6 raisons pour assainir ses rapports sur le lieu du travail

ameliorer_relations

Le fait est indéniable maintenant : nous passons davantage de temps sur le lieu de travail que nous n’en passons à la maison. Ce qui fait que si nous voulons de l’épanouissement dans notre vie en général,  nous devons absolument travailler à créer les conditions de notre épanouissement sur le lieu de travail. Personne ne peut échapper. Votre lieu de travail est votre lieu de travail et jusqu’à ce que vous démissionniez, il sera votre lieu de travail. Alors, travaillez à le rendre épanouissant ne serait-ce que pour les raisons suivantes :

Vous passez trop de temps sur votre lieu de travail pour vous permettre de le transformer en un enfer

Certaines personnes prennent du plaisir à transformer leur lieu de travail en enfer. Ils savent habilement se comporter pour avoir tout le monde contre eux. A la fin, ils ne savent plus où mettre leur tête.

Beaucoup de gens pensent que leur lieu de travail est invivable parce qu’il est invivable alors que tout dépend de notre attitude. Si vous êtes une personne vivable, agréable, aimable et courtoise, disponible et alerte, vous contribuerez fortement à rendre votre lieu de travail vivable et il sera vivable pour vous. N’oubliez pas que les choses se passent toujours bien sauf pour ceux qui se sentent mal ; et les choses se passent toujours mal sauf pour ceux qui se sentent bien. Tout dépend de comment vous vous sentez par rapport à votre lieu de travail. Tout dépend comment vous comprenez qu’il est de votre responsabilité de l’assainir et de faire de l’établissement de rapports harmonieux avec vos collègues et supérieurs une priorité…

Votre équipe est votre autre (vraie) famille malgré vous

Imaginez deux concitoyens de deux ethnies historiquement opposées que se retrouvent à l’étranger. Aussi extraordinaire que cela puisse par paraître, lorsque les intérêts qui les concernent directement entrent en jeux, ils se montrent très solidaires, et parfois rien que le fait de savoir que l’un et l’autre constitue la personne la plus proche qu’ils connaissent les rapproche souvent plus vite qu’on ne puisse le penser.

Les gens avec qui nous travaillons font partie des gens les plus proches de nous. Personnellement, je travaille à rendre mon lieu de travail le plus épanouissant possible et surtout, je sais que mes collègues et associés sont indéniablement mes meilleurs amis – et certains sont mêmes plus proches de moi que mes frères et sœurs (c’est vrai pour beaucoup de travailleurs et entrepreneurs). Nous partageons beaucoup trop de choses ensemble. Ils sont ma famille. Alors, je comprends que je ne peux pas me permettre de négliger l’amélioration constante de mes rapports avec eux parce que je sais qu’en cas de besoin, ils font partie des rares personnes sur qui je peux compter…et qui sauront le mieux m’aider.

Certaines personnes essaient de n’établir que des relations strictement professionnelles avec leurs collègues et collaborateurs pour se rendre compte trop tard, qu’en définitive, ces derniers constituent leur base familiale la plus solide. On ne peut souhaiter à personne de n’avoir que ses collègues comme personnes sur qui elle peut compte, sa vraie famille, mais c’est vrai pour beaucoup de gens ; c’est pourquoi il est stratégiquement intéressant de s’assurer que notre attitude envers ceux avec qui nous travaillons soient de nature à les transformer en de vrais amis et en une vraie famille pour nous.

Il est infructueux de vous opposer à ceux qui doivent vous aider à atteindre vos objectifs

C’est de la vanité que de dire au sujet d’un membre de mon équipe : « Je veux travailler avec tout le monde sauf lui » ; « Si c’est lui, ce n’est pas la peine » ; « Tu ne peux pas savoir à quel point il m’énerve ». C’est de la pure vanité parce qu’il y a une raison fondamentale pour laquelle nous sommes là : atteindre des objectifs d’intérêts communs ; et nous devons débrouiller, coopérer et collaborer efficacement avec ceux avec nous travaillons pour y arriver.

Un adage dit que la langue et les dents se marchent dessus chaque jour mais elles sont obligées de coopérer pour profiter des douceurs et des amertumes que nous leur balançons. Il arrive très souvent qu’une personne que nous n’apprécions peut-être pas se retrouve être la personne sur qui nous devons compter pour atteindre un objectif commun à nous deux et ne concernant que nous.

La belle chanson algérienne disait : « Qui sait, peut-être que je pourrais avoir besoin de toi demain ! ». Alors pourquoi attendre d’avoir besoin des gens avant de tenter d’établir de bons rapports avec eux, surtout des gens dont on aura besoin de quelques manières chaque jour ? C’est plutôt chaque jour que nous devons travailler à améliorer nos rapports avec eux.

Ne créez pas de tensions sur votre lieu de travail car elles ne sont pas bonnes pour la créativité et la performance

Les moments de tensions ne sont certainement pas les meilleurs moments pour être serein, en harmonie avec soi-même et en mesure d’exceller au niveau le plus élevé possible. Les moments de tension sont des moments où nous sommes mal inspirés et passons plus de temps à contempler la vengeance, à nous méfier et à attendre la prochaine personne qui va nous provoquer. Bref, pendant les moments de tensions, nous utilisons notre temps, notre énergie et nos ressources majeures à nous débattre et à combattre qu’à nous battre et à construire.

Une psychologue qui animait un atelier de cohésion d’équipe demandait aux participants : « Lequel dans d’entre vous a dans son job description les tâches telles que : combattre, détruire, médire, critiquer, placer des peaux de bananes, comploter, s’énerver, perdre patience, saboter ? Alors ne gaspillons-nous pas notre créativité et notre potentiel de performance, nos ressources les plus précieuses, lorsque nous passons le clair de notre temps sur de pareilles attitudes ? ».

Nous sommes sur le lieu de travail principal pour mettre à profit notre créativité et contribuer à la performance ; alors que chacun d’entre nous travaille à éliminer les tensions inutiles qui pourraient nous en distraire

Les tensions sont très coûteuses émotionnellement et moralement : pourquoi les acheter ?

Très peu de gens s’épanouissent lorsque les rapports sur le lieu de travail sont tendus. Stress, inquiétude, incertitude, burn-out, dépression…médication, perte de temps, conflits inutiles et infructueux font partie des produits fini que livre un milieu de travail fait de tensions. Pourquoi contribuer à produire de tels désastres pour notre épanouissement personnel et collectif ?

Rappelez-vous que nous n’avons pas à attendre que votre lieu de travail soit épanouissant pour vous y épanouir. Si nous avons une attitude épanouissante et comme l’enthousiasme est contagieux, nous le rendrons épanouissant. Alors imaginez ce que vous pouvez causer lorsque vous créez des tensions et êtes la personne la plus désagréable qui désagrège à chaque fois les bases du climat de travail épanouissant dont vous avez tant besoin.

Vous êtes la seule vraie personne capable de créer votre épanouissement au travail

Vous pouvez décider de ne pas être celui qui place ou porte la bombe d’une mauvaise rumeur, d’un dénigrement. Vous pouvez travailler à devenir la personne la plus positive, la plus attentive, la meilleure oreille, la personne la plus sage, la moins critique, le grand contributeur, le consolateur de vos collègues. Vous pouvez choisir ce rôle.

Mère Teresa de Calcutta ne disait-elle pas : « Si chacun de nous pouvait balayer devant chez lui, le monde serait un peu plus propre » ? Alors vous n’avez pas à vous échiner à vouloir rendre les autres agréables et coopérants. Soyez agréable, courtois et coopérant, et vous verrez combien progressivement les gens se sentiront redevables et seront agréables et courtois envers vous jusqu’à l’être avec tout le monde.

A partir de maintenant, chacun de nous peut se demander : A quoi est-ce que je participe en effet ? Est-ce que je contribue à rendre mon lieu travail épanouissant ou je m’assure à chaque fois de le transformer en un enfer de par mon attitude ?