Comment se reprogrammer mentalement pour battre des records

se programmer mentalement

La question est courante ! Comment se programmer mentalement pour le succès et battre des records.

Il est maintenant un principe connu de tous que si vous continuez de penser et d’agir tel que vous avez toujours pensé et agi vous aurez exactement les mêmes résultats jusqu’à ce que vous changiez. Beaucoup de gens voudraient bien agir d’une certaine manière pour obtenir les résultats auxquels ils aspirent sauf que leur mentalité (et leur état d’esprit) restent en contradiction avec celle nécessaire pour produire les résultats qu’ils attendent. Ils forcent le destin par l’action mais leur imagination, ce qu’ils sentent et pensent en leur fort intérieur les bloquent.

Le fait qu’ils accélèrent ne changent rien parce qu’en fait ils se trouvent à la 5è vitesse mais le pied sur le frein. Votre façon de penser et ce sur quoi vous concentrez votre imagination, les programmes que vous avez dans votre tête (qu’ils viennent de votre passé ou de votre environnement ou qu’ils soient générés par vous-même) constituent le point de départ de votre succès ; et il faudra les déprogrammer pour les remplacer par les pensées qui vous permettront d’avoir les résultats que vous désirez. L’exercice  de programmation mentale est un peu plus facile que ce que vous pensez et une fois que vous commencez à pratiquer, vous trouverez le résultat extraordinaire. Suivez les étapes suivantes pour démarrer votre processus de reprogrammation mentale que les techniciens appellent PNL.

Identifier votre communication avec vous-même

Vous savez maintenant que notre succès et notre échec dépendent de ce que nous nous disons et de ce que nous faisons. Exemple, lorsqu’un homme doit accomplir une tâche urgente mais ne l’accomplit pas et vous lui demandez des comptes, qu’est-ce qu’il répond ? : « Je me suis dit que ce n’était pas urgent et que ça pouvait attendre ». Comme vous le voyez, il s’est dit…De la même manière, pour que vous fassiez exactement ou non ce qui vous permettra d’obtenir les résultats que vous devez obtenir, il y a un certain nombre de choses que vous vous dites souvent et qui vous amène à passer à l’action d’une certaine manière ou non. Listez les phrases que vous répétez à chaque fois que vous devez passer à l’action.

Procéder à une classification de votre communication avec vous-même

Une fois que vous savez ce que vous vous dîtes avant d’engager ou non une action, vous allez maintenant procéder à une classification suivant ce que vous vous dites lorsque vous réussissez et ce que vous vous dites lorsque vous échouez. Par exemple, si se réveiller tous les jours à une certaine heure précise est une action que vous souhaitez transformer en habitude, qu’est-ce que vous vous êtes dit avant d’aller vous coucher et avant de vous lever du lit la dernière fois où vous avez réussi à vous réveiller à temps. Ou encore la dernière fois où vous avez réussi à accomplir une tâche qui pour vous était difficile et presqu’impossible à accomplir, qu’est-ce que vous vous êtes dit ? Qu’est-ce vous vous êtes dit les fois vous n’y êtes pas arrivé ? Catégorisez et classez ce que vous vous dites suivant que cela conduise à une action réussie ou à l’échec (provisoire – il n’est jamais définitif lui).

Pour compléter votre liste, élargissez la référence

Lorsque vous prenez les gens qui réussissent autour de vous (les riches, les entrepreneurs et les success stories politiques), comment pensent-ils ? Que disent-ils souvent ? Que prétendent-ils en général ? Comment agissent-ils et qui les conduisent en général au succès que vous leur connaissez ? Quels sont les proverbes et les vocabulaires qu’ils utilisant en général ? Appelez ces pensées et actions, ATTITUDE DE GAGNANT. Maintenant lorsque vous prenez les gens qui échouent souvent autour de vous (les pauvres et les gens de la classe moyenne -les syndicats et fonctionnaires, les salariés – et les indignés et opprimés en général) comment pensent-ils ? Que disent-ils en général ? Quels sont les proverbes et le vocabulaire qu’ils utilisent en général ? Appelez ces pensées et attitudes : ATTITUDES DE PERDANT.

Commencez par choisir en conséquence

Maintenant vous savez quels types de pensées, de vocabulaire, de comportement et d’action conduisent en général à devenir riche et à succès. Vous connaissez également les types de pensées, de vocabulaire, de comportement et d’actions qui conduisent à la pauvreté et aux divers cycles infernaux. Vous êtes face à l’opportunité de votre vie. A chaque instant de votre vie et désormais, vous avez la possibilité de déterminer exactement quel type de pensée, de vocabulaire, d’attitude et d’imagination vous devez entretenir suivant le résultat que vous voulez obtenir. Si par exemple : « Je ne pense pas pouvoir y arriver » fait partie de ce que les gens qui connaissent l’échec ont l’habitude de se dire, vous savez que vous pour réussir, vous n’aurez plus jamais le droit de prononcer une phrase pareille pas même d’y songer. Si « Moi aussi je vais y arriver s’ils ont pu le faire » est la phrase que prononcent souvent les gens sans moyen qui finissent par y arriver utilisent souvent, vous devez vous habituer à utiliser cette phrase.

Préparer la substitution

La reprogrammation mentale est facile en ce sens que vous avez juste à remplacer une pensée ou une phrase que vous avez dite et qui ne correspond pas à ce qui permet de produire du résultat par celle qui permet de produire du résultat. Pour se reprogrammer, il suffit de remplacer ce que vous vous disiez et qui était inefficace par ce que vous devez vous dire et qui est efficace. La seule difficulté réside dans le fait que l’habitude est une seconde nature. Les pensées, les phrases et les réflexes inefficaces ont plus tendance à revenir mais au fur et à mesure que vous allez les remplacer jusqu’à ce que les pensées, phrases et reflexes efficace prennent le dessus, ils perdront tout simplement du terrain et disparaitront. Alors pour systématiser la reprogrammation, faites un tableau à deux colonnes (un T devrait faire l’affaire). Mettez EFFICACE à gauche et INEFFICACE droite. Pour chaque pensée, phrase ou reflexe inefficace, identifiez la pensée, la phrase ou le reflexe efficace correspondant en vous inspirant de ce que vous avez fait précédemment (ATTITUDE DE GAGNANT/ATTITUDE DE PERDANT).

Systématiser la substitution (la reprogrammation)

Une fois que vous avez rempli votre tableau, vous pouvez procéder à la systématisation de la reprogrammation. Lisez à haute voix chaque PENSEE, PHRASE INEFFICACE une fois et ensuite LA PENSEE, PHRASE EFFICACE correspondante 5 fois ou plus. Lisez ensuite avec vos yeux une fois chaque PENSEE, PHRASE INEFFICACE ensuite 5 fois LA PENSEE, PHRASE EFFICACE correspondante. Gardez la feuille ainsi obtenue sur vous partout où vous allez. La plupart des gens mettent sur cette feuille les pensées qui les rétrogradent plus dans leur vie avec les pensées inefficaces correspondantes. Dès qu’ils se surprennent entrain de laisser une PENSEE INEFFICACE traverser leur esprit, ils sortent la feuille et répètent plusieurs fois la PENSEE EFFICACE correspondante jusqu’à être poussé à l’ACTION EFFICACE correspondante à LA PENSEE EFFICACE. Vous pouvez attacher un élastique au poignet et dès que vous avez une PENSEE INEFFICACE, vous la tirez pour vous faire mal. Ensuite vous répétez la PENSEE EFFICACE et vous dire ensuite : « Bravo ! C’est ce qu’il faut penser tout le temps ».

Utiliser l’autosuggestion renforcée et l’enchainement avec l’action

Si lorsqu’une pensée (phrase) inefficace vous traverse l’esprit, vous la remplacez par une pensée efficace en enchainant avec l’action efficace correspondante, et vous obtenez un résultat que vous appréciez, vous allez bientôt être attiré par ce résultat au point où vous allez prochainement adorer la pensée efficace et la faire suivre de l’action ou comportement efficace. Essayez et vous verrez toute la différence. Vous pouvez lister les pensées efficaces et les répéter 10 à 50 fois chacune le matin, à midi ou le soir ou encore partout où vous serez de manière à faire disparaître les pensées inefficaces.

S’extirper de l’autodestruction et de l’hétérosuggestion

La méthode proposée ici est une méthode efficace que beaucoup de millions de personnes avant vous ont utilisée avec succès. Mais vous allez vous dire plein de choses qui vous empêcheront d’y croire et de l’utiliser – je ne dis pas essayer – utilisez-la. C’est le moment de programmer les phrases que vous allez utiliser pour vous extirper de cette autodestruction. Par exemple, hier dimanche, je devrais faire l’emploi du temps de ma semaine mais j’étais vraiment fatigué. Rapidement ma question programmée me traversa l’esprit : « Hermann, tu ne vas pas encore trouver une excuse ? Allez, on y va ». C’est là que la phrase autodestructive m’est venue : « Ecoute, c’est une fois en passant. Tu pourras le faire demain matin tôt. C’est rien de grave ».

Heureusement que j’avais programmé une autre phrase pour la contrer : « Non, je le fais maintenant. Ce n’est pas ce que j’enseigne aux gens ». Mon obligation de vivre ce que j’enseigne est un poids pour moi mais c’est aussi un atout pour renforcer mon autodiscipline. Alors trouvez vos poids et transformez-les en atouts, et identifiez des phrases fortes pour contrer vos phrases destructives et vous ferez à chaque fois ce que vous devez faire que cela vous plaise ou non.

Pendant ce temps, sachez que la meilleure manière de préserver votre nouveau programme mental des prédateurs, c’est de fuir ceux qui entretiennent souvent les pensées inefficaces. L’autosuggestion efficace renforcera votre capacité à continuer de vous programmer mentalement ; votre nouveau programme mental mais l’exposition à l’hétérosuggestion c’est-à-dire les remarques et suggestions des gens qui ont un programme inefficace contraire à votre nouveau programme le rendront fragile. Ils ne veulent pas se programmer mentalement à dessein. N’oubliez pas de les fuir ! Vous n’avez plus le même programme donc il est normal que vous soyez plus dans la même école alors pourquoi allez-vous continuer de les fréquenter ?

Par Hermann H. CAKPO

Auteur, coach & Co-fondateur The H&C Group

Comments

  1. Blaise Répondre

    C’est genial vos articles je vous promet de m’en en procurer les meilleurs! Devrais je contacter votre représentant local? Je suis au Burkina

  2. akovi dovi Répondre

    C’est formidable où trouver votre buro j suis o Togo

    • Hermann CAKPO Répondre

      Bonjour Akovi Dovi…Immeuble Edmark…GTA à côte de la station MRS

  3. Joel Répondre

    vraiment intéressant !

    • Hermann CAKPO Répondre

      Magnifique. Merci Joel ! Hermann

  4. Coulibaly Boubacar Répondre

    Intéressant

  5. Marc-Ariel Répondre

    Trop cool, merci pour tous ces articles que vous mettez à notre portée. Dieu vous inspire davantage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *