’abandonner (lorsqu’abandonner est la meilleure option). De Gaulle disait qu’il faut savoir quitter les choses avant qu’elles ne vous quittent et il avait raison parce que pour ce qui est du pouvoir par exemple, lorsque vous vieillissez, il vieillit dans votre main. Quelle catastrophe! Mais alors il faut être fort pour savoir qu’il est temps de reculer pour mieux sauter ou de renoncer pour passer à quelque de plus adapté ou de meilleur. Le contraire qui est de la connerie.

15.    Ils gardent constamment un œil sur l’horizon

Je regardais une vidéo du motivateur américain Jim Rohn, décédé le 05 décembre 2009. Il n’arrêtait pas de regarder sa montre. Quelle question il se posait? : « Où est-ce que j’en suis par rapport à là où je vais? ». Les gens mentalement forts n’oublient pas où ils vont, c’est pour cela qu’ils peuvent forcer certaines décisions déplaisantes par exemple : »Il faut que je parte » parce qu’ils savent où ils vont. Les autres se complaisent et se laissent distraire par les évènements et disent après : « Zut…je suis en retard ».

16.    Ils comprennent que chaque étape est une condition à la réussite

Et  mon mentor me demanda : »Tiens-tu toujours à réaliser cet objectif outrageusement audacieux? ». J’ai répondu : »Oui ». « Alors il faut que tu sois mentalement fort pour considérer que ce qui t’arrive là comme une étape, je dirai une condition pour avoir la maturité nécessaire pour réaliser ton objectif. Tu vois? Si tu veux devenir mentalement fort, tu dois savoir ceci : Pour les gens qui deviennent extraordinaires aux yeux de tous, l’étape la plus difficile devient une condition au succès et vouloir réussir, c’est remplir cette condition en passant sereinement l’étape.

17.    Ils pensent correctement  sous pression ( pour devenir mentalement fort)

Combien de gens ne réagissent pas mal lorsqu’on les provoque? Combien de gens ne conditionnent-ils pas leur bonté par la bonté des autres? Ceux-là ne savent pas pratiquer ce que JFK qualifiait de « Grace under pressure » (Rester gracieux sous pression). Difficile de devenir mentalement fort ainsi. En effet, les gens mentalement fort ne changent pas ce qu’ils doivent penser et faire qu’ils soient sous pression ou non. Et surtout lorsqu’ils sont sous pression, ils savent élever leur niveau de conscience pour se rappeler ils doivent penser et agir malgré la pression.

18.    Ils ne programment pas la facilité 

« Je ne savais pas que les choses seraient si difficiles que ça » ronchonnent les programmateurs de la facilité. Les meilleurs du mental rendent grâce pour la facilité qu’ils espèrent et s’arment pour la difficulté qui ne demande jamais l’avis de personne pour s’inviter. Et quand la difficulté arrive, ils ne se découragent même pas. Ils se disent : « Je savais que cela n’allait pas être facile mais je m’étais préparé dès le départ à affronter ce moment. Je suis prêt ». Vous devez travailler à pratiquer la même chose si vous voulez devenir mentalement fort.

19.    Ils font le travail de préparation à fond

Pour avoir la force mentale de dire « Je suis prêt » face à la difficulté, il faut effectivement s’être préparé. Si vous ne vous êtes pas armé, si vous ne vous êtes pas préparé, votre force mentale va s’effriter rapidement. Et la préparation sera mentale, matérielle et spirituelle, et surtout physique parce que si votre corps n’est pas suffisamment habitué grâce la préparation, il risque de trahir votre subconscient (Un corps faible affaiblit l’âme dit Jean-Jacques Rousseau).

20.    Ils utilisent les meilleurs outils et stratégies

Les gens mentalement forts ne sont pas des déchainés désespérés qui essaient de se défendre avec les moyens de bord. La sérénité est leur premier point d’appui et ceci parce qu’ils ont pris le soin d’affuter les meilleurs outils et de travailler les meilleures stratégies pour mettre toutes les chances de leurs côtés.

21.    Ils ne travaillent jamais seul

A la suite de John C Maxwell, ils savent que « Un est un chiffre trop petit pour réaliser de grandes choses », alors ils ont toujours une équipe derrière eux. Et surtout une équipe de qualité, une équipe de gens mentalement forts. De ce fait, ils ne s’assemblent pas avec des gens mentalement faibles car ceci est incompatible avec l’envie de devenir mentalement fort.

22.    Ils savent qu’exceller est une affaire personnelle

En dernier ressort, ils savent que leur image personnelle n’aura rien à avoir avec les autres mais a tout à avoir avec eux-mêmes. Ils peuvent faire les choses pour les autres mais ils le font d’abord, ils excellent parce qu’ils savent que l’excellence est une affaire personnelle.

23.    Ils ne se morfondent pas pour leurs fautes passées

Ils savent avancer pour profiter du futur qu’ils peuvent se créer à partir de ce qu’ils peuvent et doivent faire maintenant plutôt que de se morfondre pour ce qu’ils n’ont pas pu faire la dernière fois. Ils savent qu’ils ne peuvent pas enlever les cicatrices mais qu’ils peuvent s’éviter de nouvelles plaies. Ce qui les pousse à se concentrer sur l’avenir en agissant en conséquence au présent.

24.    Ils sourient là où tout le monde s’attend aux pleurs

Ils sont imprévisibles surtout si vous vous attendez à ce qu’ils soient détruits moralement (et définitivement). Contrairement à ceux qui ont du mal à devenir mentalement fort, la question la plus importante qui déterminent leur attitude n’est pas « Pourquoi? » mais plutôt « Que faire? ».

25.    Ils essuient les larmes, regardent devant et se remettent au boulot

Ce n’est pas qu’ils ne pleurent pas. Ils pleurent comme tout le monde mais ils savent que l’action et l’attitude adéquates sont leurs meilleurs alliées alors ils se demandent « Où est-ce que j’étais supposé aller donc? »; Après avoir défini ce qui se passe, regardent là où ils doivent aller (le résultat à atteindre, le nom qu’ils veulent avoir) et se remettent au travail. Pour devenir mentalement fort, il faut absolument travailler à développer cette habitude.

BESOIN DE COACHING PERSONNEL pour doper votre confiance et embrasser vos défis et objectif grâce aux 10 habitudes des guérriers invincibles? Cliquez ici pour solliciter une séance de coaching

Par Hermann H. CAKPO,

Auteur, Coach, Entrepreneur & Co-fondateur H&C

Comments

  1. Spartacus KABALA Répondre

    Je suis très fasciné par cet article. Cela me donne des clés supplémentaires pour accroître l’efficacité de mes activités.

  2. marlyse ngasseu Répondre

    magazine très riche

  3. Sié Issa Répondre

    Super, cet article.
    Je me suis senti à plusieurs reprises. Beaucoup de fois, quand j’affronte des adversités, je me rappelle de ce que j’ai déjà traversé. Cela me donne le courage d’avancer.

    Ne pas attendre que les feux soient au verts avant de passer. Tout à fait. Il faut savoir briser les règles. Tout ne sera jamais parfait. En fait, sans nos actions les choses ne bougeront pas…

    Tellement de choses à retenir de cet article. Je n’ai qu’un seul mot: « merci ».

    Cordialement,
    Sié

    • Hermann CAKPO Répondre

      Merci Sié Issa. Hermann

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *