Comment les leaders managent leurs journées

bill_gates

La question revient très souvent : comment certaines personnes arrivent-elles à atteindre des niveaux de performance records et ahurissants ? Comment arrivent-elles à réaliser en 2 ans ce que la plupart des gens passent toute une vie à essayer de réaliser sans percussion réelle ? Sans doute leur secret est dans leur capacité (ou leur chance) à avoir autour d’eux des équipes qui les aident à se démultiplier et optimiser leurs résultats.

Maintenant, comment font les leaders pour en arriver là ? Que faisait Bill Gates avant d’être connu comme Bill Gates ? Comment le Dalai Lama manage-t-il ses journées ? Comment Steve Jobs, P. Didi, Dangote, Tony Elumelu, Gandhi, Mandela géraient-ils leur temps ? La différence fondamentale entre ceux qui arrivent à produire des performances exceptionnelles et entrent dans l’histoire, et les autres, c’est que les premiers ont su développer une concentration monomaniaque dans la conduite de leur journée au point où pour eux, chaque jour devient sacré. Voici ce qui fait toute la différence dans leur façon de gérer chaque journée.

  1. Ils accomplissent leur mission chaque jour

Si vous êtes ou étiez un auditeur de Radio France Internationale (RFI) et un abonné de l’édition du Journal Parlé Afrique Midi, vous avez certainement déjà entendu Laurent Sardou répéter à la fin de sa présentation : «Prenez soin de vous car chaque jour est une vie». Ceci est encore plus clair pour les leaders qui savent que la qualité de leur vie se joue en une seule journée, celle qu’ils ont à leur disposition et durant laquelle ils doivent se concentrer pour accomplir leur mission historique.

Voici la question la plus importante qu’ils se posent la veille ou au début de chaque journée : Si aujourd’hui était le dernier jour de ma vie, qu’est-ce que j’en ferais pour rentrer dans l’histoire? Comment dois-je m’organiser aujourd’hui pour vivre une vie sans regrets ?

Voyez-vous? Les leaders mènent leur journée à fond comme s’ils n’avaient pas un autre jour à leur disposition. Ils se demandent chaque jour : «S’il ne me restait que ces dernières 24 heures sur terre, qu’est-ce que j’en ferai?». Les choses qu’ils listent sont en général ce qu’il y a de plus important pour eux. Les autres, ne se posent jamais une telle question ; ils subissent plutôt leur journée, regrettent ce qu’ils n’ont pas pu faire hier et espèrent grandement qu’ils vont pouvoir faire demain ce qu’ils n’ont pas fait aujourd’hui. Ils oublient que notre mission sur terre doit s’accomplir chaque jour comme si nous n’avions qu’un seul jour à notre disposition. Ils oublient ce que disait le Dalai Lama : “Il n’y a que deux jours dans l’année où l’on ne peut rien faire. L’un s’appelle hier et l’autre est appelé demain, aussi aujourd’hui est le jour parfait pour aimer, croire, faire et surtout vivre.”

Alors, organisez-vous pour vous donner à fond chaque jour. Ne donnez pas aujourd’hui 60% de votre potentiel en espérant donner 140% demain. Vous n’aurez que 100% à donner demain. Et les 40% que vous n’aurez pas donnés seront perdus à jamais, puisque le temps perdu est parti, à jamais. Vous n’aurez pas une autre édition de la journée d’hier. Alors, donnez-vous à fond aujourd’hui.

besoin_coaching

  1. Ils ont un système de rituels, de routines et d’habitudes précis qu’ils déroulent chaque jour.

En général, le mot «rituel» fait peur aux gens. Et le mot «routine» est ennuyeux pour ceux qui accomplissent des tâches quotidiennes qui ne leur procurent aucune joie mais qu’ils sont obligés d’accomplir pour avoir de l’argent. Le mot «habitude» évoque le fait que, lorsqu’on a l’habitude de faire une chose, il faut continuer de la faire même si ce n’est pas la bonne chose à faire à un temps T de sa vie.

Les leaders ne conçoivent pas les choses ainsi. Pour eux, le rituel veut dire qu’ils suivent un enchainement rigoureux dans le calibrage et l’exécution de leurs tâches. Lorsqu’ils se réveillent le matin, ils exécutent systématiquement un rituel: «action de grâce, lecture de livre saint & méditation, visualisation, incantation/autosuggestion, exercice sportif, boire de l’eau, petit déjeuner, bain, bise aux enfants et à Monsieur ou Madame… ».

Et c’est systématique! Ce qui veut dire qu’ils ne le font pas une fois en passant. Ils le font systématiquement chaque jour profitant de l’accumulation résiduelle et incrémentale que la répétition et la systématisation procurent et qui fait qu’ils deviennent des icônes du jour au lendemain. Mais au fond, ils ont de la croissance cumulative quoiqu’invisible chaque jour exactement comme celui qui apprend une nouvelle langue progresse sans le savoir au jour le jour ou encore une personne en régime alimentaire qui améliore sa santé chaque jour sans le savoir.

Et c’est déterminant! Ça fait d’ailleurs toute la différence. Alors quelles sont les choses que vous allez faire systématiquement chaque jour pour connaitre du progrès et de la croissance récurrente, résiduelle et incrémentale que le monde finira par découvrir et dire que vous êtes un génie et/ou un grand leader?

  1. Ils définissent 3 à 5 priorités à gérer chaque jour.

En plus des routines, rituels et bonnes habitudes quotidiennes, les leaders ont l’habitude de savoir exactement quelles sont les 3 à 5 dossiers, situations, tâches, objectifs à atteindre, actions déterminantes, résultats critiques attendus sur lesquels ils doivent absolument travailler chaque jour. Et pour eux, une fois que ces priorités sont définies, la qualité de leur journée dépend de leur prise en charge effective. Ils savent se concentrer pour les prendre en charge.

Ils définissent les objectifs en termes de résultats à atteindre: «Le contrat IBSECO SARL est conclu et signé avec le premier acompte versé» ou encore «Habib comprend clairement pourquoi il ne peut plus continuer de travailler dans notre entreprise». Le résultat devient si clair et si excitant pour eux qu’ils s’empressent d’agir pour le causer et le vivre. Et c’est ainsi que rien ne les arrête.

  1. Ils travaillent sur 3 à 5 projets chaque jour.

Il y a une différence fondamentale entre les leaders et les autres lorsqu’il s’agit d’optimiser leurs journées. La voici: les autres ont des projets dont ils s’occuperont un jour lorsqu’ils auront le temps. Les leaders ont des projets dont ils s’occupent chaque jour avec une partie du temps qu’ils ont.

En appliquant la règle des 60 minutes hebdomadaires pour faire progresser ses projets, les leaders savent s’appliquer à consacrer ne serait-ce que 10 à 20 minutes par jour à chacun de leurs projets majeurs et prioritaires du trimestre.

Par exemple, ils consacrent 10 minutes au développement d’une nouvelle application en recherchant sur Internet pour savoir les applications disponibles. Le lendemain, ils consacrent 10 autres minutes à comparer les caractéristiques et avantages des applications identifiées…Le jour suivant, ils consacrent 10 autres minutes à réfléchir aux améliorations qu’ils peuvent apporter…Et c’est ainsi qu’ils font progresser le projet de développement de la nouvelle application.

Les autres attendent de s’arrêter un jour pour consacrer une semaine ou un weekend ou une nuit blanche au développement de l’application et c’est ainsi que plusieurs détails leur échappent.

  1. Ils contactent 5 personnes par jour pour gérer leurs 5 priorités et faire avancer leurs 5 projets

Point besoin de rappeler que les leaders comprennent clairement que «un» est un chiffre trop petit pour réaliser de grandes choses. Point besoin de dire que ce qui leur permet d’optimiser leurs journées, c’est leur capacité à déléguer une grande partie de ce qu’ils ont à faire à ceux qui le feront mieux qu’eux ou ont du temps utile à y consacrer.

Lorsqu’ils arrivent sur une priorité, sachant qu’ils ont affecté une partie de sa gestion à d’autres personnes, ils les appellent, brainstorment avec eux, les questionnent, les orientent, leur apportent de l’aide, les bousculent…Tout ceci pour s’assurer que ce sera fait dans le temps. Ils envoient des emails, passent des coups de fil, envoient des SMS, font venir les gens ou se déplacent quand il le faut…

Pour chaque priorité de leur journée, pour chaque projet à faire avancer, ils savent qui ils doivent bousculer pour gérer les priorités et faire avancer les projets ; et c’est ainsi qu’à la fin de la journée, ils ont la fierté d’avoir tout donné.

Les autres laissent leur journée passer sans actions systématiques et deviennent plusieurs jours plus tard des médecins de la 25ème heure, se débattant vainement pour obtenir des rallonges sur leur journée.

Par Hermann H. CAKPO

Auteur, coach et Co-fondateur The H&C Group

Comments

  1. James KABEYA Répondre

    Merci pour les enseignements

    • Hermann CAKPO Répondre

      Un plaisir pour nous. Hermann

  2. Samuel Répondre

    C’est tout simplement formidable, ce programme j’en avais justement besoin, merci je veux etre un leader.

    • Hermann CAKPO Répondre

      C’est magnifique alors ! Hermann

  3. Ibrahime KONE Répondre

    Vraiment impeccable. J’avoue que je suis entrain d’apprendre de vous et grâce à vous. Longue et grande disponibilité à vous pour continuer à nous réveiller tout simplement.

    • Hermann CAKPO Répondre

      Avec plaisir Cher Ibrahime…On va continuer. Hermann

  4. LALY CHACHA Gislain Répondre

    merci.c’est très intéressant.félicitations

    • Hermann CAKPO Répondre

      Merci Laly Chacha Gislain. Hermann

  5. Mansour Répondre

    Rien qu’à vous lire on découvre le pouvoir de tout changer. Merci

    • Hermann CAKPO Répondre

      Waouh ! Super cool Mansour. Hermann

  6. Eric Répondre

    Très claire Hermann

    • Hermann CAKPO Répondre

      Super ! Hermann

  7. Prudence Désiré AKAKPO Répondre

    Je passerai toutes mes journées à vous lire s’il le fallait. Depuis que j’ai découvert cette mine d’or je ne passe pas une seule journée sans venir à la source.
    Merci merci et merci!

  8. ADJAHOUNZO Olivier Répondre

    C’est vraiment très constructif. Que Dieu vous bénisse

  9. Bertrand Répondre

    Coaching instructif… à l’exemple de ce que j’aimerais faire moi-même. Merci de m’inspirer.

  10. justin Répondre

    Quellle decoucerte. Merci infiniment. Je serai plus efficace dans la gestion de mes projets etudes.

    • Hermann CAKPO Répondre

      C’est formidable. Nous en sommes heureux. Hermann

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

veuillez partienter

Abonnez-vous a notre newsletter

Vous voulez etre averti lorsque notre article est publie ? Entrez votre adresse e-mail et le nom ci-dessous pour etre le premier a savoir.