5 secrets de réussite des entreprises comme Uber, Google, Facebook, Airbnb, Apple

mark_zuckerberg

Dell, IBM, Google, Microsoft, Twitter, Facebook, Apple… Les entreprises de technologies ont établi de nouvelles dimensions de création de richesses, mais d’abord et avant tout, d’apport de solutions innovantes aux défis de notre temps en tant que startup. Elles ont mis en place des stratégies dont tout entrepreneur  ou startupper qui veut créer une entreprise de légende doit pouvoir s’inspirer.

  1. Done is Better Than Perfect (Fait vaut mieux que Parfait)

S’il y a une chose que les entrepreneurs de technologies ont de meilleurs que quiconque, c’est que bien qu’ils soient des perfectionneurs, ils ne sont aucunement perfectionnistes. Dans le domaine de la technologie, un nouveau concept ne peut pas être parfait qu’après être passé par des expériences d’utilisation.

Dans le domaine de la technologie, tout nouveau produit ou concept est de ce fait toujours précédé d’une version beta que les initiateurs n’ont pas la prétention de vendre mais qu’ils demandent aux utilisateurs potentiels d’essayer gratuitement et de leur donner un retour de leur expérience d’utilisation.

Si vous êtes un entrepreneur qui désire atteindre le niveau de performance des entreprises de technologies, faites vôtre l’habitude de ne pas attendre que votre concept soit parfait avant de le lancer. Lancez-le!  Vous le rendrez parfait ensuite. N’oubliez pas que Bill Gates est devenu pour la plus première fois l’homme le plus riche au monde grâce au succès commercial de Office 97. Et ce n’était certainement pas la version la plus performante de Ms Office.

  1. Elles partent avec l’ambition d’impacter et de transformer le monde

Vous connaissez certainement cette phrase, devenue très célèbre, de Steve Jobs à propos des rêves que nous avons, aussi démesurés soient-ils : « Seuls ceux qui sont assez fous pour penser qu’ils peuvent changer le monde y arrivent vraiment !». Tout se passe comme si chaque entrepreneur dans le domaine des technologies s’est vu très tôt inoculé le même virus, de cette envie d’impacter et de transformer le monde.

L’entrepreneuriat d’ailleurs, n’est-il pas en effet la capacité à prendre un rêve et à le transformer en réalité ? S’il y a une chose que n’importe quel entrepreneur devrait apprendre des entreprises de la technologie telles que HP, Apple, Microsoft, IBM, Facebook, Airbnb, Amazon ou encore Uber, c’est cette obsession à vouloir radicalement changer la façon dont nous vivons. Une obsession qui les pousse à trouver des solutions mondiales à des problèmes locaux et à atteindre très rapidement une dimension planétaire dans leur organisation et leurs performances.

besoin_coaching

  1. Elles ont l’obsession d’apporter abondamment et constamment de la valeur différentielle à leurs clients

L’une des raisons pour lesquelles les entrepreneurs de technologies arrivent très rapidement à drainer des millions d’utilisateurs en quelques mois est ceci : ils travaillent à trouver des solutions révolutionnaires pour faciliter la vie de leurs clients, et même à des dimensions auxquelles les clients ne l’ont pas imaginé eux-mêmes.

Prenons Whatsapp, par exemple. Elle est partie du principe que les utilisateurs ne devraient pas payer pour s’envoyer des sms entre eux, pourvu qu’ils soient connectés à Internet ; plus tard la possibilité s’y est ajoutée de s’appeler entre eux sans dépenser un seul franc (par téléphone). Mieux, au lieu de les submerger de publicités pour un service gratuit, Whatsapp propose une souscription annuelle de 1$ US. Avec une telle approche, il est plus qu’évident que le succès ne se fera va pas attendre. Aujourd’hui,  Whatsapp, c’est près de 900 millions d’utilisateurs à travers le monde!

Steve Jobs avait compris très tôt que chaque entreprise qui apporte une valeur ajoutée substantielle à ses clients, continuera de les conserver dans son portefeuille et d’accéder à leur générosité. Il le disait si bien dans la formule : «Beaucoup d’entreprises ont choisi de réduire les effectifs, et peut-être que c’était la bonne chose pour elles. Nous avons choisi un chemin différent. Notre conviction était que si nous continuons à mettre d’excellents produits devant nos clients, ils continueront à ouvrir leur porte-monnaie.»

Les entreprises de technologies misent constamment leur succès dans leur capacité à innover et à apporter la meilleure valeur ajoutée possible à leurs clients. Elles sont persuadées qu’il est impossible d’apporter une telle valeur ajoutée et ne pas prospérer. C’est l’un de leurs plus grands secrets de réussite.

  1. Elles travaillent à devenir le prochain Microsoft

Un principe que la plupart des responsables de petites et moyennes entreprises ignorent, c’est que «Petit entrepreneur disparaîtra». Une entreprise fonctionne parfois comme un être humain. Elle est appelée soit à grandir soit à ne plus exister. Là où la plupart des entreprises rêvent de grandeur mais ne se donnent pas clairement les moyens ni les dispositions pour y arriver, les entreprises de technologies, surtout celles des années 2000 à 2010 n’ont pas hésité à poser comme ambition d’être le prochain Microsoft ou Apple. C’est ce qui explique qu’on retrouve aujourd’hui des entreprises dirigées par de jeunes « loups » et qui atteignent une dimension mondiale presque du jour au lendemain. Les entrepreneurs et fondateurs de ces entreprises ont compris qu’il n’y a pas de limites à ce qu’une personne puisse réaliser à part les limites qu’elle se donne lui-même.

  1. Elles gardent suffisamment de simplicité et de flexibilité pour continuer de croître

S’il y a une chose que les dirigeants des entreprises de technologies ont de plus de que les autres, c’est qu’ ils font rarement partie de ceux qui se compliquent la vie avec leur titre ronflant de PDG et tous les artifices qui l’accompagnent  : bureaux spacieux, jet privé, appartements luxueux…Pour les entrepreneurs de technologies, la lourdeur de ces artifices est vraiment incompatible avec la flexibilité dont ils ont besoin pour rester libres de continuer de croître. Vous verrez rarement Steve Jobs, Bill Gates, Mark Zuckerberg dans des trois pièces…Ils veulent continuer de rester simples pour pouvoir continuer de progresser et d’innover…C’est là une règle d’or à respecter par tout entrepreneur parce qu’à partir du moment où il pensera qu’il est arrivé, c’est à partir de ce moment justement qu’il cessera d’avancer. Ce qui est incomptable avec la vie de l’entreprise moderne.

Par Hermann H. CAKPO

Coach, Auteur et Co-fondateur The H&C Group

Comments

  1. Alioune Diop Répondre

    Tres interessant ca m’a permis de me reorienter avec mon petit commerce de detaillant, objectif grossiste

    • Hermann CAKPO Répondre

      Super cool ! Hermann

  2. dan mk Répondre

    pas mal comme idée le fait de partager les informations

  3. Maouale Mbainaiwala Répondre

    Très bon article et vraiment instructif pour l’élève en entreprenariat que je suis. J’ai commencé avec un atelier de depannage et évolue maintenant vers un bureau d’études avec l’ambition de servir non seulement mon pays le Tchad, mais aussi l’Afrique et le monde.

    • Hermann CAKPO Répondre

      C’est formidable cher Mouale. Félicitations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *