47 choses à faire avant de créer votre entreprise

///47 choses à faire avant de créer votre entreprise

47 choses à faire avant de créer votre entreprise

photo_preparation

Ceux qui ont déjà lancé leur entreprise avec des années d’expérience cumulées, ceux qui songent à en lancer de même que ceux qui sont en train de le faire trouveront ici des points pertinents mais surtout déterminants pour réussir l’aventure entrepreneuriale. Qu’il s’agisse de l’optimisation du capital interne ou de l’assainissement de la vie personnelle, le développement de l’habitude de tenir ses promesses et la passion pour l’excellence, ou encore la capacité à travailler par les autres, vous trouverez dans ce dossier, ces choses qui ont manqué à la plupart des gens qui ont certes créé leur propre entreprise, mais qui ont dû mettre très tôt la clé sous le paillasson.

Vous n’aurez pas besoin d’être fort dans tous les domaines de la gestion et du développement d’une entreprise pour vous en sortir, mais il est important de savoir quelles cordes mettre à votre arc afin d’optimiser vos chances de connaître le succès et l’accomplissement véritables en business.

 

  1. Assainir sa vie

Il y a des tares qui sont bien incompatibles avec le business. La fragilité intérieure, l’indécence, l’indiscipline alimentaire et financière, l’incapacité à maîtriser ses émotions sont autant de faiblesses que vous ne devez pas  avoir au cours de  votre aventure entrepreneuriale. Assurez-vous de les régler avant de vous lancer.

  1. Exorciser son entourage

Parce que la qualité de votre vie et de votre carrière en définitive dépendent de la qualité de la vie, de la carrière et surtout des caractères des 5 personnes qui tournent souvent autour de vous, vous devez faire attention à la composition de votre cercle d’influence. Soyez avec les gens qui sont plus forts que vous, font plus et ont plus que ce que vous souhaitez avoir et vous augmenterez vos chances d’exceller en tant qu’entrepreneur.

  1. Systématiser la pratique régulière du sport

 Avez-vous dit crise cardiaque? Certainement que c’est l’issue fatale des gens qui travaillent sous des pressions constantes et qui en plus, ne s’assurent pas une aérobie suffisante à travers la pratique régulière du sport.

  1. Régler la question de la gestion des trois tentations

Vous vous méfierez de trois tentations en tant qu’entrepreneur et surtout si vous voulez réussir dans la vie en général : l’égo, l’argent et les fantasmes charnels. La recherche du pouvoir, la facilité à céder à la pression reluisante de l’argent et le piège des attractions charnelles peuvent rapidement vous faire perdre de vue l’essence même de votre business. Travaillez à régler votre capacité à résister à ces trois tentations avant de vous lancer parce que la pression va être très forte.

     5. Apprendre à recruter

Les erreurs de casting lorsqu’il est question de former son équipe est l’une des causes d’échec de la plupart des entrepreneurs. Et puisque personne ne peut se substituer efficacement à vous dans le choix de vos futurs collaborateurs, vous devez développer le flair mais également vous approprier les outils requis pour vous assurer de pouvoir faire les meilleures sélections d’hommes et de femmes pour vous aider dans la réalisation de votre rêve entrepreneurial.

    6. Elever le niveau de son thermostat financier

Sans doute, il peut arriver que vous ne soyez pas compatible avec certains niveaux de revenus. Le paradoxe, c’est que pour être compatible avec un certain niveau de revenu, il faut être compatible avec les dépenses y correspondantes. En plus, il faut être à l’aise à l’idée de les attirer, de les avoir et surtout de les conserver. Si vous n’élevez pas le niveau du montant à gagner ou à dépenser avec lequel vous êtes à l’aise, il va être difficile d’aspirer à de niveaux exceptionnels de revenus. Vous vous surprendrez à être incapable d’attirer et de maintenir un certain niveau de revenu; ce qui peut être désastreux pour votre rayonnement financier en tant qu’entrepreneur.

     7. Eliminer ses dettes

Vous n’allez quand même pas  créer votre entreprise dans « un trou ». Assurez-vous de ce que vous avez payé vos dettes et allez pouvoir partir véritablement sur de nouvelles bases avant de vous lancer. Est-ce à dire qu’on ne peut pas créer une entreprise en empruntant? Le meilleur conseil est que vous créiez votre entreprise à partir de vos propres ressources parce que vous ne pouvez grandir sérieusement si vous naissez avec des dettes.

     8. Devenir un passionné du « bien faire » et du « faire du bien »

Comme vous pouvez le savoir définitivement, l’objectif premier de l’entrepreneuriat, c’est d’améliorer la vie de ses clients. Les entrepreneurs sont par excellence des apporteurs de solutions aux problèmes de leurs clients. Soyez et devenez profondément le type d’entrepreneur qui cherche par devers tout à résoudre les problèmes de ses clients et à faire profiter de ses résultats à toute la communauté. Vous avez vu le monde dans un état, votre meilleur objectif serait de le laisser dans un état meilleur.

   9.  Lire le Top 10 des livres pour entrepreneurs et startuppers

Certains livres vous donneront l’essentiel déterminant pour réussir en tant qu’entrepreneur. Si vous ne les avez pas lus, c’est le moment de le faire : « Avant de quitter votre emploi» de Robert Kiyozaki , « Réfléchissez et devenez riche de Nappoléon Hill », « L’art de se lancer» de Guy Kawazaki , « Re-worked : réussir autrement », de Jason Fried et David Heinemeier Hanson », « L’entrepreneur minute» de Ken Blanchard , « Secrets d’un esprit millionnaire de Harv T. Eker », « Le Lean Start-up de Eric RIES », « La Stratégie de l’Océan Bleue de Renée Mauborgne et W. Chan Kim », « Le Business Coach» de Bradley Sugar, « La psychologie de la vente » de Brian Tracy. Il y a bien d’autres livres percutants mais ceux-là sont vraiment déterminants.

10. Constituer une épargne de subsistance sur 24 mois

Et oui, cette précaution est nécessaire parce que ce n’est pas sûr que vous puissiez faire peser très tôt ni trop tôt vos charges personnelles sur celles de l’entreprise. Vous aurez besoin de faire des sacrifices. Rappelez-vous que le secret de l’entrepreneuriat réside dans votre capacité à attendre pour vous faire payer. Ne soyez pas pressé de récupérer votre mise. Mais comme vous aurez des besoins, constituez une épargne pour survivre pendant 24 mois sans devoir puiser dans la trésorerie de votre entreprise.

11. Suivre un programme de coaching pour entrepreneur et leader

Une fois qu’ils finissent par suivre un programme rigoureux et adapté de coaching, la plupart des entrepreneurs regrettent de n’avoir pas commencé cela un peu plus tôt. C’est le meilleur investissement que vous puissiez faire pour vous assurer de vous faire accompagner et conditionner en vue de la réussite de votre aventure entrepreneuriale.

12. Ecrire la phrase la plus parfaite sur soi-même

Après votre passage  sur terre en tant qu’entrepreneur, il  sera venu le moment où vous tirerez votre révérence et les gens parleront de vous. Quelle est la phrase parfaite que vous aimeriez les entendre prononcer en toute sincérité à votre sujet et comment allez-vous vous comporter chaque jour pour mériter cette phrase ? Ecrivez cette phrase noir sur blanc et répétez-la chaque jour.

13. Elaborer son plan stratégique personnel

Il n’y a donc pas de vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va ! Mieux, vous devrez créer la carte parfaite de comment vous comptez dérouler votre vie et votre business : votre but, votre cœur de métier, vos objectifs sur 3, 5, 10 et 25 ans, votre position envisagée sur le marché, vos réalisations envisagées, votre objectif outrageusement audacieux. Tous ces petits détails sont déterminants pour construire et piloter efficacement la réalisation de votre rêve en tant qu’entrepreneur.

14.  Comprendre la fiscalité s’appliquant aux affaires dans son territoire d’intervention

Quelles sont les taxes et les impôts que vous allez devoir payer ? Faut-il payer une patente ? Comment elle est calculée ? Quelle est la périodicité des déclarations ? Quelles sont les dispositions préalables à prendre ? Quelles sont les exonérations qui s’appliquent à votre secteur ? Comment en bénéficier ? Vous devez tout savoir sur le code des impôts, les lois des finances et autres décrets régissant la fiscalité dans votre secteur avant de vous lancer.

15. Tester son concept

Vous n’avez rien à vendre si vous n’avez pas fait goûter votre merveilleux concept à vos clients potentiels ; s’ils ne l’ont pas plébiscité au premier contact, même s’il y a des améliorations à apporter. N’allez-vous quand même pas, sans aucune certitude, investir toute votre économie et celle de vos partenaires sur un concept qui pourrait marcher ou non ?

16. Faire une étude de marché

Ce n’est pas une formalité requise seulement lorsque vous devez élaborer et soumettre un plan d’affaires à une banque ou à des investisseurs. Vous allez mettre votre temps, votre argent et votre énergie dans votre aventure. Etudiez le marché pour voir si cela vaut la peine et surtout quelle doit être la meilleure façon d’aborder le marché.

17.  Apprendre à se faire des amis et à networker

Dans le monde des affaires, les amis, ça fait du bien. Si vous n’avez pas lu le livre « Comment se faire des amis » de Dale Carnegie, c’est le moment de le faire. Si vous l’avez lu et que vous ne l’appliquez, attelez-vous à l’appliquer profondément avant de vous lancer en affaires parce que vous aurez besoin de vous faire des amis pour prospérer en tant qu’entrepreneur.

18. Passer et réussir à plusieurs reprises le test de l’orientation résultat

Lorsque vous aurez votre entreprise, vous serez souvent pris en otage par trois contraintes lorsqu’il s’agira d’opérer des choix délicats ou parfois simples (comme se réveiller tôt le matin) : la satisfaction immédiate (se faire plaisir à soi-même), le politiquement correct (chercher à plaire aux autres) et l’orientation (faire ce qui produira du résultat n’en déplaise à vous-même et n’en déplaise à qui que ce soit). Entrainez-vous à souvent dire non à vous-même et aux autres pour obtenir du résultat car vous aurez besoin de le faire souvent dans la gestion de votre entreprise.

19. Tenter une vente

Vous savez si vous allez avoir une entreprise, si vous avez déjà vendu le produit dont l’entreprise fera l’objet. Si vous êtes distributeur de ciment avant de produire du ciment, ce sera plus simple. Si vous êtes vendeur de pain avant d’être boulanger, ce sera encore plus simple. Ne lancez pas votre entreprise si vous n’avez pas réussi à vendre un échantillon ou une version débridée de votre produit.

20. Arrêter la liste de sa Dream Team

Définissez le profil du type de personne qui va travailler dans votre équipe et qui soit à la hauteur de votre rêve afin de constituer votre équipe de rêve. Visualisez cela constamment. Travaillez sur vous-même pour devenir très grand parce qu’il y a peu de chance d’avoir une grande équipe si vous n’êtes pas grand vous-même.

21. Clarifier son plan secret d’excellence

La plupart des gens qui arrivent à atteindre des niveaux de résultats extraordinaires ont ce qu’on appelle « un plan secret d’excellence ». Ils ont décidé d’être, de faire et d’avoir quelque chose de très grand, d’inimaginable et non  connu par les gens autour d’eux mais par ceux qui sont les plus proches. Ils y travaillent secrètement et avec passion et détermination. Clarifiez votre plan secret pour exceller et travaillez-y doucement. C’est l’un des secrets pour devenir un entrepreneur iconoclaste.

22. Apprendre à se sentir bien dans sa peau

Vous allez rencontrer le mal, l’échec et la difficulté en tant qu’entrepreneur, et c’est votre capacité à vous reprendre rapidement et à vous sentir bien dans votre peau, même si tout se passe mal, qui vous permettra de vous en sortir. Si vous pouvez travailler à vous sentir constamment bien dans votre peau, vous aurez découvert le secret de la réussite entrepreneuriale. La bonne nouvelle, c’est que ça s’apprend.

23. Renforcer sa capacité d’auto-résilience

Vous allez être beaucoup « cogné » si vous décidez de vous lancer en tant qu’entrepreneur. Si vous êtes une personne fragile et sensible, à la rigueur vulnérable, cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas entreprendre. Cependant, vous devez trouver un coach qui vous aidera à vous doper mentalement grâce à la gestion de situations que vous avez peut-être tendance à fuir. Les voitures subissent des tests de résistance. Vous aurez besoin de faire des tests de résilience avant de vous lancer car vous allez être cogné à plusieurs reprises.

24. Se former à la gestion administrative

Comment numéroter les factures ? Comment préparer un bon de commande ? Quand faut-il envoyer un bon de livraison ? Comment traiter les courriers ? Comment constituer un dossier d’appel d’offre ? Comment gérer les formalités administratives ? Même si vous avez une assistante administrative au début, il n’est pas sûr qu’elle sache comment s’y prendre. La gestion de l’information, la constitution des archives, la traçabilité et le suivi des documents seront déterminants dans votre efficacité entrepreneuriale. Formez-vous et prenez les dispositions pour savoir le faire avant.

25. S’initier à la comptabilité analytique et au calcul des coûts

La plupart des entrepreneurs perdent de l’argent sans le savoir parce qu’ils ne savent pas faire la différence entre les notions telles que les charges fixes et variables, les coûts fixes et les coûts variables, le coût de revient, les coûts visibles et invisibles, le coût du stock, la marge brute, la marge nette, le bénéfice avant Impôt, le résultat net…Suivez une formation pour maîtriser ces aspects de la gestion d’une entreprise avant de vous lancer.

26. Se former à la gestion comptable et au principe de la comptabilité double

Une fois que vous serez entrepreneur, vous allez très rapidement développer la tendance à dépenser sans chercher à justifier vos dépenses. Le principe de la comptabilité double vous aidera à assainir votre gestion financière et comptable et vous prémunir des redressements fiscaux.

27. Suivre une formation sur l’optimisation du capital

Exceller en tant qu’entrepreneur, c’est développer la capacité à valoriser le capital disponible : obtenir beaucoup avec peu. C’est une capacité exceptionnelle qui fait la différence lorsqu’il faut prospérer en tant qu’entrepreneur. Vous pouvez même perdre tout votre investissement si vous ne faites rien pour savoir fructifier votre capital. Faites-vous former pour y arriver avant de vous lancer.

28. Apprendre à écrire des lettres commerciales percutantes

Le marketing a la capacité extraordinaire de vous amener à valoriser votre offre et à la présenter de manière à ce qu’elle soit irrésistible. Ce n’est pas donné à tout le monde et comme vous ne pourrez peut-être pas recruter un excellent copywritter dès les premières semaines de votre entreprise, trouvez sur Internet ou dans votre environnement une formation pour écrire des lettres et des offres irrésistibles.

29. Apprendre à analyser un portefeuille produit

Quels produits abandonner ? Pourquoi nous devons lancer ce produit ? Pourquoi  le prix de tel produit cannibaliserait-il celui de tels autres produits ? Comment utiliser nos différents produits pour créer une offre irrésistible intégrée ? Quels produits ou services ne devrions-nous plus lancer ? Voilà des questions auxquelles vous serez appelé à répondre. Autant apprendre et savoir y répondre avant de vous lancer.

30. Régler la question de l’amour de la lecture

Les leaders sont des lecteurs. Donc un entrepreneur qui dit qu’il ne sait pas lire ou qu’il n’aime pas lire perd l’opportunité d’accéder à ces informations résumant le parcours et les secrets des plus grands entrepreneurs de tous les temps ; et il sera obligé de réinventer la roue. Développez l’habitude de lire 12 à 50 livres par an. C’est un minimum.

31. Se former aux techniques d’investissement et de gestion du portefeuille

L’un des moments de vérité dans la vie d’un entrepreneur, c’est lorsqu’il sait rapidement utiliser l’analyse du coût d’opportunité pour savoir dans quel business ou produit il doit continuer d’investir et pourquoi, et la meilleure manière d’allouer ses ressources de manière à s’assurer les meilleurs niveaux de gain possible. Sans doute que beaucoup de gens créent leurs entreprises et les développent un temps soit peu sans savoir utiliser cette compétence nécessaire pourtant pour créer un business générateur de richesses abondantes. Vous trouverez des intérêts à vous mettre à l’école de Robert Kiyozaki en lisant tous les livres qu’il a écrits sur l’entreprise et l’investissement.

32. Vivre sans argent pendant deux semaines

Ce serait une blague si vous vous lancez sans savoir qu’il est bien possible que vous passiez plusieurs mois sans gagner un seul franc. Vraiment! Et pour savoir si vous allez pouvoir tenir, autant vous éliminer la peur de ne pas y arriver en faisant votre test des deux semaines sans argent. C’est le meilleur test de résistance que vous puissiez faire en tant que futur entrepreneur.

33.  Tester sa capacité à vivre trois mois successivement avec le 1/3 de son revenu habituel

Le conseil revient souvent : un entrepreneur qui se lance doit penser réduire drastiquement son train de vie. Pour être sûr que vous allez pouvoir le faire, faites un test pendant trois mois en essayant de vivre avec moins du tiers de votre revenu habituel.

34. Déménager (si possible) dans un appartement moins cher (faire ce que tu feras si ça devient compliqué)

Si vous payez actuellement 250.000 francs CFA pour votre appartement, déménagez dans un appartement de 150.000 francs CFA avant de vous lancer. La marge de 100.000 que vous allez dégager vous permettra bien de supporter les frais d’électricité de vos bureaux si vous n’avez une unité de production d’électricité à vous. La différence peut être nette et très rapide. Alors, faites-le parce que lorsque les choses deviendront compliquées, vous serez obligé de le faire et parfois trop tard.

35. Elaborer le plan stratégique organisationnel de son entreprise

Pourriez-vous dessiner sur une page là où va votre entreprise, vos indicateurs clés de performance sur 3, 5, 10 et 20 ans et comment allez-vous faire pour travailler semaine après semaine, trimestre après trimestre et année après année pour réaliser votre rêve entrepreneurial ? Quelle est la carte de réalisation progressive de vos performances ? Quelles sont vos forces ? Quelles sont vos faiblesses à compenser ? Quelles opportunités allez-vous pouvoir saisir avec vos forces ? Quelles menaces resteraient si vous ne faites rien pour devenir fort là où vous êtes faibles ? Vous devez en avoir une idée claire avant d’avancer.

36. Définir votre modèle économique

Comment allez-vous donc faire de l’argent et comment savez-vous si c’est la meilleure façon d’y arriver ? Quelles sont les ajustements que vous allez opérer progressivement pour gagner plus, plus vite en très peu de temps ? A quel point votre offre est différente et pertinente pour que ceux qui achètent des produits et services de substitution actuellement décident de l’adopter ?

37. Elaborer une prévision des ventes

Vous avez dit que votre idée ou concept va marcher. De façon concrète qui veut acheter ? Quelle quantité veulent-ils et vont-ils acheter semaine après semaine et mois après mois pour vous permettre de générer quels revenus ? Cet exercice est important pour répondre à la question : est-ce que nous allons vendre et combien ?

38. Elaborer un plan de vente

Une chose est de vouloir vendre. L’autre est d’avoir un plan solide pour vendre. Comment allez-vous faire pour vous faire connaître ? Comment allez-vous contacter les gens ? Combien de contacts aurez-vous chaque jour ? A combien de personnes parlerez-vous de vos produits chaque jour ? Comment allez-vous convaincre les gens d’acheter vos produits ? Quels sont les quotas de vente à réaliser et avec quelles stratégies ? Quelle sera la taille de votre équipe commerciale ?  Comment allez-vous couvrir la zone ?

39. Clarifier le rôle dévolu à chaque associé

Vous voilà  être 5 ou 3 associés à vous lancer. Quel sera le rôle de chaque associé ? Qui va être hors du business et qui y travaillera ? Qui mettra l’argent et devra attendre la fin de l’année ou le conseil d’administration pour avoir des comptes ? Qui sera le gérant ? Comment son action va-t-elle être contrôlée ?. Autant de questions à régler dans un accord entre associés avant de vous lancer.

40. Etudier la concurrence

Qui fait ce que vous faites déjà ? Qu’est-ce qu’ils offrent ? Comment êtes vous sûr de pouvoir offrir autant et comment allez vous faire pour offrir autant ? Comment allez-vous vous assurer de ce que vous connaissez de façon exhaustive ceux qui sont présents sur le marché avant vous ? Posez la question à ceux qui achètent déjà et demandez-leur chez qui ils achètent en général. Demandez aux experts à la Chambre de commerce et  dans  votre secteur, aux avocats, aux journalistes qui s’apprêtent à lancer prochainement un concept semblable au vôtre.

41. Définir votre objectif outrageusement audacieux

Sachant que si on ne vous prend pas pour un fou, vous ne rêvez pas assez grand, assurez-vous d’avoir un objectif outrageusement audacieux que vous allez partager avec vos collaborateurs et auquel personne ne peut croire au départ mais que vous allez chanter tout le temps jusqu’à ce que les gens comprennent que vous êtes là pour faire quelque chose de gigantesque. Exemple : faire partie du Top 3 de votre secteur en 5 ans. Ce type d’objectif est nécessaire pour vous donner une passion et une énergie supérieure qui feront que vous allez devenir un entrepreneur à part.

42. Clarifier votre but en tant qu’entrepreneur et en tant qu’entreprise

Ce sera le moteur de votre élan et de votre motivation au quotidien. Clarifier le but reviendra à répondre à la question suivante : « Pourquoi notre entreprise existe-t-elle ? Pourquoi nous sommes là ? Qu’essayons-nous d’accomplir au quotidien ?

43. Valider le nom de votre entreprise

Arrêtez une liste restreinte de 5 noms potentiels et demandez à des clients potentiels, à des spécialistes de noms de marque et autres experts lequel des noms résonnent mieux et sera plus facile à retenir.  Ne sous-estimez pas ce test. Faites-le rigoureusement pour ne pas choisir n’importe quel nom pour votre entreprise.

44. Ecrire le manuel d’employé et une description de chaque poste.

La plupart des entrepreneurs se souviennent qu’ils doivent écrire un manuel pour les employés afin qu’ils sachent ce qui est attendu d’eux et ce que cela suppose que de travailler chez vous une fois l’entreprise lancée. Ce n’est pas tard. Mais, c’est avant le lancement qu’il faut y penser.

45. Rédiger le manuel de procédures

Comment les différents processus vont être gérés ? Qui fera quoi ? Quelle sera la durée de chaque intervention dans le processus ? Comment les décaissements seront-ils faits ? Les congés ? Les commandes ? Quelles sont les limites de décaissement ?

46. Rédiger un code d’éthique

Il y a des valeurs, des pratiques clés, des règles strictes que chaque personne travaillant dans votre future entreprise doit absolument respecter pour vous assurer de tenir votre promesse de marque. Vous devez les rassembler et les définir clairement dans un code d’équipe que chaque collaborateur doit lire, mémoriser et signer.

47. Rédiger un manuel de qualité de service à la clientèle

La qualité de la satisfaction client jouera un rôle déterminant dans la pérennisation de votre business. Assurez-vous de décrire les dispositions particulières à prendre pour gérer les clients du moment où ils entrent en contact avec vos entreprises jusqu’à ce qu’ils reviennent acheter encore et encore. Définissez clairement ce qui devra être fait à chaque fois pour optimiser la satisfaction et la fidélisation de vos clients futurs.

Par Hermann H. CAKPO

Coach, auteur et co-fondateur de The H&C Group

Par | 2016-06-22T11:59:06+00:00 juin 22nd, 2016|Catégories : Création d'entreprise, Entreprise|Mots-clés : , , , , , , , , , , , , |41 Commentaires

41 Commentaires

  1. DJANGO 22 juin 2016 à 15 h 55 min- Répondre

    Bonjour Herman
    Merci bien pour cette vraie checklist à n’ignorer sous aucun prétexte

    • Hermann CAKPO 22 juin 2016 à 19 h 01 min- Répondre

      Super Django

  2. cisse soungalo 22 juin 2016 à 21 h 32 min- Répondre

    Bonsoir Herman
    En tout cas, vos conseils sont intéressants
    Merci infiniment

    • Hermann CAKPO 24 juin 2016 à 13 h 32 min- Répondre

      Super M. CISSE

    • noungou 28 juin 2016 à 16 h 50 min- Répondre

      Merci! Quelle tête bien faite! Je n attendais que toi!

      • Hermann CAKPO 28 juin 2016 à 17 h 20 min- Répondre

        Super alors ! Hermann

  3. OKPEIFA ROMARIC 23 juin 2016 à 18 h 40 min- Répondre

    Merci pour tous vos conseils. quelques soit la taille j’arrive a tout lire car c’est vraiment intéressant

    • Hermann CAKPO 24 juin 2016 à 19 h 45 min- Répondre

      Super alors Romaric ! C’est un plaisir pour nous de le savoir…Hermann H. CAKPO

  4. Marius GOUBA 24 juin 2016 à 16 h 32 min- Répondre

    Merci infiniment

    • Hermann CAKPO 24 juin 2016 à 19 h 39 min- Répondre

      Un plaisir cher Marius GOUBA

  5. Aboubacar CAMARA 25 juin 2016 à 7 h 28 min- Répondre

    M. Hermann merci bien pour ces précieux conseils j’y note car j’en ai assez de travailler avec des dirigeants avec tant d’égo sujet que vous aviez évoqué… Il faut que je m’y lance grace à vous.

    • Hermann CAKPO 25 juin 2016 à 21 h 16 min- Répondre

      Bravo alors Aboubacar CAMARA…Excellent choix…Hermann

  6. Alphonse KOUZONLI 25 juin 2016 à 8 h 50 min- Répondre

    Merci Mr CAKPO pour cet apport qui sans doute réveille en tout lecteur une richesse cachée. Chacun trouvera son compte forcement.

    • Hermann CAKPO 25 juin 2016 à 21 h 15 min- Répondre

      Un plaisir pour moi Cher Alphonse KOUZONLI

  7. Koffi Yao Didier 25 juin 2016 à 18 h 21 min- Répondre

    Merci bcp pour tous ces conseils avisés. Vraiment utile et super important pour un entrepreneur qui veut réussir

    • Hermann CAKPO 25 juin 2016 à 21 h 14 min- Répondre

      Un plaisir cher Koffi Yao Didier

  8. Richard DOHOU 27 juin 2016 à 18 h 19 min- Répondre

    Bonjour Mr CAKPO c’est une vrai merveille que vous avez mis en ligne là, dès qu’on commence la lecture on a plus envie de s’arrêter ni de fermer la page sans avoir tout lu. Félicitations ça été bien réfléchit et bien élaboré. Une vrai boussole et un levier de commande exceptionnel. Merci.

    • Hermann CAKPO 27 juin 2016 à 18 h 36 min- Répondre

      C’est parfait alors cher Richard DOHOU…Hermann

  9. Saa Kossa TOURE 28 juin 2016 à 1 h 44 min- Répondre

    Très intéressant. Merci Monsieur CAKPO!!!
    Parfois il y a des détails qui nous échappent …. mais vous avez si bien résumé les différents points que l’on reconnait tout de suite les aspects que l’on a négligés ou oubliés. Merci.

    • Hermann CAKPO 28 juin 2016 à 2 h 35 min- Répondre

      Super alors Saa Kossa TOURE. Le bon moment pour planter un arbre, c’est il y a 20 ans sinon, c’est maintenant comme le disent les chinois. Hermann

  10. norbert tolno 28 juin 2016 à 8 h 33 min- Répondre

    M. Cakpo ce passe m’ouvre le chemin mais le capital m’emboite les pas

    • Hermann CAKPO 28 juin 2016 à 10 h 00 min- Répondre

      Super ! Vous allez avancer vite donc ! Rendez-vous au sommet. Hermann

  11. Pascal Zouri 7 juillet 2016 à 15 h 36 min- Répondre

    Merci Mr CAKPO. C’est sensationnel. L’autoroute du rendez-vous au sommet et de vaincre la peur et osez.

    • Hermann CAKPO 7 juillet 2016 à 23 h 18 min- Répondre

      Un plaisir pour nous. Hermann

  12. raoul Tia 16 juillet 2016 à 14 h 18 min- Répondre

    salut Mr.Hermann. je suis un jeune camerounais qui lis depuis un certain temps vos post. celui-ci est autant édifiant et instructif que les d’anciens.j’arrive vraiment a tirer source d’inspiration a travers vos écrit. vous êtes une bénédiction pour le continent africain.

    • Hermann CAKPO 16 juillet 2016 à 15 h 08 min- Répondre

      Super merci Raoul TIA…Je suis très honoré…Merci vraiment. On avance seulement. Hermann

  13. Alpha gates 16 juillet 2016 à 14 h 34 min- Répondre

    Merci Mr Cakpo déjà en lisant on se sent entrepreneur ce texte m’ouvre encore mon système nerveux entrepreneurial. Rendez-vous au sommet que Dieu te bénisse !

    • Hermann CAKPO 16 juillet 2016 à 15 h 07 min- Répondre

      Amen et merci cher Alpha Gates…Rendez-vous au sommet de l’excellence. Hermann

  14. camara 17 juillet 2016 à 1 h 55 min- Répondre

    J ai appris d enorme chose. Merci coach

  15. Coulibaly Boubacar 17 juillet 2016 à 16 h 46 min- Répondre

    Vraiment, intéressant et bien instructives. Merci pour cet offre inestimable

    • Hermann CAKPO 17 juillet 2016 à 17 h 04 min- Répondre

      C’est cool Boubacar. Merci. Hermann

  16. Assane Martial Palm 20 juillet 2016 à 15 h 58 min- Répondre

    Très bon article. Et surtout le Top 10 des livres pour entrepreneurs et startuppers est trop intéressant.

  17. Trazié Alix 14 août 2016 à 12 h 56 min- Répondre

    Un heureux hasard d’avoir découvert cet article. En espérant plus de conseils et un coaching personnel. Cordialement

    • Hermann CAKPO 14 août 2016 à 15 h 32 min- Répondre

      Super Trazié…Avec plaisir. Nous restons à votre disposition. Hermann

  18. Trésor Ikundji 28 août 2016 à 18 h 35 min- Répondre

    Bonsoir…!
    J’ai le don de l’entreprenariat et j’aurai toujours besoin de vous car vous avez des bonnes choses. Une question comment je peux avoir ces livres ?

  19. Djassa-Cars 16 septembre 2016 à 1 h 33 min- Répondre

    super! mais n’est il pas possible de se lancer et d’apprendre a faire tout cela au cour de son developpement?

  20. Nathalie 29 septembre 2016 à 1 h 16 min- Répondre

    Beau guide de l’entrepreneur ! Merci pour cet éclairage. On en a besoin avant de se lancer dans une aventure souvent incertaine. Mais les armes que vous nous donnez nous aident à prendre courage et a foncer.!

  21. martine 4 octobre 2016 à 2 h 34 min- Répondre

    merci Hermann, lire ton article a été très instructif pour moi. j’en avais vraiment besoin…

  22. Alassane 24 octobre 2016 à 13 h 27 min- Répondre

    Vraiment grand merci Mr. Hermann pour tous vos conseils qui ne cessent de nous motivés chaque jour que Dieu fait.

    • Hermann CAKPO 24 octobre 2016 à 13 h 30 min- Répondre

      C’est un plaisir Alassane. Hermann

  23. Jean Emmanuel 5 novembre 2016 à 22 h 25 min- Répondre

    Très bel article. J’avais deja commence a lire le livre de Robert Kiyosaki et celui de Napoleon Hill, je crois que la liste des 47 points me renforcent dans l’idée de bien me preparer avant de quitter mon emploi actuel.

Laisser un commentaire