11 règles pour réussir dans un environnement difficile

reussir dans un environnement difficileLorsque vous savez que vous êtes dans un environnement difficile et que vous avez de la pression surtout, il faut s’imposer des rêves qui vous permettent d’arpenter les chemins du succès. L’excellence est une affaire personnelle. On le décide par soi-même et quel quoi ce qui arrive, il faut savoir s’autodéterminer pour continuer de rêver, de travailler sur soi-même, d’exceller jusqu’à finir par laisser cette marque personnelle qui vous survive. Nous partageons avec vous 11 règles pour réussir, prospérer et s’en sortir dans un environnement difficile. Travailler à suivre ces règles  vous préparera certainement à accueillir et à entretenir l’embryon de l’excellence et du leadership intrinsèque malgré votre environnement difficile.

1.       Soyez modèle là où personne ne vous voit.

On vous a certainement dit que « le vrai caractère d’un homme c’est ce qu’il fait  lorsque personne ne le voit ». Ceux qui savent exceller par eux-mêmes se font leur propre censeur, faisant les choses avec responsabilité parce qu’ils tiennent d’abord à respecter des normes qu’ils s’imposent eux-mêmes plutôt que de vouloir plaire aux autres ou respecter les règles imposées par la superstructure environnementale. Pour tout ce qui est règlementé, nous excellons de plus en plus à le respecter pendant ce temps, nous nous offrons toutes les largesses pour ce qui n’est pas règlementé (même lorsque c’est  ‘’règlementable’’).

Ceux qui visent l’excellence malgré leur environnement difficile n’attendent pas que les lois les y obligent. Ils s’imposent des règles eux-mêmes et travaillent à les respecter surtout lorsque personne ne les voit. Ils ne se permettent pas les excuses de type : « Personne ne me voit » ni « Ils ne se douteront de rien » encore moins « Il n’y a que moi par ici ».

2.       Acceptez veiller pour le monde, le résultat est émerveillant

Nous avons vite fait de connaître de la frustration lorsque nous nous battons pour exceller et que soit le résultat ne vient pas tout de suite ou que ceux qui devraient le faire ne nous le reconnaissent pas. Le monde et l’entreprise ont besoin de gens qui savent mettre leur génie au service des exploits et des soulagements collectifs. Ils en ont plus que soif malgré leur environnement difficile. Vous pouvez être l’auteur des exploits. Ma règle en la matière est la suivante : « Faites ce que vous aimez, faites-le bien. Si votre patron ne vous voit pas, vos collègues vous voient. Si vos collègues ne vous voient pas, vos clients vous voient. Si vos clients ne vous voient pas, vous gagnez en expertise ! Si personne ne vous voit, faites-le mal et tout le monde vous verra ! ».

3.       Personne ne peut être votre problème

C’est une question de perspective. Vous pouvez choisir de penser que c’est ce que l’autre fait qui vous empêche de produire du résultat ou de préférer penser que c’est la manière dont vous faites les choses qui expliquent qu’il continue de se comporter ainsi. Les gens autodéterminés ne se permettent pas d’accepter que ce qui se passe dans la tête de l’autre encore moins ses agissements déterminent les résultats qu’ils peuvent obtenir.

besoin_coaching

C’est un exercice difficile surtout dans un environnement difficile; c’est justement pourquoi ceux qui finissent par réussir à s’en sortir et ceux qui y arrivent sont très peu nombreux. La question c’est de savoir si vous et moi voulons rejoindre leur ligue. En effet, nous ne pouvons pas nous permettre de voir le problème dans celui qui le cause peut-être mais qui surtout ne fera jamais rien pour le résoudre. Il n’y a que nous-mêmes qui puissions y faire quelque chose en commençant par changer la manière dont nous voyons la situation.

4.       Battez-vous pour vos objectifs

Vous savez que votre environnement difficile mais vous devez tout faire pour vous en sortir. Sachez pour commencer que vos objectifs sont personnels. Et parce que vos résultats porteront votre nom, ils vous concernent en premier chef. Même lorsqu’on vous assigne une mission au sein de votre entreprise (ou organisation) et plus être lorsque vous êtes entrepreneur, vos objectifs vous concernent et vous d’abord. Il n’y a que vous qui devez vous engager à travailler à les atteindre. Comme je l’ai écrit dans mon livre « Battez-vous pour vos rêves » : « Si vous ne faites rien pour atteindre vos objectifs, ils attendront ». Personne ne s’en préoccupe. Personne ne se sentira concerné surtout si vous ne vous empressez pas vous-mêmes d’enchainer les actions pour les atteindre.

5.       Investissez-vous d’abord

Nous adorons tous les stars. Ces gens qui sont à la page du jour au lendemain. Mais s’il y a une chose que nous sous-estimons trop souvent, c’est le temps qu’il leur a fallu pour en arriver là. Ce sont les efforts, les sacrifices, les nuits blanches, les doutes personnels, ces critiques faces aux premiers insuccès, ces envies d’abandonner, toutes ces angoisses qu’ils ont pu accepter, vivre ou subir. Nous ne voyons pas tout le travail de l’ombre qu’ils ont dû abattre avec toutes leurs équipes. Et lorsque nous décidons d’exceller nous aussi, nous sommes trop pressés, et oublions qu’il y a un investissement lourd personnel à engager.

Nous devenons très impatients lorsque les résultats ne viennent pas aussi rapidement que nous le voulons. Les gens déterminés savent ce qu’ils veulent, ils connaissent parfaitement tout l’investissement nécessaire et s’engagent à faire cet investissement, à se corriger jusqu’à ce qu’ils y arrivent. Nous devrions travailler à suivre le même processus parce qu’il y a toujours un investissement personnel et surtout du temps à consacrer avant de devenir un succès du jour au lendemain.

6.       Retrouvez votre enthousiasme d’enfant.

Gardez constamment votre joie. Vivez votre bonheur au quotidien et surtout ne laissez pas les vicissitudes de la vie vous voler votre enthousiasme d’enfance, votre joie d’y croire à nouveau  ni vous empêcher de penser que vous aussi vous pouvez être un champion. Je me suis rendu compte de ce que les seuls vrais moments où nous goûtons à du vrai bonheur ce sont ces moments où nous osons refaire les sauts joyeux de la cour de récréation. Ceux qui obtiennent des résultats exceptionnels et finissent par s’en sortir dans un environnement difficile, utilise des stratégies adéquates et savent résister aux pressions de leur entourage, ils savent qu’ils doivent laisser rien leur voler leur enthousiasme et surtout leur enthousiasme d’enfance qui leur faisait penser que tout est beau, imaginable et possible.

7.       Défoncez Monsieur l’environnement

La règle est très simple : « Soit vous faites l’environnement ou vous le laissez vous faire ». Nous le savons maintenant, l’excuse tue l’excellence, elle tue l’autodiscipline, elle tue le leadership, elle nous refuse de nous autodéterminer. Le fait d’avoir toutes ces centaines d’excuses à l’esprit nous rappellent que tout sauf ce que nous voulons réellement déterminent nos résultats. Et l’environnement est le premier bouc-émissaire. Sauf que personne ne le rencontre jamais, Monsieur l’environnement. Si vous tombez sur lui, défoncez-le comme cela il ne sera plus votre excuse pour ne pas exceller.

8.       La félicitation est un appel à l’action

La plupart de ceux qui finissent par recevoir des prix n’auront pas travaillé d’abord à gagner des prix mais ils n’ont à aucun moment perdu de vue l’obligation pour eux d’exceller, d’exprimer leur plein potentiel et de devenir très grand. Et lorsqu’ils reçoivent des prix ils ne le considèrent jamais comme un couronnement. Ils y voient un appel à l’action. Les autres laissent la reconnaissance et les prix les distraire et comme c’est souvent le cas, ce sont les mêmes qui les ont félicité qui s’en désolent. Ne laissez aucune promotion, aucun prix, aucune reconnaissance vous distraire de votre obligation de continuer à réaliser votre plein potentiel, c’est la clé pour réussir dans un environnement difficile. L’excellence et le leadership que nous devons travailler à acquérir ne doivent pas être une simple destination ni un accomplissement. Ils doivent être un mode de vie.

9.       Créez votre réalité malgré votre environnement difficile

Nous n’avons pas besoin de réinventer la roue. Autant de règles sont déjà définies et nous ne pouvons pas nous permettre de les violer. Quel que soit notre besoin personnel de nous autodéterminer, nous pouvons continuer de nous foutre de ce que les gens pensent de mal de nous mais pas de ce que nous faisons de mal. Ceci dit, il y a autant de règles qui n’ont pas été fixées, il y autant d’autres règles dont nous aurons besoin pour réaliser notre plein potentiel et même si c’est difficile du fait de la peur de ne pas plaire aux autres, nous ne pouvons rien réaliser d’extraordinaire en étant conformiste, en continuant de courir la course des autres. Alors pensez votre propre rêve, vos propres valeurs, vos propres résultats, voyez votre propre nouvelle réalité et mettez-vous au travail pour le réaliser.

10.   Dépassez le terminus

Ne vous arrêtez pas là où la plupart des gens s’arrêtent. Fixez des caps supérieurs. Acceptez rester légèrement tard pour voir ce que les gens impatients ne voient pas. Lorsque tout le monde attend que l’heure officielle sonne, décidez d’aller légèrement au-delà. Et lorsque l’heure de l’abandon arrive pour tout le monde, décidez de continuer de travailler dans la mine…qui sait l’or est peut-être à deux pas du point d’abandon par tous ? Soyez un peu plus fou pour rester légèrement plus longtemps et surtout n’oubliez pas que votre cap est un peu plus loin que là où  le commun des mortels s’arrête.

11.   N’exercez pas votre droit à l’erreur

Nous sommes tous vulnérables et définitivement personne ne peut prétendre être parfait. Mais il me semble bien que notre fragilité procède parfois du fait que nous exerçons trop souvent notre droit à l’erreur. Oui nous avons tout droit à l’erreur. Sauf que ceux qui arrivent à atteindre des niveaux de performance extraordinaires sont ceux-là qui ne laissent pas les excuses communes les mettre sur les rails qui ne mènent à coup sûr à cette destination commune au commun des mortels : « On fait avec ».

Comments

  1. Coulibaly Boubacar Répondre

    Magnifique

    • Hermann CAKPO Répondre

      Merci Boubacar ! Hermann

    • Coulibaly Répondre

      TOUS VOS ARTICLES SONT LES REFLETS DE NOS VIES DE CHAQUE JOUR

  2. ibrahim Répondre

    enrichissant

  3. Goh Bi Toh Théophile Répondre

    Très très bon que du bonheur que Dieu vous garde longtemps

    • Hermann CAKPO Répondre

      Amen. Merci Théophile. Hermann

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

veuillez partienter

Abonnez-vous a notre newsletter

Vous voulez etre averti lorsque notre article est publie ? Entrez votre adresse e-mail et le nom ci-dessous pour etre le premier a savoir.